Matthieu Pigasse s'apprête à entrer au capital du journal Libération

Partager l'article
Vous lisez:
Matthieu Pigasse s'apprête à entrer au capital du journal Libération
Matthieu Pigasse.
Matthieu Pigasse. © Abaca
Après avoir racheté "Les Inrocks" en 2009 et "Le Monde" en 2010, Matthieu Pigasse s'apprête selon nos informations à prendre une participation dans le quotidien Libération.

Info puremedias.com Le banquier Matthieu Pigasse continue ses emplettes sur le marché des médias français. Après avoir racheté l'hebdomadaire Les Inrockuptibles en 2009, Le Monde en 2010 (avec Pierre Bergé et Xavier Niel) et lancé l'Huffington Post en 2012, il s'apprêterait selon nos informations à prendre une participation dans le quotidien Libération.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

Actuellement détenu par Édouard de Rothschild, actionnaire de référence à hauteur de 38,87%, Libération a réalisé de bonnes ventes ces derniers mois grâce à la campagne présidentielle et un engagement pro-Hollande affiché et assumé. "Mais la situation financière n'est pas aussi bonne qu'on pourrait le croire, Libé a besoin d'argent frais", nous explique un observateur du secteur.

Matthieu Pigasse, surnommé "le banquier de gauche" devrait donc subvenir aux besoins du titre. Simple entrée au capital ou prise de contrôle, la réponse devrait être tranchée dans les prochains jours. Les salariés de Libération, qui détiennent une part du capital à travers la SCPL (Société civile des personnels de Libération), devraient comme à chaque changement capitalistique avoir leur mot à dire sur l'arrivée d'un nouvel actionnaire.

La presse quotidienne, aujourd'hui en grandes difficultés en France, a besoin de se réformer pour ne pas disparaître. Avec Xavier Niel, Matthieu Pigasse est un acteur incontournable de cette mutation. Il a en plus l'oreille de l'Elysée : David Kessler, ex-patron des Inrocks et très proche du banquier d'affaires a été récemment nommé conseiller médias et culture auprès du nouveau président de la République, François Hollande.

Sur le même thème
l'info en continu
Confinement : Mediawan lance demain #ALaMaison, une chaîne de télévision éphémère
TV
Confinement : Mediawan lance demain #ALaMaison, une chaîne de télévision...
Le confinement vu par... Hélène Mannarino
Confinement
Le confinement vu par... Hélène Mannarino
Timothée Chalamet et Armie Hammer partants pour la suite de "Call Me By Your Name"
Cinéma
Timothée Chalamet et Armie Hammer partants pour la suite de "Call Me By Your Name"
Le confinement vu par... Gilbert Brisbois
Confinement
Le confinement vu par... Gilbert Brisbois
"Black Widow", "Indiana Jones 5", "Mulan" : Disney dévoile les nouvelles dates de sortie de ses films
Cinéma
"Black Widow", "Indiana Jones 5", "Mulan" : Disney dévoile les nouvelles dates de...
Audiences samedi : Record historique pour "Trouvez l'intrus", "Les mystères de l'amour" au plus bas
TV
Audiences samedi : Record historique pour "Trouvez l'intrus", "Les mystères de...
Vidéos Puremedias