Michaël Youn fustige YouTube après la censure du clip "Ce soir, sans mon sexe"

Partager l'article
Vous lisez:
Michaël Youn fustige YouTube après la censure du clip "Ce soir, sans mon sexe"
"Ce soir, sans mon Sexe" © Youtube
YouTube a interdit aux moins de 18 ans le clip "Ce soir, sans mon sexe" de Fatal Bazooka, rappeur incarné par Michaël Youn.

"Avertissement relatif au contenu. Cette vidéo peut être inappropriée pour certains utilisateurs. Se connecter pour confirmer son âge". Voilà ce qui s'affiche depuis hier sur YouTube à la place du clip de "Ce soir, sans mon sexe". Le site de partage de vidéo de Google n'autorise désormais que les internautes majeurs à regarder la dernière chanson de Fatal Bazooka.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Dans cette vidéo de 8 minutes, mise en ligne mi-décembre lors des NRJ Music Awards et déjà visionnée près de 2,7 millions de fois, le faux rappeur incarné par Michaël Youn se dispute avec... son sexe. Le personnage principal du film "Fatal" chante "Ce soir je sors sans mon sexe" sur l'air de "The Bomb! (These Sounds Fall into My Mind)" des Bucketheads, avant que son pénis ne vienne le retrouver devant une boite de nuit pour finalement passer la soirée ensemble.

"J'aurais dû mettre une nana à poil"

Dans le clip, celui qui s'est fait connaitre en présentant au début des années 2000 le "Morning Live" de M6 est déguisé en sexe masculin. Un déguisement intégral qui n'a visiblement pas plu à YouTube, qui a donc décidé de censurer en partie le clip, en limitant son accès. Une décision qui a mis très en colère Michaël Youn.

Sur son compte Twitter, le chanteur de "Stach Stach" et de "Fous ta cagoule" a vivement dénoncé l'attitude du site de partage de vidéo qu'il a comparé à "la Corée du Nord". "Bande de crétins, c'est aux plus de 18 ans qu'il faut l'interdire !", s'est-il indigné. Le trublion en profite pour égratigner les associations de parents "faussement puritaines et franchement hypocrites" avant de dénoncer la mauvaise foi de la plateforme de vidéos qui est bien plus tolérante avec la nudité des chanteuses. "JeLo qui twerk son booty en gros plan pendant 4 minutes, c'est clean... et un mec en costume de sexe, c'est interdit aux moins de 18 ans ?", s'est agacé Michaël Youn avant de lancer : "J'aurais dû mettre une nana à poil qui bouge son boule en gros plan pour que ça passe".

Sur le même thème
l'info en continu
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Sport
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
Audiences
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Sport
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Fortnite entre en guerre contre Apple et Google
Internet
Fortnite entre en guerre contre Apple et Google
Audiences access 20h : Le "19.45" en forme, "Plus belle la vie" bat "En famille"
Audiences
Audiences access 20h : Le "19.45" en forme, "Plus belle la vie" bat "En famille"
Audiences access 19h : Virna Sacchi et Nagui au coude-à-coude, "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : Virna Sacchi et Nagui au coude-à-coude, "Silence, ça...
Vidéos Puremedias