Paris 2024 : Alain Finkielkraut dénonce un "déluge de propagande"

Partager l'article
Vous lisez:
Paris 2024 : Alain Finkielkraut dénonce un "déluge de propagande"
Paris 2024 : Alain Finkielkraut s'en prend aux journalistes © France 5
Invité de "C à vous", le philosophe a estimé que les médias n'avaient pas suffisamment relayé la voix de ceux qui ne soutenaient pas la candidature de Paris.

La joie d'Anne Hidalgo ne s'est pas propagée à Alain Finkielkraut. Hier, le philosophe était l'invité d'Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à vous", le talk show de France 5, pour faire la promotion de "En terrain miné" (éditions Stock), son nouvel ouvrage co-écrit avec Elisabeth de Fontenay. À l'issue du "5 sur 5" de Maxime Switek, l'immortel a été interrogé sur l'attribution attendue des Jeux olympiques de 2024 à Paris. Et il a visiblement été gêné par la couverture médiatique de l'événement.

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

"Personne n'entend la voix des opposants"

"Ce qui se passe depuis quelques mois autour des Jeux olympiques 2024, ce n'est pas vraiment à l'honneur des journalistes", a-t-il expliqué avant de dénoncer un "déluge de propagande" dont "nous allons connaître l'apothéose avec l'attribution des Jeux à Paris". "Personne ne nous dit que toutes les autres villes ont retiré leur candidature", a ensuite déploré le philosophe tandis que Maxime Switek a objecté et lui a rappelé que "cela a été dit à chaque fois".

"Budapest, Toronto, Boston, Rome, Hambourg... Y a-t-il eu des enquêtes sur les raisons pour lesquelles les populations s'opposaient ? Elles ne voulaient pas de nouveaux stades ou de problèmes de circulation !", a poursuivi l'écrivain, interrompu par le chroniqueur qui lui a rétorqué que "le président du CIO le dit lui-même". Loin de se démonter, le philosophe a continué de s'interroger à haute voix, regrettant que "personne n'entende la voix des opposants". "Tout cela est ridicule, tout cela est consternant", a-t-il fini par conclure. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Alain Finkielkraut
Alain Finkielkraut
"Arrêtez Ali Baddou !" : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
"Ce n'est pas comme ça que j'ai envie de voir des femmes" : Alain Finkielkraut dézingue le football féminin sur CNews
Alain Finkielkraut insulté par des Gilets jaunes : "Pour eux, j'étais une grosse merde sioniste"
Alain Finkielkraut dénonce la Une "mensongère" de "Valeurs Actuelles"
Voir toute l'actualité sur Alain Finkielkraut
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences juillet : TF1 leader, M6 au plus bas, records historiques pour Arte, les RMC, TF1SF et Franceinfo
Audiences
Audiences juillet : TF1 leader, M6 au plus bas, records historiques pour Arte, les...
"Motive : le mobile du crime" : France 2 enchaîne avec la saison 3 dès ce soir
Programme TV
"Motive : le mobile du crime" : France 2 enchaîne avec la saison 3 dès ce soir
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche d'un téléfilm pour TF1
TV
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche...
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Internet
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Internet
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche prochain" au plus bas
Audiences
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche...
Vidéos Puremedias