Mort de Robert Badinter : France Télévisions bouleverse ses programmes dès ce vendredi soir

Partager l'article
Vous lisez:
Mort de Robert Badinter : France Télévisions bouleverse ses programmes dès ce vendredi soir
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Robert Badinter est mort à l'âge de 95 ans ce vendredi 9 février 2024.
Robert Badinter est mort à l'âge de 95 ans ce vendredi 9 février 2024. © Abaca
L'ancien ministre de la Justice, architecte de l'abolition de la peine de mort en 1981 et de la pénalisation de l'homosexualité en 1982, est mort à l'âge de 95 ans, ce vendredi 9 février 2024.

30 mars 1928 - 9 février 2024. Robert Badinter est mort à l'âge de 95 ans ce vendredi 9 février 2024. Pour raconter l'action politique de l'ancien ministre de la Justice, "enfant de déportés disparus dans la nuit des camps d'extermination", France 5 bouleverse ses programmes dès ce vendredi soir.

À lire aussi
Mort d'Alexeï Navalny, premier opposant de Vladimir Poutine : Paris Première bouleverse ses programmes ce dimanche soir
Déprogrammation
Mort d'Alexeï Navalny, premier opposant de Vladimir Poutine : Paris Première...
France 2 déprogramme en urgence "Un si grand soleil", "Envoyé spécial" et "Complément d'enquête" ce jeudi soir
Déprogrammation
France 2 déprogramme en urgence "Un si grand soleil", "Envoyé spécial" et...
TF1 déprogramme "Sept à huit" en dernière minute ce dimanche soir en raison de l'actualité sportive
Déprogrammation
TF1 déprogramme "Sept à huit" en dernière minute ce dimanche soir en raison de...

"Robert Badinter, la vie avant tout" en prime ce vendredi soir sur France 5

La chaîne du service public proposera ainsi ce vendredi soir dès 21h05 "Robert Badinter, la vie avant tout", film documentaire de Romain Icard dans lequel est évoqué son enfance – précocement "terminée le 10 mai 1940, le jour où l'Allemagne nazie a lancé son offensive militaire contre la France" – mais aussi ses combats pour l'abolition de la peine de mort, dont "Libération" publie aujourd'hui le discours du 17 septembre 1981 dans son intégralité, et du délit de l'homosexualité en France. Le film "Nos plus belles années" (1973) avec Barbra Streisand et Robert Redford, qui devait être diffusé ce vendredi sur France 5, est donc déprogrammé.

Sur la même chaîne, Anne-Élisabeth Lemoine recevra Lionel Jospin, ancien Premier ministre socialiste (1997-2002) et candidat aux élections présidentielles pour le parti à la rose en 1995 et 2002, dans "C à vous" à partir de 19h. En deuxième partie de soirée, France 5 rediffusera un entretien exceptionnel accordé par Robert Badinter à Karim Rissouli et Laure Adler, visages de "C ce soir". "Ensemble ils sont revenus sur les grands combats qui ont rythmé la vie de cette figure emblématique de la République", résume France Télévisions dans un communiqué.

En 2023, l'ancien garde des Sceaux s'était également livré à Augustin Trapenard dans "La grande libraire". Cette interview est déjà disponible – tout comme la collection "Hommage à Robert Badinter : 1928-2024, une longue vie de combats" – sur la plateforme france.tv.

Un "13h15, le dimanche" spécial ce 11 février sur France 2

Sur France 2, Laurent Delahousse consacrera une large page de son "20 Heures" du jour au parcours de Robert Badinter. Le journaliste y reviendra avec Éric Dupond-Moretti, actuel ministre de la Justice et garde des Sceaux. Dans la foulée du "13 Heures" de Leïla Kaddour ce dimanche 11 février 2024, le journaliste présentera le sujet "Buffet-Bontems : Le procès de la peine de mort" dans le magazine "13h15, le dimanche".

La Deux proposera également une émission spéciale pour suivre l'hommage national, annoncé par Emmanuel Macron, qui sera rendu à Robert Badinter le mercredi 14 février 2024 à la mi-journée. L'ancien avocat et président du Conseil constitutionnel (1986-1995) 'ne cessa jamais de plaider pour les Lumières", a dit de lui le président de la République sur X (anciennement Twitter). "Il était une figure du siècle, une conscience républicaine, l'esprit français", a-t-il conclu.

LCP et Public Sénat mobilisées

Outre France Télévisions, les chaînes parlementaires LCP et Public Sénat, qui se partagent le canal 13 de la TNT, ont signalé aussi, ce vendredi, des changements de programmation. LCP diffusera ainsi une édition spéciale de "Ça vous regarde" présenté par Myriam Encaoua ce vendredi à 19h30 et un numéro de "Rembob'INA", présenté par Patrick Cohen, dont Robert Badinter était l'invité, dimanche 11 février à 21h.

Public Sénat bouleverse également ses programmes et propose de revoir l'émission "Un monde, un regard" dès ce vendredi soir, à 19h00. Cet entretien exclusif, mené par Rebecca Fitoussi au domicile de Robert Badinter, avait été enregistré en novembre 2021, à l'occasion des 40 ans de l'abolition de la peine de mort.

Robert Badinter
Robert Badinter
"C à vous" : La profonde colère de Robert Badinter face aux appels à la violence contre Emmanuel Macron
l'info en continu
"Pourquoi pas" : Lara Fabian révèle être intéressée pour devenir professeure de chant dans la prochaine saison de "Star Academy"
TV
"Pourquoi pas" : Lara Fabian révèle être intéressée pour devenir professeure de...
"Je ne la supporte plus" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend une nouvelle fois à Caroline Margeridon dans "Face à Hanouna"
TV
"Je ne la supporte plus" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend une nouvelle fois à...
"Il fallait que je regarde ce milieu droit dans les yeux" : Judith Godrèche fait des révélations sur son discours aux César
TV
"Il fallait que je regarde ce milieu droit dans les yeux" : Judith Godrèche fait...
Audiences samedi : 1,1 million de téléspectateurs d'écart entre Jean-Luc Reichmann et Jarry le midi, Sophie Davant au plus bas sur France 3
TV
Audiences samedi : 1,1 million de téléspectateurs d'écart entre Jean-Luc Reichmann...
Audiences : "Meurtres à Bayeux" sur France 3 leader devant  "The Voice" sur TF1, "100% logique" au-dessus des 3 millions sur France 2
TV
Audiences : "Meurtres à Bayeux" sur France 3 leader devant "The Voice" sur TF1,...
Pas vu à la télé dans "The Voice" 2024 : Bigflo et Oli révèlent que la production est parfois obligée d'intervenir car les coachs sont "trop dissipés"
TV
Pas vu à la télé dans "The Voice" 2024 : Bigflo et Oli révèlent que la production...