Municipales 2020 : Le groupe Centre France s'engage à ne pas publier de sondages locaux

Partager l'article
Vous lisez:
Municipales 2020 : Le groupe Centre France s'engage à ne pas publier de sondages locaux
Centre France
Centre France © Centre France
Le groupe de presse, qui détient une dizaine de titres, a publié ses engagements pour la prochaine échéance électorale.

Le groupe ne veut pas influencer l'issue du scrutin. Ce lundi, le groupe Centre France, qui détient les titres de presse régionaux "La Montagne", "L'Echo Républicain", "Le Journal du Centre", "Le Populaire du Centre", "La République du Centre", "Le Berry Républicain", "L'Yonne Républicaine" et "L'Eveil de la Haute-Loire", a dressé une liste d'engagements en vue des prochaines élections municipales. Ces dernières se dérouleront les 15 et 22 mars 2020.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

"Ces enquêtes d'opinion sont susceptibles d'influencer les résultats"

Parmi les engagements pris par les quotidiens de Centre France, le groupe s'engage à ne pas publier de sondages locaux et à ne pas en commander. "Nous considérons que ces enquêtes d'opinion à l'échelle de nos communes sont susceptibles d'influencer les résultats, et qu'ils ne sont pas suffisamment fiables", explique-t-il. Toutefois, les titres de presse ne s'interdisent pas de publier "des tendances au niveau national".

Centre France promet qu'il ne prendra "aucun parti pris" pour un candidat : "Nous nous engageons à ce que la couverture de la campagne ne soit pas assurée par des journalistes qui seraient parties prenantes des élections municipales dans une commune. Nous veillerons aussi à ce que nos correspondants observent une stricte impartialité. Dans le cas contraire, nous prendrons les décisions qui s'imposent". Il prévient également que les titres de presse ne seront pas "la boîte aux lettres des candidats et des partis" et qu'ils ne publieront "pas de tribune", "de communiqué brut", "d'appel à voter" et "de remerciement".

Centre France "se réserve le droit de prendre position au lendemain du premier tour"

"Nous ne subirons pas les agendas politiques. Ils ne guideront pas nos temps rédactionnels et nous ne couvrirons que les événements dont nous estimons qu'ils présentent un intérêt pour nos lecteurs", souligne le groupe de "La Montagne". Enfin, Centre France rappelle qu'il "se réserve le droit, comme en 2002 et en 2017, de prendre position au lendemain du premier tour pour défendre (ses) convictions", "conformément aux histoires de nos titres et de nos territoires".

l'info en continu
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
Politique
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Programme TV
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
SVOD
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
Vidéos Puremedias