Ophélie Meunier : "Je n'ai pas volé ma place au 'Tube'"

Partager l'article
Vous lisez:
Ophélie Meunier : "Je n'ai pas volé ma place au 'Tube'"
Ophélie Meunier
Ophélie Meunier © Canal+
La présentatrice de Canal+ revient dans "GQ" sur ses débuts difficiles aux commandes du magazine médias de Canal+.

Critiquée par une partie des téléspectateurs et de la profession depuis sa rentrée sur Canal+, Ophélie Meunier revendique sa légitimité aux commandes du "Tube" dans une interview au magazine GQ. Même si elle est encore loin des niveaux d'audience de Daphné Bürki, Ophélie Meunier a remonté la pente depuis septembre, avec 439 000 curieux lors du numéro du 7 novembre.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...

"Présenter le JT, ce serait génial"

"J'ai fait une année de chronique médias sur la chaîne, j'étais préposée à l'exercice, il y avait quand même une certaine logique", se justifie la journaliste avouant que "c'est allé plus vite que ce qu'[elle] avait imaginé". Reconnaissant des débuts compliqués, l'ancienne chroniqueuse du "Petit Journal" avec sa "Minute Pop" est une "guerrière". "Je viens du mannequinat, un milieu dans lequel on prend de sacrées tartes. Il était hors de question d'abandonner", ajoute-t-elle.

Désormais, Ophélie Meunier accepte de se jouer des remarques sur sa plastique. "Continuez de me dire que je suis jolie, ça me va très bien. On fait de la télé. Tout le monde sait qu'il y a une part d'esthétique. Je ne vais pas me plaindre", assume-t-elle. Mais hors de question que sa légitimité soit remise en cause : "Si on me met quelque part, c'est parce qu'on a estimé que je le méritais. Je n'ai pas volé ma place." La jeune journaliste de 28 ans ne manque pas d'ambition. Elle trouverait "génial" de "présenter le JT ou un magazine de société", comme son "modèle" Claire Chazal.

Le tube (Canal+)
Le tube (Canal+)
Canal+ : "Le Tube" d'Isabelle Ithurburu passe en quotidienne pour les fêtes
Canal+ : Isabelle Ithurburu au "Tube" et Laurie Cholewa à "L'Hebdo cinéma" dès le 10 septembre
Les adieux originaux d'Ophélie Meunier au "Tube" de Canal+
Autour de Le tube (Canal+)
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : "Koh-Lanta" leader stable devant "Candice Renoir" en hausse, Juliette Gréco plus forte que "Bull"
Audiences
Audiences : "Koh-Lanta" leader stable devant "Candice Renoir" en hausse, Juliette...
Attaque à Paris : Ali Baddou animera exceptionnellement "C à vous" en direct sur France 5
TV
Attaque à Paris : Ali Baddou animera exceptionnellement "C à vous" en direct sur...
Discours lors de la convention de la droite : Eric Zemmour condamné à 10.000 euros d'amende
Justice
Discours lors de la convention de la droite : Eric Zemmour condamné à 10.000 euros...
Europe 1 : L'équipe de "Culture Médias" confinée après un cas de Covid-19, les animateurs masqués à l'antenne
Radio
Europe 1 : L'équipe de "Culture Médias" confinée après un cas de Covid-19, les...
"TPMP : Elles refont la télé" : Hapsatou Sy à la tête d'un nouveau "Grand 8" dès aujourd'hui sur C8
Programme TV
"TPMP : Elles refont la télé" : Hapsatou Sy à la tête d'un nouveau "Grand 8" dès...
Bernard Arnault prend 5% du groupe Lagardère
Business
Bernard Arnault prend 5% du groupe Lagardère
Vidéos Puremedias