Netflix renoue avec une forte croissance de son parc d'abonnés

Partager l'article
Vous lisez:
Netflix renoue avec une forte croissance de son parc d'abonnés
Reed Hastings, patron de Netflix
Reed Hastings, patron de Netflix © Abaca
La plateforme de Reed Hastings a enregistré de très bons résultats au troisième trimestre.

Les affaires reprennent de plus belle pour Netflix. En juillet, la plateforme de Reed Hastings avait déçu en bourse suite à un ralentissement de la croissance de son parc d'abonnés au deuxième trimestre. Un mauvais souvenir vite effacé pour le géant du streaming qui se félicité d'une croissance bien plus forte que prévue au troisième trimestre. Cumulant désormais 137 millions d'abonnés à travers le monde, la plateforme a gagné 7 millions de souscripteurs supplémentaires dans le monde au cours des trois derniers mois.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Dans le détail, Netflix a gagné 1,1 million de nouveaux abonnés aux États-Unis alors que la plateforme s'attendait à un gain plus modeste de +650.000 utilisateurs. À l'international, Netflix a engrangé 5,9 millions de clients supplémentaires contre 4,4 millions attendus. Des chiffres qui semblent indiquer que la plateforme ne souffre pas de la hausse récente de ses tarifs. Dans ses perspectives pour le quatrième trimestre, la plateforme dit s'attendre à un gain de 1,8 million de clients aux États-Unis et de 7,6 millions à l'international. Netflix devrait donc s'approcher de la barre des 150 millions d'abonnés d'ici la fin de l'année.

Wall Street rassuré

Les résultats financiers sont logiquement au rendez-vous pour la plateforme qui affiche un bénéfice net de 402,8 millions de dollars, multiplié par plus de trois sur un an, et un chiffre d'affaires de 4 milliards de dollars, en progression de 34% sur un an, grâce notamment à une hausse de 8% du revenu moyen par abonné. Pour rappel, Netflix investit énormément dans ses contenus originaux. Rien que cette année, la plateforme de Reed Hastings devrait injecter quelque 8 milliards de dollars pour fournir son catalogue.

"Certes, nous faisons d'énormes investissements dans les contenus mais ils devraient nous permettre de poursuivre la croissance de notre chiffre d'affaires et de nos bénéfices à très long-terme", a commenté Netflix, dont l'action grimpait de 11% en post-séance à Wall Street hier soir. Déroutés par les résultats décevants du deuxième trimestre, les investisseurs semblent donc rassurés sur la capacité de Netflix à résister à un paysage concurrentiel en plein accroissement. Reed Hastings a, de son côté, estimé que les résultats du second trimestre venait d'un "simple souci dans l'ajustement des prévisions" et non d'un "changement dans le business", vantant une croissance "remarquablement stable".

Sur le même thème
l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias