Manifestation du 17 décembre : Une équipe de CNews victime d'un lancer de projectile, un journaliste blessé

Partager l'article
Vous lisez:
Manifestation du 17 décembre : Une équipe de CNews victime d'un lancer de projectile, un journaliste blessé
Une équipe de CNews victime d'un lancer de projectiles. © CNews
Les reporters de la chaîne info du groupe Canal+ ont couvert hier soir les tensions sur la place de la Nation.

La situation s'est envenimée. Hier soir, l'émission "Punchline" présentée sur CNews par Laurence Ferrari couvrait en direct les tensions entre des manifestants et les forces de l'ordre à la place de la Nation. Au fur et à mesure de la soirée, la confrontation est devenue de plus en plus violente et une équipe de la chaîne info a été victime d'un lancer de projectile.

À lire aussi
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

"Ce sont des voyous ! Il faut le dire !"

En duplex, vers 17h22, la journaliste Ozlem Unal et son journaliste reporter d'images (JRI) retranscrivaient en direct une confrontation entre la police et des manifestants virulents. "Ils jettent des bouteilles en verre contre les forces de l'ordre. C'est arrivé à l'instant. Vous avez suivi en direct cet écart, ce choc des images entre des jeunes qui dansaient et chantaient...", a déclaré la reporter, avant de voir un projectile les percuter. "Putain... Pardon... Excusez-moi...", a-t-elle glissé. "Reculez, s'il vous plait ! Reculez ! Ne prenez aucun risque pour votre sécurité ! On voit que la situation est extrêmement instable", a lancé Laurence Ferrari à ses équipes.

Une dizaine de minutes plus tard, c'est un autre journaliste, Florian Tardif, présent dans le cortège parisien, qui s'est fait agresser par un manifestant. "Il y a eu une sommation de la part des forces mobiles qui sont présentes au niveau des différentes artères. Ils peuvent intervenir ici... Ca ne va pas ou quoi ? Vous n'allez pas bien", a-t-il lâché. Et d'expliquer : "Je viens juste d'être alpagué par un manifestant. Excusez-moi... C'est un petit peu confus !". Une situation qui a agacé la présentatrice de CNews : "C'est trop dangereux ! Nous vous demandons de vous retirer de cette zone, vous prenez trop de risques. Merci pour ces commentaires précieux. Mettez-vous en retrait. (...) Ce n'est pas une manifestation traditionnelle ! Ce sont des voyous ! Il faut le dire ! Ce sont des sauvages !"

"Un journaliste blessé par des jets de bouteille"

Aux alentours de 18h30, Ozlem Unal a annoncé à l'antenne avoir perdu la trace de son JRI. "Je ne le retrouve plus ! On s'est écartés... On était à l'abribus qui était en train d'être saccagé (...) D'un coup, les tensions sont apparus. Il y a eu des jets de bouteilles. On a vu les forces de l'ordre charger. On a dû partir en courant", a expliqué la journaliste essoufflée. "On vous engage tous à ne pas prendre de risques pour votre sécurité. On a ces images qui sont navrantes", a répété Laurence Ferrari, révélant ensuite qu'un journaliste "a été blessé par des jets de bouteille" : "On pense à lui qui est en train de se faire soigner". puremedias.com vous propose de visionner un extrait.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Prof2tout

A vouloir toujours plus trash dans leurs pseudo infos , il mettent leurs gens en danger !
Prêts a tout pour faire de l'image ! pfff...



Herr Livide

Laurence Ferrari, dans Punchline du 17/12, fait le focus sur une bouche de métro (Nation), au prétexte que des manifestants auraient forcé des policiers à se réfugier derrière des grilles : tout l’ADN des chaînes d’info est dans ce non événement. On ne voit rien, on ne sait rien mais on parle, et on invente. Non, les flics des BRAV n’étaient pas réfugiés derrière la grille de la station (commentaires indignés des invités, évidemment, genre la peur a changé de camp). Nul, évidemment. À l'image du traitement qui est fait de l'info spectacle. Au minimum depuis le début de crise des Gilets Jaunes. Et quel que soit le sujet. Commentaires, professionnels des médias avides de sang, bien que prétendant le contraire.



The Eye

La faiblesse de l'État français est navrante.
La bassesse intellectuelle des grévistes est une chose, mais l'impuissance du pouvoir en est une autre.
Je n'ose imaginer comment un Trump ou un Poutine réagirait face aux manifestations, aux grévistes et généralement ceux qui sont une entrave systématique aux réformes comme la CGT !



Jean Phil

https://uploads.disquscdn.c...



Yvonne Pras

Ils sont là pour rendre compte de ce qui se passe, pour nous informer, pas pour servir de cible!



Yvonne Pras

Quelle que soit la dangerosité d'un métier, on le fait pas pour être blessé ou tué!



Gérard Old

Pauvres bichons. On veut être au coeur de l'action sans en accepter les risques. Envoyez des reporters de guerre la prochaine fois.



le requin

Quand les journalistes feront grève ?



LeMoi

Si on veut montrer que c’est la guerre, comme l’a dit je ne sais plus qui, c’est bien fait !
PS : ils mériteront probablement un prix pour tant de courage, comme ceux qui sont allés au nord de la Syrie au moment de l’attaque turque !



Tenue correcte exigée

Autant je peux pas blairer cette chaîne, autant ils en font des caisses, autant la violence ne résout rien, jamais.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Parents mode d'emploi" non reconduit sur France 3
TV
"Parents mode d'emploi" non reconduit sur France 3
"Surprise sur prise !" de retour sur France 2
TV
"Surprise sur prise !" de retour sur France 2
"On n'est pas couché": la dernière saison ?
TV
"On n'est pas couché": la dernière saison ?
Le casting de "Friends" réuni pour un épisode évènement
TV
Le casting de "Friends" réuni pour un épisode évènement
Audiences samedi: le rugby profite au JT de France 2, record historique pour "20h30 le samedi"
TV
Audiences samedi: le rugby profite au JT de France 2, record historique pour...
Audiences: "The Voice" leader devant France 3, retour en hausse pour "Le grand show de l'humour"
TV
Audiences: "The Voice" leader devant France 3, retour en hausse pour "Le grand...
Vidéos Puremedias