Nabilla sanctionnée d'une amende de 20.000 euros pour "pratiques commerciales trompeuses" sur Snapchat

Partager l'article
Vous lisez:
Nabilla sanctionnée d'une amende de 20.000 euros pour "pratiques commerciales trompeuses" sur Snapchat
Nabilla se casse un ongle dès sa première épreuve de "Fort Boyard" © ABACA
L'influenceuse avait réalisé une story Snapchat promotionnelle sans préciser qu'elle était rémunérée pour le faire.

Elle se fait taper sur les doigts. L'ancienne star de télé-réalité Nabilla Benattia-Vergara vient d'être sanctionnée d'une amende de 20.000 euros par la répression des fraudes (DGCCRF) suite à "une pratique commerciale trompeuse", comme annoncé dans un communiqué.

À lire aussi
Miss France "spectacle sexiste" : Une association féministe saisit les prud'hommes, Alexia Laroche-Joubert réplique
Justice
Miss France "spectacle sexiste" : Une association féministe saisit les...
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et les islamistes
Justice
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et...
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour "diffamation" contre "Le Monde"
Justice
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour...
Bolloré contre "Complément d'enquête" : "Plusieurs centaines de milliers d'euros" de frais de procédure pour FTV
Justice
Bolloré contre "Complément d'enquête" : "Plusieurs centaines de milliers d'euros"...

Les faits remontent à janvier 2018, lorsque la jeune femme avait réalisé une story sur le réseau social Snapchat. Dans celle-ci, elle faisait la promotion de "services de formation au trading proposés par un site internet spécialisé dans la vente et l'achat de bitcoin." Cependant l'influenceuse n'avait pas précisé qu'elle était rémunérée pour cette pub, comme l'explique le communiqué de la DGCCFRF : "Le défaut d'indication du caractère publicitaire de sa publication (par un logo ou une mention orale ou écrite par exemple) constitue une pratique commerciale trompeuse à l'encontre de ses abonnés qui peuvent croire à tort que la promotion de l'influenceuse résulte d'une expérience personnelle positive désintéressée."

Mais ce n'est pas tout car les propos de la story ont également été sanctionnés. En faisant la mise en avant de ce service, Nabilla précisait qu'il était possible, grâce aux conseils de trading, de récupérer facilement les sommes investies et de réaliser des rendements de 80%. Pour la DGCCRF, cela ne fait pas de doute : "ces propos sont de nature à induire le consommateur en erreur sur les caractéristiques du service et les résultats attendus de son utilisation. En cela, ils relèvent, eux aussi, de la qualification de pratiques commerciales trompeuses."

"Les influenceurs doivent se conformer aux règles du code de la consommation"

L'amende de 20.000 euros infligée par la répression des fraudes, en accord avec le procureur de la République de Paris, a été "proposée et acceptée" par Nabilla. Le communiqué rappelle que "les influenceurs se professionnalisent et, à ce titre, doivent notamment se conformer aux règles prévues par le code de la consommation". La DGCCRF souligne enfin que les différentes publications rémunérées peuvent avoir une "incidence significative sur le comportement économique des personnes qui les suivent" et que par conséquent, ils ne doivent pas tromper les consommateurs.

Nabilla a réagi à sa sanction au travers d'un tweet en invoquant "un métier nouveau sans réglementation stricte" et "espère que cet accord permettra d'éveiller les consciences et la nécessite d'encadrer notre activité".

Nabilla Benattia
Nabilla Benattia
Le mariage de Nabilla au château de Chantilly filmé pour Amazon Prime Video
"Love Island" : Nabilla prend les commandes de la télé-réalité d'Amazon Prime Video dès ce soir
Nabilla va animer "Love Island" sur Amazon Prime Video dès le 2 mars
Voir toute l'actualité sur Nabilla Benattia
Autour de Nabilla Benattia
l'info en continu
Bande-annonce : "Buzz l'Eclair" adapté par Pixar au cinéma l'été prochain
Cinéma
Bande-annonce : "Buzz l'Eclair" adapté par Pixar au cinéma l'été prochain
"Dune" aura bien une deuxième partie au cinéma
Cinéma
"Dune" aura bien une deuxième partie au cinéma
"Plus belle la vie" : Adriana Karembeu et Théo Curin rejoignent le feuilleton de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : Adriana Karembeu et Théo Curin rejoignent le feuilleton de...
Audiences décevantes d'"Une affaire française" : Guillaume de Tonquédec pointe "des encarts pubs un peu trop nombreux"
TV
Audiences décevantes d'"Une affaire française" : Guillaume de Tonquédec pointe...
Jordan Bardella se plaint de l'absence du RN sur CNews... sur CNews
TV
Jordan Bardella se plaint de l'absence du RN sur CNews... sur CNews
"Portes Ouvertes" : puremedias.com dans les coulisses de "Spectaculaire", le divertissement de France 2
TV
"Portes Ouvertes" : puremedias.com dans les coulisses de "Spectaculaire", le...