Olivier Schrameck (CSA) à propos de LCI : "La situation a changé"

Partager l'article
Vous lisez:
Olivier Schrameck (CSA) à propos de LCI : "La situation a changé"
Le CSA a dit oui à LCI © Youtube
Olivier Schrameck a justifié hier soir le passage en gratuit de LCI par un changement de la situation dans le PAF.

Hier, à peine la décision du CSA de dire oui au passage de LCI sur la TNT gratuite et non à Paris Première et à Planète+ rendue publique, le président de l'institution a expliqué sa décision. Invité sur le plateau de "C à vous", Olivier Schrameck a indiqué avoir changé d'avis car "la situation a changé".

À lire aussi
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
Video
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Video
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV
Video
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV

"En l'occurence, LCI était dans une situation de quasiment cessation d'activité puisqu'aucun distributeur n'acceptait de la diffuser. (...) Le second facteur de changement, c'est que la demande de LCI n'était plus la même. La première (demande de passage en gratuit, ndlr) ressemblait fortement à la formule éditoriale de BFMTV. Celle-ci est tout à fait différente quant à ses thématiques, quant à sa contextualisation. Par exemple, la part des journaux est limitée à 30% de l'offre alors que c'est l'inverse pour BFMTV", a indiqué le président du CSA en rappelant que le groupe TF1 avait pris des engagements pour séparer LCI des autres chaînes notamment en terme de promotion croisée et surtout de vente de la publicité. "Il n'y aura pas d'offres couplées et c'est très important", a-t-il précisé.

"BFMTV est désormais adossée à un groupe puissant"

"Et puis par ailleurs le contexte général a changé. BFMTV a considérablement conforté sa position. Elle est désormais adossée à un groupe puissant, Altice, et iTELE fait l'objet de tous les soins du groupe Vivendi et de son patron Vincent Bolloré", a déclaré Olivier Schrameck, estimant désormais que les trois groupes étaient à "armes égales".

"Je comprends l'émotion des salariés de LCI et je la partage. J'avais été très sensible au désarroi des équipes rédactionnelles de LCI et je me réjouis qu'aujourd'hui les conditions soient réunies pour continuer leur activité dans de bonnes conditions", a-t-il ajouté, en se montrant sceptique vis-à-vis des menaces de plan social à BFMTV : "Je pense que BFMTV a les moyens d'assurer sa viabilité économique et éditoriale, sans compression d'effectif". Olivier Schrameck a enfin expliqué que la viabilité de Paris Première n'était pas menacée dans l'univers du payant. puremedias.com vous propose de revoir cette interview.

Olivier Schrameck
Olivier Schrameck
Pour Olivier Schrameck, Cyril Hanouna avait "l'aval tacite" de Vincent Bolloré pour se moquer de lui
CSA : Olivier Schrameck quitte son poste de président pour "quelques semaines"
Clash Angot/Rousseau : Olivier Schrameck recadre Marlène Schiappa
Olivier Schrameck et "l'acharnement" contre "TPMP" : "Le CSA a l'habitude de ne pas être populaire"
Voir toute l'actualité sur Olivier Schrameck
l'info en continu
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Audiences : Quel bilan pour Roland-Garros sur France Télévisions ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour Roland-Garros sur France Télévisions ?
"The Artist" : Nagui prépare un nouveau talent-show pour France 2
TV
"The Artist" : Nagui prépare un nouveau talent-show pour France 2
Audiences dimanche : Djokovic et Tsitsipás écrasent la concurrence, déception pour le doc de Karine Le Marchand
Audiences
Audiences dimanche : Djokovic et Tsitsipás écrasent la concurrence, déception pour...
Audiences : Le match Pays-Bas/Ukraine leader sur M6 devant le film de F2, "Bridget Jones" 3e sur TF1, TFX en forme
Audiences
Audiences : Le match Pays-Bas/Ukraine leader sur M6 devant le film de F2, "Bridget...
Après son départ de Canal+, Laurie Delhostal rejoint Eurosport pour les JO
TV
Après son départ de Canal+, Laurie Delhostal rejoint Eurosport pour les JO