Oscars 2017 : Jimmy Kimmel vanne Isabelle Huppert, Meryl Streep et Matt Damon dans son monologue

Partager l'article
Vous lisez:
Oscars 2017 : Jimmy Kimmel vanne Isabelle Huppert, Meryl Streep et Matt Damon dans son monologue
Par Charles Decant Rédacteur en chef

Rédacteur en chef de puremedias.com, Charles Decant est diplômé de Sciences Po Paris. Après un passage chez Universal Music, il a rejoint l'aventure puremedias.com en 2007 et se spécialise notamment dans...

Le monologue d'ouverture des Oscars 2017 de Jimmy Kimmel © Youtube
L'animateur américain était très en forme cette nuit pour l'ouverture des Oscars.

Grosse pression cette nuit pour Jimmy Kimmel. La chaîne américaine ABC avait en effet fait appel à son animateur star pour animer la 89e cérémonie des Oscars, en direct du Dolby Theatre de Los Angeles. Si la soirée a été marquée par un couac mémorable lors de la remise du trophée du meilleur film, et par les six victoires de "Moonlight", elle a commencé par un monologue dans lequel l'animateur de late show a évidemment parlé politique. Mais pas trop.

À lire aussi
Une bande-annonce déjantée pour "Babylone", le nouveau film de la Paramount qui fera du bien au cinéma
Cinéma
Une bande-annonce déjantée pour "Babylone", le nouveau film de la Paramount qui...
Jean-Luc Godard est mort
Cinéma
Jean-Luc Godard est mort
Box-office France : Le film déjanté "Everything Everywhere All at Once" s'empare de la première place
Cinéma
Box-office France : Le film déjanté "Everything Everywhere All at Once" s'empare...
"Tad l'explorateur et la table d'émeraude" : Le film de Paramount signe largement le meilleur démarrage de la franchise
Cinéma
"Tad l'explorateur et la table d'émeraude" : Le film de Paramount signe largement...

Jimmy Kimmel remercie Donald Trump

Rappelant au public que le pays était divisé, il a expliqué qu'il n'était pas en mesure de le réunifier mais qu'il faudrait peut-être que les gens se parlent davantage pour améliorer les choses. Et il a donné l'exemple en reprenant une blague qui dure depuis plusieurs années : sa fausse embrouille avec Matt Damon. A plusieurs reprises ces dernières années, l'animateur et le comédien, amis à la ville, ont mis en scène une fausse inimitié qui a refait surface cette nuit.

Pour donner l'exemple, Jimmy Kimmel a ainsi félicité Matt Damon, producteur de "Manchester by the Sea", pour avoir laissé le premier rôle à Casey Affleck. "Au lieu de ça, il a préféré faire un film chinois avec une queue de cheval, 'La Grande muraille', et ce film a perdu 80 millions de dollars", a-t-il taclé. "Bien joué, ducon !", a-t-il ajouté. Sur le même modèle, Jimmy Kimmel a donc souhaité dire merci au nouveau président américain ! "Je voudrais remercier le président Trump... Vous vous rappelez l'an dernier quand les Oscars semblaient racistes ?", s'est-il amusé, rebondissant sur le fait que, cette année, au cinéma, "des noirs ont sauvé la NASA et des blancs ont sauvé le jazz. C'est ça le progrès !"

Une vanne pour Isabelle Huppert

De nombreux acteurs ont été vannés au fil du monologue, y compris Isabelle Huppert. "Des amis et des confrères sont venus nous rendre visite des quatre coins du monde. La grande actrice française Isabelle Huppert est avec nous ce soir. Isabelle, comme vous le savez, est nommée pour sa prestation dans le film 'Elle'. Au nom de nous tous, j'aimerais dire... Nous n'avons pas vu 'Elle', mais nous avons absolument adoré le film ! Vous étiez formidable dans ce film et je suis ravi que la Sécurité nationale vous ait laissée entrer dans le pays", a-t-il lancé.

"Nous sommes très accueillants avec les acteurs étrangers, on ne discrimine pas en fonction de l'origine. On discrimine en fonction du poids et de l'âge ! (...) Andrew Garfield a perdu 40 kilos pour son rôle dans 'Silence', c'était une transformation incroyable, qui n'avait pas été tentée depuis... toutes les femmes dans tous les rôles jamais joués", a poursuivi Jimmy Kimmel, avant de se tourner vers une actrice en particulier.

Une standing ovation pour Meryl Streep

"Nous sommes ici ce soir pour honorer de grands acteurs, mais aussi pour honorer des acteurs qui semblent grands, mais qui ne sont en réalité pas si géniaux que ça. Parmi eux, une actrice en particulier a tenu la distance, grâce à des rôles peu inspirés et des performances surestimées", s'est-il amusé. Citant plusieurs de ses rôles, il a déclaré que "Meryl Streep a fait le strict nécessaire dans plus de 50 films au cours de sa carrière peu brillante" avant de l'inviter à se lever et de demander le public de lui offrir une standing ovation "pas du tout méritée". puremedias.com vous propose de découvrir le monologue de Jimmy Kimmel.

Jimmy Kimmel
Jimmy Kimmel
"Ces vies ont été volées !" : Jimmy Kimmel en larmes après la tuerie au Texas
Bouleversé, Jimmy Kimmel se lance dans un discours anti-armes à feu
Jimmy Kimmel présentera à nouveau les Oscars en 2018
Bourde aux Oscars 2017 : Jimmy Kimmel révèle ce qui s'est passé
Voir toute l'actualité sur Jimmy Kimmel
l'info en continu
"Libération" fustige un article de "Médiapart" qui met "en doute son indépendance" après le prêt de Daniel Kretinsky
Presse
"Libération" fustige un article de "Médiapart" qui met "en doute son indépendance"...
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert Sergueï Jirnov
TV
"Poutine est une fiotte" : Après un nouveau dérapage, LCI se sépare de son expert...
Audiences : Le "13 Heures" de Julian Bugier au plus haut depuis septembre 2019 sur France 2
Audiences
Audiences : Le "13 Heures" de Julian Bugier au plus haut depuis septembre 2019 sur...
"Je ne peux pas les blairer" : La France insoumise veut des excuses après la sortie d'une journaliste de France 24 (MAJ)
TV
"Je ne peux pas les blairer" : La France insoumise veut des excuses après la...
Audiences access 20h : Records pour Cyril Hanouna et Yann Barthès
Audiences
Audiences access 20h : Records pour Cyril Hanouna et Yann Barthès
Audiences access 19h : Records pour "Quotidien" sur TMC et "N'oubliez pas les paroles !" sur France 2
Audiences
Audiences access 19h : Records pour "Quotidien" sur TMC et "N'oubliez pas les...