Orelsan relaxé dans son procès contre Ni putes ni soumises

Partager l'article
Vous lisez:
Orelsan relaxé dans son procès contre Ni putes ni soumises
Orelsan
Orelsan © Abaca
Le rappeur Orelsan avait été poursuivi par le mouvement féministe Ni putes ni soumises, qui estimait que sa chanson "Sale pute" était une 'provocation au crime". Il a été relaxé mardi.

Le rappeur Orelsan, qui était poursuivi pour "provocation au crime" par le mouvement féministe Ni Putes ni soumises pour sa chanson "Sale Pute", a été relaxé mardi par le Tribunal correctionnel de Paris. Le chanteur avait défendu sa liberté d'expression tandis que l'association avait décrit ce titre comme un "appel à la haine".

À lire aussi
Pierre Ménès visé par une enquête pour "agression sexuelle"
Justice
Pierre Ménès visé par une enquête pour "agression sexuelle"
Yann Moix relaxé après les poursuites pour diffamation lancées par son frère
Justice
Yann Moix relaxé après les poursuites pour diffamation lancées par son frère
Affaire PPDA: Florence Porcel dépose une nouvelle plainte pour viol avec constitution de partie civile
Justice
Affaire PPDA: Florence Porcel dépose une nouvelle plainte pour viol avec...
"Envoyé spécial" sur Nicolas Hulot : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour "viol" et "agression sexuelle"
Justice
"Envoyé spécial" sur Nicolas Hulot : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour...

L'affaire avait pris des proportions importantes et le rappeur de 29 ans avait même dû annuler sa participation à plusieurs festivals. Au mois de mai dernier, le jeune homme, récompensé aux dernières Victoires de la Musique, avait défendu sa liberté de création face à la présidente de l'association, Asma Guérifi, qui définissait la chanson comme "un appel à la haine". La raison ? Des propos jugés violents voire menaçants : "Je vais te mettre en cloque (sale pute) et t'avorter à l'Opinel". Des accusations niées par le chanteur, expliquant que sa chanson ne contenait "aucune provocation ou aucune incitation" à agresser les femmes.

"On se trompe d'ennemi"

Cette affirmation n'est pas partagée par le mouvement féministe. L'avocate de l'association, Me Samia Megouche, a rappelé qu'"une femme (mourrait) tous les trois jours sous les coups de son compagnon et ça, ce n'est pas fictif". La procureur a pourtant décidé de plaider la relaxe du chanteur, expliquant que l'association se "trompait d'ennemi" : les femmes battues ne sont "pas victimes des propos d'un chanteur qui s'exprime dans le cadre de sa liberté d'expression artistique", avait-elle expliqué.

Orelsan
Orelsan
"L'odeur de l'essence" : Orelsan critique les "débats stériles" des médias et "les gratteurs de buzz"
"Je suis l'abruti de service" : Orelsan raconte sa mauvaise expérience dans "Ce soir (ou jamais)" sur France 2
McFly et Carlito, Zlatan Ibrahimovic, Orelsan, etc. : Le cast d'"Astérix et Obélix : L'empire du milieu" dévoilé
Victoires de la musique : Une pétition réclame l'annulation des trophées d'Orelsan
Voir toute l'actualité sur Orelsan
l'info en continu
Le Gorafi racheté par DC Company
Internet
Le Gorafi racheté par DC Company
Tous les programmes de la télé du 18 au 24 décembre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 18 au 24 décembre 2021
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
TV
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
"Plus belle la vie" : puremedias.com dans les coulisses du tournage du prime "Black out" de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : puremedias.com dans les coulisses du tournage du prime...
Pourquoi LCI a coupé la déclaration de candidature d'Eric Zemmour avant sa fin
Politique
Pourquoi LCI a coupé la déclaration de candidature d'Eric Zemmour avant sa fin
"Quotidien" et Yann Barthès visés par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature
Politique
"Quotidien" et Yann Barthès visés par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature