Nawell Madani fond en larmes dans "Quotidien"

Partager l'article
Vous lisez:
Nawell Madani fond en larmes dans "Quotidien"
Nawell Madani en larmes dans "Quotidien". © TMC
La comédienne n'a pas pu retenir ses larmes hier lorsque Yann Barthès lui a montré la photo de l'une de ses amies, décédée d'un cancer.

L'émotion de l'actrice était palpable. Hier soir, dans "Quotidien" sur TMC, Yann Barthès recevait Nawell Madani, afin de faire la promotion de son film "C'est tout pour moi", au cinéma le 29 novembre. Dans ce long-métrage, que la comédienne a elle-même réalisé, l'humoriste retrace une partie de son enfance et de ses débuts dans le monde du spectacle. Mais le présentateur du talk a fait remarquer à son invitée qu'il n'y avait pas sa mère dans le film.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"On peut enchaîner s'il vous plaît ?"

"La dame qui devait tourner le rôle du personnage de ma mère, est une amie à moi et elle est... Pourquoi vous avez mis sa photo ?", a demandé Nawell Madani, qui a commencé à avoir la voix enrouée, alors que Yann Barthès lui a répondu : "Parce que le film lui est dédié". En larmes, l'ex-membre du "Jamel Comedy Club" a confié : "Ca fait longtemps que je n'ai pas vu sa photo... Pardon... Elle devait jouer ma mère..."

Après un long silence de malaise, durant lequel ni l'animateur et ni les chroniqueurs ne savaient quoi faire, la comédienne a expliqué qu'à la suite du décès de l'actrice, elle "avait préféré enlever le rôle de la mère dans le film". "C'est elle qui m'a poussée à faire du théâtre. C'est arrivé il y a un an. Il n'y a pas de problème, c'est juste que... La photo comme ça, ça fait bizarre. Non, il n'y a pas de souci. On peut enchaîner s'il vous plaît ?", a lancé Nawell Madani, en pleurs.

"J'aurais voulu qu'elle soit sur ce film"

Elle a tout de même poursuivi sur le même sujet : "Elle voulait tellement faire ce métier-là. On s'est battu pour l'écrire. J'aurais voulu qu'elle soit sur ce film. Elle est partie trop tôt, elle est partie en cinq semaines. Je n'ai pas voulu avoir ma mère sur le film, même si ma mère existe et qu'elle comprendra pourquoi je l'ai enlevée". Mal à l'aise face à la situation, Yann Barthès a présenté ses excuses et a lancé la chronique de Camille Lellouche. De son côté, la comique a préféré retourner en coulisses pour se maquiller de nouveau et "prendre un verre d'eau", a précisé le présentateur. Elle est ensuite revenue dix minutes plus tard, un peu plus en forme et avec le sourire. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
TV
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
Squeezie débarque sur NRJ à partir d'aujourd'hui
Radio
Squeezie débarque sur NRJ à partir d'aujourd'hui
Jean-Marie Bigard répond aux attaques de François Cluzet : "Il se retrouve à lécher le cul des gouvernants"
TV
Jean-Marie Bigard répond aux attaques de François Cluzet : "Il se retrouve à...
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans "A prendre ou à laisser" et "TPMP"
TV
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans...
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici 2022
TV
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici...
Roland Garros à huis clos : Nelson Monfort dérange par erreur une rencontre sur le court
Sport
Roland Garros à huis clos : Nelson Monfort dérange par erreur une rencontre sur le...
Vidéos Puremedias