#JeSuisProf

Mazerolle à la place d'Aphatie : RTL justifie son choix

Partager l'article
Vous lisez:
Mazerolle à la place d'Aphatie : RTL justifie son choix
Olivier Mazerolle, nouvel intervieweur politique de RTL.
Olivier Mazerolle, nouvel intervieweur politique de RTL. © AGNews
Dans "Le Figaro", Christopher Baldelli, patron de la station, justifie l'arrivée d'Olivier Mazerolle à la place de Jean-Michel Aphatie à la rentrée.

L'annonce de son arrivée pour remplacer Jean-Michel Aphatie a suscité une vague de moqueries sur les réseaux sociaux. En septembre, Olivier Mazerolle, 73 ans, reprendra les commandes de l'interview politique de RTL. Ce choix n'a pas été compris par la plupart des observateurs des médias. "Il y a dans ce pays une ségrégation vis-à-vis des personnes qui ne sont pas jeunes. Cela me choque", explique le patron de la station, Christopher Baldelli, dans Le Figaro (payant) ce matin.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Jeune à 52 ans

Pour lui, cette nomination va de pair avec une société qui "vieillit" et une radio qui "doit parler à tout le monde". "Quand nous mettons quelqu'un de jeune à l'antenne comme Laurent Ruquier (52 ans, ndlr) à la place de Philippe Bouvard, ou encore Sidonie Bonnec ou Alba Ventura, nous pouvons de l'autre côté mettre quelqu'un de plus âgé, comme Olivier Mazerolle. Ce qui compte, c'est renouveler l'offre", se justifie-t-il. Les audiences de ce quart d'heure, en baisse, lui donneront peut-être raison. Rendez-vous en novembre pour le vérifier.

"Nous n'avons jamais fait d'offre à Léa Salamé"

Christopher Baldelli assure par ailleurs qu'il n'a pas proposé à Léa Salamé de remplacer Jean-Michel Aphatie à cette heure. "Nous ne lui avons jamais fait d'offre. Il est arrivé que certains de mes collaborateurs la rencontrent mais pas pour lui proposer l'interview politique", assure-t-il. En septembre, Léa Salamé poursuivra son interview à 7h50 sur France Inter. Quant à Jean-Michel Aphatie, il a retrouvé un micro sur Europe 1, le midi. "Je me réjouis qu'il ait trouvé immédiatement une place. C'est pour cela que nous avions décidé de lever sa clause de non-concurrence", explique le patron de la station.

Olivier Mazerolle
Olivier Mazerolle
Olivier Mazerolle piégé par un photo-montage face à Stéphane Le Foll sur RTL ?
Olivier Mazerolle sera "a priori" toujours sur RTL la saison prochaine
L'année médias 2015 vue par... Olivier Mazerolle
Voir toute l'actualité sur Olivier Mazerolle
Autour de Olivier Mazerolle
Sur le même thème
l'info en continu
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des caricatures de Mahomet
Presse
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des...
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Programme TV
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête d'une émission
TV
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête...
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
TV
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès contre le psychanalyste Pascal Neveu
Justice
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès...
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la police le 8 novembre sur M6
Programme TV
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la...
Vidéos Puremedias