Michel Cymes (P2) : "Je n'ai jamais été anti-Raoult"

Partager l'article
Vous lisez:
Michel Cymes (P2) : "Je n'ai jamais été anti-Raoult"
Michel Cymes © Dailymotion
L'animateur de France Télévisions et RTL a accordé un entretien à puremedias.com.

Retour d'expérience pour Michel Cymes. Alors que la vie des Français reprend peu à peu après deux mois de confinement strict, le médecin le plus célèbre de France a accepté de revenir pour puremedias.com* sur la crise sanitaire que la France a traversée. Une période durant laquelle l'animateur de France 2 et RTL a été particulièrement attaqué, sur les réseaux sociaux et dans les médias, par des anonymes et des personnalités lui ayant reproché d'avoir minimisé l'épidémie de Covid-19.

À lire aussi
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...
"Ce monsieur est fou !" : Un garagiste poursuit en direct un envoyé spécial de Julien Courbet sur M6
TV
"Ce monsieur est fou !" : Un garagiste poursuit en direct un envoyé spécial de...
"C'est de la propagande !" : Pascal Praud charge "C ce soir" de Karim Rissouli
TV
"C'est de la propagande !" : Pascal Praud charge "C ce soir" de Karim Rissouli

Au cours de cette deuxième partie de l'entretien, Michel Cymes est revenu sur le traitement général par les médias de la crise sanitaire. Il a ainsi regretté que ces derniers n'aient parlé "que de la réanimation". "On a fini par occulter le fait que cette maladie virale reste dans 80% des cas, et même plus, une maladie bénigne", a-t-il rappelé. Saluant cependant le travail des journaux dans cette période tourmentée, il a pointé du doigt une "course permanente aux nouveaux angles et aux nouveaux sondages". Et de résumer : "A un moment, on a marché sur la tête. Mais dans l'ensemble, les médias ont bien couvert".

"Je me suis retrouvé au milieu de OM-PSG"

Revenant sur la starification du professeur Raoult et la polémique autour de l'hydroxychloroquine, Michel Cymes a expliqué : "Je n'ai jamais été anti-Raoult. J'ai juste dit qu'il fallait peut-être qu'on refasse les études (...) Là, c'est parti en vrille. Je me suis retrouvé au milieu de OM-PSG". "Aujourd'hui, et malgré les conneries du Lancet (une célèbre revue scientifique, ndlr) (...), les études que je vois montreraient que l'hydroxychloroquine n'est pas efficace", a-t-il souligné. Et de lancer : "La médecine est un métier sérieux. On a la vie des gens entre nos mains. On ne peut pas laisser des médecins dire n'importe quoi quand on en n'est pas sûr".

* Site édité par Webedia, société associée à Michel Cymes

A VOIR AUSSI :

- Michel Cymes (P1) : "Je n'ai jamais dit que le coronavirus était une grippette"

Sur le même thème
l'info en continu
"La stagiaire" : Michèle Bernier dans une saison 6 avec des stars des feuilletons quotidiens dès le 23 mars sur France 3
Programme TV
"La stagiaire" : Michèle Bernier dans une saison 6 avec des stars des feuilletons...
Daniel Kretinsky (CMI France) souhaite lancer un nouveau magazine d'actualité
Presse
Daniel Kretinsky (CMI France) souhaite lancer un nouveau magazine d'actualité
"Les Simpson" : La série de Matt Groening renouvelée pour des saisons 33 et 34
Séries
"Les Simpson" : La série de Matt Groening renouvelée pour des saisons 33 et 34
Charline Vanhoenacker se paye Vincent Bolloré, "le leader suprême au charisme inégalable"
Radio
Charline Vanhoenacker se paye Vincent Bolloré, "le leader suprême au charisme...
Canal+ veut atteindre 30 millions d'abonnés dans le monde d'ici 5 ans
Business
Canal+ veut atteindre 30 millions d'abonnés dans le monde d'ici 5 ans
Agression d'un photo-reporter à Reims : Un suspect de 21 ans mis en examen
Justice
Agression d'un photo-reporter à Reims : Un suspect de 21 ans mis en examen
Vidéos Puremedias