Manuel Valls fait condamner "Paris Match" pour "atteinte à la vie privée"

Partager l'article
Vous lisez:
Manuel Valls fait condamner "Paris Match" pour "atteinte à la vie privée"
Manuel Valls
Manuel Valls © Abaca
L'hebdomadaire avait publié fin août des photos volées montrant l'ancien Premier ministre avec sa nouvelle compagne.

Victoire pour le candidat à la mairie de Barcelone ! En septembre dernier, Manuel Valls avait décidé d'attaquer "Paris Match" en référé devant le tribunal de grande instance de Paris pour "atteinte à la vie privée et au droit à l'image". Le déclenchement de cette procédure faisait suite à la publication fin août par l'hebdomadaire de photos volées le montrant avec sa nouvelle compagne, la femme d'affaires catalane Susana Gallardo.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...
Radio Classique : Bernard Poirette écarté de la présentation de la matinale
Radio
Radio Classique : Bernard Poirette écarté de la présentation de la matinale

L'article ne montre pas Manuel Valls "sous un jour dévalorisant"

Pour atteinte au respect dû à sa vie privée et à son droit à l'image, Manuel Valls a fait condamner hier à Paris la société éditrice de "Paris Match" à lui verser 8.000 euros de provision et 2.000 euros au titre des frais de justice, selon une ordonnance de référé consultée par l'AFP. L'ex-Premier ministre avait demandé à l'origine 30.000 euros de provision et la publication d'un communiqué judiciaire en Une de "Paris Match".

"Le fait que Manuel Valls soit candidat potentiel (à l'époque, ndlr) à la mairie de Barcelone (...) n'est pas de nature à justifier, au nom du droit du public à l'information, la multiplication des détails sur les lieux de villégiature des intéressés ou la publication de photographies en maillot de bain", a estimé le juge, précisant que les photos démontrent "une traque incompatible avec sa liberté d'aller et venir". Toutefois, le magistrat a noté que l'article ne montre pas Manuel Valls "sous un jour dévalorisant" et a remarqué que celui-ci "a pu s'être montré complaisant à l'égard des médias concernant sa vie sentimentale" dans le passé.

Manuel Valls
Manuel Valls
Manuel Valls attaque "Paris Match" pour "atteinte à la vie privée"
Protection de "Charlie Hebdo" : Manuel Valls favorable à ce que l'Etat aide davantage le journal
Manuel Valls étrille "Les Inrocks", qui l'a choisi pour illustrer un article sur l'alcool !
Voir toute l'actualité sur Manuel Valls
Autour de Manuel Valls
Sur le même thème
l'info en continu
"Et si on se rencontrait ?" : M6 prépare une nouvelle émission de dating
TV
"Et si on se rencontrait ?" : M6 prépare une nouvelle émission de dating
Audiences février : TF1 leader en forme, F2 en hausse, M6 au top grimpe sur le podium, Arte et CNews survitaminées
Audiences
Audiences février : TF1 leader en forme, F2 en hausse, M6 au top grimpe sur le...
Salon de l'agriculture annulé : Les chaînes de télé invitent la ferme sur leurs plateaux cette semaine
TV
Salon de l'agriculture annulé : Les chaînes de télé invitent la ferme sur leurs...
"A prendre ou à laisser" : Le jeu de Cyril Hanouna ne reviendra pas ce lundi sur C8
TV
"A prendre ou à laisser" : Le jeu de Cyril Hanouna ne reviendra pas ce lundi sur C8
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre Elkabbach le défend
TV
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre...
Un photographe du journal "L'union" violemment agressé à Reims, une enquête pour tentative de meurtre ouverte
Presse
Un photographe du journal "L'union" violemment agressé à Reims, une enquête pour...
Vidéos Puremedias