Oprah Winfrey réagit aux excuses de la Suisse : "Ce n'était pas nécessaire !"

Partager l'article
Vous lisez:
Oprah Winfrey réagit aux excuses de la Suisse : "Ce n'était pas nécessaire !"
Oprah Winfrey "désolée" de l'ampleur prise par l'incident raciste en Suisse
Oprah Winfrey "désolée" de l'ampleur prise par l'incident raciste en Suisse © Abaca
L'histoire a fait le tour du monde en fin de semaine dernière. Lors d'une visite en Suisse, Oprah Winfrey a fait l'objet d'un comportement déplacé, possiblement raciste, qui a poussé le pays à s'excuser.

On a beaucoup parlé d'Oprah Winfrey ces derniers jours. L'animatrice et productrice américaine s'est d'abord retrouvée en quatrième position du classement des personnalités télé les mieux payées de l'année, avant de teaser son interview très attendue avec Lindsay Lohan. Mais c'est une petite histoire inattendue qu'elle a racontée en fin de semaine dernière qui a fait les plus gros titres. Revenant sur un voyage en Suisse il y a quelques semaines, Oprah a ainsi expliqué qu'une vendeuse d'un magasin de luxe de Zurich avait refusé de lui montrer un sac à 35.000 dollars en raison de son apparence, laissant entendre que sa réaction était peut-être raciste.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Etant donné l'incroyable popularité d'Oprah Winfrey aux Etats-Unis et la question toujours délicate du racisme, l'histoire a pris une ampleur inattendue, au point que l'office du tourisme suisse a tenu à présenter ses excuses à l'animatrice pour le comportement de la vendeuse. Depuis, la vendeuse en question, sous couvert d'anonymat, a donné sa version des faits dans un quotidien suisse SonntagsBlick, réfutant toute attitude raciste, tandis que la patronne du magasin, qui n'a pourtant pas été nommé par Oprah Winfrey, lui a également présenté ses excuses.

"Je suis désolée que ça ait pris ces proportions !"

Une affaire d'état, donc, qui a surpris la principale intéressée. Interrogée hier soir lors de l'avant-première du film de Lee Daniels "The Butler", dans lequel elle joue, Oprah Winfrey s'est ainsi dite "désolée" de l'ampleur prise par cette anecdote. "Je pense qu'un incident qui se passe en Suisse n'est qu'un incident qui se passe en Suisse. Je suis vraiment désolée que ça ait pris ces proportions ! J'ai fait exprès de ne pas mentionner le nom du magasin, et je regrette d'avoir dit que c'était en Suisse", a-t-elle ainsi affirmé, avant d'expliquer pourquoi elle avait raconté cette petite histoire. "Je voulais simplement faire référence à un exemple de situation où on se retrouve dans un endroit où les gens ne s'attendent pas à vous voir", a-t-elle ajouté.

Quant aux excuses de la Suisse, Oprah Winfrey assurent qu'elles n'avaient pas lieu d'être. "Ce n'est pas une attaque contre le pays, ou même le magasin ! Ce n'était qu'une personne qui n'a pas voulu me donner l'opportunité de voir ce sac. Pas besoin d'excuses de la part de la Suisse ! Si quelqu'un fait une erreur aux Etats-Unis, est-ce qu'on doit s'excuser devant le pays entier ? Non", a-t-elle ainsi lancé, mettant a priori un terme à cette polémique inattendue.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Programme TV
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
Vidéos Puremedias