Paris 2024 : Alain Finkielkraut dénonce un "déluge de propagande"

Partager l'article
Vous lisez:
Paris 2024 : Alain Finkielkraut dénonce un "déluge de propagande"
Paris 2024 : Alain Finkielkraut s'en prend aux journalistes © France 5
Invité de "C à vous", le philosophe a estimé que les médias n'avaient pas suffisamment relayé la voix de ceux qui ne soutenaient pas la candidature de Paris.

La joie d'Anne Hidalgo ne s'est pas propagée à Alain Finkielkraut. Hier, le philosophe était l'invité d'Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à vous", le talk show de France 5, pour faire la promotion de "En terrain miné" (éditions Stock), son nouvel ouvrage co-écrit avec Elisabeth de Fontenay. À l'issue du "5 sur 5" de Maxime Switek, l'immortel a été interrogé sur l'attribution attendue des Jeux olympiques de 2024 à Paris. Et il a visiblement été gêné par la couverture médiatique de l'événement.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
Audiences "13 Heures" : Face à la panne de TF1, quel score pour Julian Bugier sur France 2 ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Face à la panne de TF1, quel score pour Julian Bugier sur...

"Personne n'entend la voix des opposants"

"Ce qui se passe depuis quelques mois autour des Jeux olympiques 2024, ce n'est pas vraiment à l'honneur des journalistes", a-t-il expliqué avant de dénoncer un "déluge de propagande" dont "nous allons connaître l'apothéose avec l'attribution des Jeux à Paris". "Personne ne nous dit que toutes les autres villes ont retiré leur candidature", a ensuite déploré le philosophe tandis que Maxime Switek a objecté et lui a rappelé que "cela a été dit à chaque fois".

"Budapest, Toronto, Boston, Rome, Hambourg... Y a-t-il eu des enquêtes sur les raisons pour lesquelles les populations s'opposaient ? Elles ne voulaient pas de nouveaux stades ou de problèmes de circulation !", a poursuivi l'écrivain, interrompu par le chroniqueur qui lui a rétorqué que "le président du CIO le dit lui-même". Loin de se démonter, le philosophe a continué de s'interroger à haute voix, regrettant que "personne n'entende la voix des opposants". "Tout cela est ridicule, tout cela est consternant", a-t-il fini par conclure. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Alain Finkielkraut
Alain Finkielkraut
"LCI me bâillonne" : Alain Finkielkraut enrage après son éviction de LCI
Alain Finkielkraut évincé de LCI après des propos polémiques sur l'affaire Olivier Duhamel
"Arrêtez Ali Baddou !" : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
"Ce n'est pas comme ça que j'ai envie de voir des femmes" : Alain Finkielkraut dézingue le football féminin sur CNews
Voir toute l'actualité sur Alain Finkielkraut
Sur le même thème
l'info en continu
6 nations : France/Ecosse maintenu ce dimanche sur France 2
Sport
6 nations : France/Ecosse maintenu ce dimanche sur France 2
Eliminée de "Pékin Express", Sabine s'en prend à son binôme Loïc : "Il a gâché mon aventure"
TV
Eliminée de "Pékin Express", Sabine s'en prend à son binôme Loïc : "Il a gâché mon...
Une émission avec Claude ("Koh-Lanta") "dans les tuyaux" selon Alexia Laroche-Joubert
TV
Une émission avec Claude ("Koh-Lanta") "dans les tuyaux" selon Alexia...
"Ce monsieur est fou !" : Un garagiste poursuit en direct un envoyé spécial de Julien Courbet sur M6
TV
"Ce monsieur est fou !" : Un garagiste poursuit en direct un envoyé spécial de...
"Enchères mécaniques" : RMC Découverte met des véhicules aux enchères avec Philippe Lellouche dès le 16 mars
Programme TV
"Enchères mécaniques" : RMC Découverte met des véhicules aux enchères avec...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...
Vidéos Puremedias