Pascale Clark : "Je n'aime pas ce que France Inter est devenue"

Partager l'article
Vous lisez:
Pascale Clark : "Je n'aime pas ce que France Inter est devenue"
Pascale Clark sur France Inter en 2012
Pascale Clark sur France Inter en 2012 © Abaca
Six mois après avoir quitté France Inter, la journaliste, interrogée par "TéléObs" sur le lancement de son média sonore, revient sur ses relations houleuses avec la direction de Radio France.

Les couteaux sont tirés entre Radio France et Pascale Clark. La journaliste, qui officie ponctuellement sur France 2, est interrogée cette semaine par L'Obs sur le lancement à venir de BoxSons, le projet de média sonore d'actualité qu'elle porte depuis plusieurs mois. L'occasion d'une longue interview dans laquelle elle revient notamment sur son départ de France Inter en juin dernier.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

"La direction de Radio France a confondu autoritarisme et autorité"

Interrogée sur les raisons qui ont motivé son départ, la journaliste évoque ses relations houleuses avec la nouvelle direction de Radio France. Elle explique notamment que celles-ci se sont dégradées suite à son engagement durant la longue grève qui a fortement secoué la Maison de la Radio, au printemps 2015. "Nous sommes ensuite allés de désaccords en promesses non tenues et la direction a confondu autoritarisme et autorité", tacle-t-elle sévèrement.

Concernant son départ, la journaliste ne cache pas sa frustration. "Je quitte une antenne où j'ai passé treize ans, je ne m'attendais pas à un merci mais quand même !" explique-t-elle, estimant avoir été "irréprochable" sur le plan professionnel et "assez inattaquable" côté audiences. Elle précise néanmoins que c'est bien elle qui a "décidé de partir" et qu'elle n'a pas été virée même si elle n'était plus vraiment en odeur de sainteté.

"France Inter est devenue une station marketée"

La journaliste ne mâche d'ailleurs pas ses mots quand il s'agit d'évoquer Mathieu Gallet, patron de Radio France, et Laurence Bloch, directrice de France Inter. "J'étais incompatible avec cette direction" dit-elle, arguant qu'elle "n'aime pas leurs choix". Selon Pascale Clark, "France Inter est devenue une station marketée, sans son et faite essentiellement par des personnalités venant de la télé". Une stratégie payante côté audiences. "Aujourd'hui, on ne peut plus se contenter d'être en studio avec un animateur", poursuit-elle. Pour elle, "une antenne ne peut pas se résumer à ça" et le service public serait bien inspiré de "proposer autre chose".

Sur le même thème
l'info en continu
"Batman" : Une série dérivée du film de Matt Reeves en préparation pour HBO Max
Séries
"Batman" : Une série dérivée du film de Matt Reeves en préparation pour HBO Max
Après "Une Famille formidable", Anny Duperey bientôt dans une nouvelle série pour France 2
Séries
Après "Une Famille formidable", Anny Duperey bientôt dans une nouvelle série pour...
"Hypocrisie", "lâcheté", "vénalité" : Laurent Ruquier règle violemment ses comptes avec Catherine Barma
TV
"Hypocrisie", "lâcheté", "vénalité" : Laurent Ruquier règle violemment ses comptes...
Audiences samedi : nouveau record pour Alex Goude, "Fort Boyard" meilleur que TF1 en deuxième partie de soirée
TV
Audiences samedi : nouveau record pour Alex Goude, "Fort Boyard" meilleur que TF1...
Audiences : Lancement en forte hausse pour "Fort Boyard", M6 sous les deux millions avec sa soirée cinéma
TV
Audiences : Lancement en forte hausse pour "Fort Boyard", M6 sous les deux...
Audrey Crespo-Mara rejoint "Sept à Huit"
TV
Audrey Crespo-Mara rejoint "Sept à Huit"
Vidéos Puremedias