Michel Sardou : "Les artistes ont une mentalité de fonctionnaires"

Partager l'article
Vous lisez:
Michel Sardou : "Les artistes ont une mentalité de fonctionnaires"
Michel Sardou, en concert.
Michel Sardou, en concert. © Abaca
Interrogé dans "Le Point", Michel Sardou ne mâche pas ses mots.

Michel Sardou a décidé de l'ouvrir. C'est dans Le Point, cette semaine, sur cinq pages. Le chanteur, de retour au théâtre dans quelques jours, tire à vue. Tout y passe. L'une de ses premières cibles, les artistes, intellectuels, politiques, bien moins engagés selon lui qu'à son époque.

À lire aussi
"Ce qu'ils ont dit est faux" : Grand Corps Malade "déçu" de son absence aux Victoires de la musique 2022
Musique
"Ce qu'ils ont dit est faux" : Grand Corps Malade "déçu" de son absence aux...
"L'odeur de l'essence" : Orelsan critique les "débats stériles" des médias et "les gratteurs de buzz"
Musique
"L'odeur de l'essence" : Orelsan critique les "débats stériles" des médias et "les...
"La fête de la musique" : France 2 plante sa scène sur le court central de Roland-Garros ce soir
Musique
"La fête de la musique" : France 2 plante sa scène sur le court central de...

"Aujourd'hui, c'est un ruisseau d'eau tiède. Bienvenue chez les Bisounours ! Le langage de l'époque est très édulcoré, on tourne autour du pot", fustige-t-il. Le chanteur estime que la liberté d'expression a disparu, "il faut faire attention à ce que l'on dit ", il s'estime en "liberté surveillée". Si certains s'engagent encore, Michel Sardou ne les entend pas.

"C'est à vous faire regretter l'époque de Georges Marchais"

"Même les artistes ont une mentalité de fonctionnaires ! Ils ne se lancent plus sans l'assurance que l'Etat va les aider", lâche-t-il. Les chansons n'ont selon lui plus aucune aspérité aujourd'hui. "Je me demande où l'auteur veut en venir. Souvent, nulle part. Ca ne raconte rien, poursuit-il. Alors que la chanson française c'est le mot. Le mot juste. Désormais, on produit du son". Vlan. Pour Sardou, "il n'y a que les rappeurs qui ont des couilles". Il n'en cite pas car "il ne connaît pas les noms", et reconnaît qu'il en écoute peu, "car ça (lui) casse les oreilles".

Même les politiques ne trouvent plus grâce à ses yeux. Finie, l'idylle avec Nicolas Sarkozy. "Ca manque de tripes, c'est à vous faire regretter l'époque de Georges Marchais, il avait du chien le bougre". Il n'en reste qu'un qui "dit ce qu'il pense" : Jean-Luc Mélenchon, même si ses idées ne sont pas son "genre de beauté".

l'info en continu
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle pense de 'Marianne'"
TV
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle...
Départ de Clément Rémiens : "Ici tout commence" dévoile son nouveau générique
TV
Départ de Clément Rémiens : "Ici tout commence" dévoile son nouveau générique
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball demain soir en prime
Sport
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball demain soir en prime
"Blanche-Neige" : Le remake de Disney remplacera les sept nains par des "créatures magiques"
Cinéma
"Blanche-Neige" : Le remake de Disney remplacera les sept nains par des "créatures...
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon invité de Cyril Hanouna ce soir sur C8
Programme TV
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon invité de Cyril Hanouna ce soir sur C8
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré dans l'émission de M6 dimanche
TV
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré...