Muriel Pleynet ("Le Parisien") remplace Nathalie Saint-Cricq à la tête du service politique de France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
Muriel Pleynet ("Le Parisien") remplace Nathalie Saint-Cricq à la tête du service politique de France Télévisions
Nathalie Saint-Cricq
Nathalie Saint-Cricq © FRANCE 2
Nathalie Saint-Cricq ne quitte pas le groupe pour autant.

Une page se tourne au service politique de France Télévisions. Dans un communiqué, le groupe audiovisuel public annonce la nomination de Muriel Pleynet en tant que chef du service politique. À ce poste, elle succédera à Nathalie Saint-Cricq, qui occupait cette fonction - qui concernait originellement uniquement le service politique de France 2 - depuis 2012. Détachée du service politique, Nathalie Saint-Cricq est nommée éditorialiste de France Télévisions et assurera des missions de conseil et de stratégie auprès de Yannick Letranchant, directeur de l'information de France Télévisions.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué pour "Top départ" sur M6
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué...

Dans un communiqué, le groupe assure que la présence de Nathalie Saint-Cricq à l'antenne sera renforcée. Dans la perspective des municipales, la journaliste officiera ainsi dans les magazines et sur franceinfo. Elle continuera d'officier dans "L'Emission Politique" - qui reviendra sous un nouveau nom à la rentrée - et dans les journaux télévisés de France 2 et France 3. Pour rappel, en 2017, Nathalie Saint-Cricq avait co-animé avec Christophe Jakubyszyn - qui a également perdu son poste de chef du service politique du groupe TF1 depuis - le débat d'entre deux tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Le service politique du "Parisien" perd sa rédactrice en chef

Depuis 2016, Muriel Pleynet était rédactrice en chef du service politique du "Parisien". Auparavant, elle avait été rédactrice en chef de la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC pendant deux ans. De 2012 à 2013, elle avait également dirigé le service politique d'iTELE. Diplômée du Celsa, Muriel Pleynet avait débuté sa carrière à iTELE en 1999 avant d'officier durant huit ans à LCP. À France Télévisions, Muriel Pleynet rapportera à Christophe Tortora, directeur de la rédaction nationale. Elle aura notamment pour mission "d'intensifier la visibilité des sujets politiques dans les JT de la rédaction nationale" indique le groupe.

Nathalie Saint-Cricq
Nathalie Saint-Cricq
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
La Sardine

En effet mais c'est une matière première qui compte.



walter

Mais Saint-Cricq est loin de n'avoir que Mélenchon comme "matière première".



La Sardine

Moi non plus je ne crois pas une seule seconde que JLM ai demandé la tête de NS-C, ce n'est d'ailleurs pas ce que je dis.

Je me répète en disant que peut être que les mauvaises relations entre Mélenchon et NS-C ont rendu l'exercice de la journaliste, privée de matière première, est devenu plus compliqué.

Mélenchon reste le premier opposant à l'assemblée pour le moment, pour plein de raisons y compris leur goût pour le désordre de LFI qui n'est pas inédit pour la Vème république mais qui s'exerce à plein régime depuis ans. On ne peut en faire l'abstraction.

Et encore une fois ce n'est qu'une hypothèse assez faible, je n'affirme rien du tout.



zop

looool



bigtv

Ah oui parlons en de Raymond , combien d année il a fallut à la justice pour en arriver à cette conclusion? Pépère s'est bien débrouillé , encore un qui nous l'a mise bien profonde sous ses airs de monsieur anti fraude , et bien sur giscard comme chirac n'en savaient rien ? Comment ne pas avoir la rage face a tous ces politiciens véreux ? Tous , tous , tous pourris , c est honteux..



walter

Sauf que Mélenchon n'est pas au pouvoir comme l'était justement Jospin quand Sérillon a été viré du 20h. Quand on destitue un journaliste de ses fonctions sur le service public pour des raisons pas toujours très claires, j'aurais tendance à croire que le gouvernement en place n'y est souvent pas étranger. Enfin, je n'imagine pas un seul instant que c'est sur les instances d'un Mélenchon, d'une Le Pen, ou d'un Dupont-Aignan que quelqu'un saute ou parce qu'ils sont difficiles à gérer. Au contraire...



La Sardine

On sait que dans le passé, Claude Sérillon a eu mille misères avec Lionel Jospin, ce dernier ayant été heurté par une question sur la nécessité d'une réforme des retraites. Le premier ministre qui se croyait acquis à Sérillon n'a plus jamais voulu mettre les pieds au 20 heures de france 2 pendant les 5 ans de sa mission à Matignon. Il a donc du laisser son fauteuil, la situation était devenue intenable. Enfin c'est ce qui avait été dit quelques années après. Rappelons aussi que la gauche avait encore fraîchement en tête la chasse aux sorcières à laquelle elle s'était livrée en 1981 en prenant le pouvoir sur la télévision. La droite ayant placé ses hommes du temps de la RTF s'est elle aussi livrée très largement à quelques dérives sectaires de ce genre par la suite.

Je ne dis donc pas que Mélenchon a eu la tête à VSC mais que l'homme politique a peut être rendu délicat l'exercice de son métier de journaliste politique. On connait tous le personnage ingérable, colérique, incapable de se maîtriser qu'est JLM. Mais je n'en sais absolument rien, c'est juste une hypothèse qui je vous l'accorde ne vaut pas grand chose.



Benjamin Le Roy

Son mari Patrice, son beau-frère Alain ainsi que son fils Benjamin sont si fiers d'elle. Vive les Duhamel...



walter

Je peux tout à fait admettre qu'on n'apprécie pas du tout Mélenchon et je sais bien que ses relations avec Saint-Cricq ne sont pas idylliques mais c'est quand même lui donner beaucoup de pouvoir malsain que de laisser entendre qu'il pourrait y être pour quelque chose dans le changement de fonctions de la dame. Il y a plein de gens qui sautent sur le service public ou ailleurs et c'est pas Mélenchon qui me vient en premier quand je pense au décisionnaire.



bigtv

Allez bye next , marre de sa tronche
a elle aussi. ..



J'aime la vie

C'est une femme brute dans ses propos qui ne plaît pas à tout le monde. Personnellement, je la trouvais excellente puis elle me faisait rire. Elle apporte cette touche d'humour avec ses petits pics qui manque parfois fans cet univers. Dommage je trouve



LeJim

Je vous conseille de taper Muriel Pleynet sur Google et de regarder l'encart à droite !
C'est assez drôle !

https://uploads.disquscdn.c...



tikeum75

J’aurais tendance à dire « Enfin ». Je ne supportais plus son air « je sais tout et je vais vous mal l’expliquer et en me foutant de vous par la même occasion ».



Yvonne Pras

J'ai beau la trouver sympathique, je vous rejoins au sujet de son incompétence! Et je pense que tous ceux qui ont regardé le débat de l'entre deux tours entre Macron et MLP en 2017, se souviennent du mal qu'elle a eu avec son confrère a conduire le débat !



stef38

A 59 ans, elle devait savoir pour Raymond Barre :D



La Sardine

Il y a 2 styles : Alain Duhamel, indéboulonnable même après l'heure de la retraite, incollable sur la Vème république, ses acteurs, ses metteurs en scène, ses coulisses, son scénario en passant par les costumes...

Et peut être ceux qui aiment la politique mais qui finalement s'en lassent, à force d'être le nez dans le guidon, est on encore capable de mettre en perspective tout ce théâtre médiatique ? Est on en capacité d'être distant et froid vis à vis de ces acteurs que l'on côtoie au quotidien et qui connaissent si bien leur textes ("Les français veulent qu'on parle de leur difficultés, de leur pouvoir d'achat, du chômage" [avec des trémolos dans la voix]) ? Est on capable de comprendre techniquement l'action politique ou est on à peine bon pour faire une étude de texte sur les éléments de langage ?

Si Nathalie Saint-Cricq, que j'aime bien, prend ses distances pour aller vers d'autres responsabilités, je trouve qu'elle fait le bon choix. Maintenant si elle a été écartée parceque Monsieur Mélenchon a trouvé à y redire, ça m'emmerde un peu.



Arnaud

Quel bonheur, Nathalie Saint Cricq est incompétente. Ses analyses lues sur un prompteur sont sans intérêt.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Forces Spéciales - L'Expérience" : À quoi ressemble le nouveau programme militaire de M6 ?
TV
"Forces Spéciales - L'Expérience" : À quoi ressemble le nouveau programme...
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 novembre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 novembre 2019
"Zapping" / "Vu" : Canal+ perd son procès contre France Télévisions
TV
"Zapping" / "Vu" : Canal+ perd son procès contre France Télévisions
"Chérie s'occupe de vous" : Evelyne Thomas devient coach de vie dès le 11 novembre sur Chérie 25
Programme TV
"Chérie s'occupe de vous" : Evelyne Thomas devient coach de vie dès le 11 novembre...
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah dans l'enfer du surendettement le 11 novembre sur TF1
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah dans l'enfer du surendettement...
"L'Atelier" : Flavie Flament fait son grand retour le 9 novembre à 17h35 sur M6
Programme TV
"L'Atelier" : Flavie Flament fait son grand retour le 9 novembre à 17h35 sur M6
Vidéos Puremedias