Pedro Almodóvar accuse Rajoy de vouloir "exterminer" le cinéma espagnol

Partager l'article
Vous lisez:
Pedro Almodóvar accuse Rajoy de vouloir "exterminer" le cinéma espagnol
Pedro Almovodar inquiet pour l'avenir du cinéma espagnol.
Pedro Almovodar inquiet pour l'avenir du cinéma espagnol. © Abaca
Pedro Almodóvar dénonce les raisons politiciennes d'une nouvelle baisse des aides publiques au cinéma espagnol. Selon le réalisateur, le gouvernement Rajoy veut "exterminer" le cinéma national.

"Cinéma espagnol. L'extinction". C'est le nom de la longue et alarmante tribune publiée ce week-end par Pedro Almodóvar sur le site Infolibre.es. La star du cinéma espagnol dénonce de nouvelles coupes budgétaires qui mettent selon lui en péril le cinéma du pays.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
Mort de Jean-Pierre Mocky : Les chaînes bousculent leurs programmes (MAJ)
Programme TV
Mort de Jean-Pierre Mocky : Les chaînes bousculent leurs programmes (MAJ)

Le réalisateur de "Tout sur ma mère" déplore une baisse de plus de 12% en un an du budget consacré à l'Institut de la Cinématographie et des Arts Audiovisuels (ICAA), décidée par le gouvernement de Mariano Rajoy qui avait déjà voté en 2012 une forte hausse de la TVA pour le secteur du cinéma (de 8 % à 21%). Fin 2012, le budget 2013 de l'ICAA avait déjà baissé de 23% par rapport à l'année précédente. L'opposition socialiste, à laquelle Almodóvar apporte ici son soutien, dénonce une chute de 58% en 3 ans des aides versées au milieu du cinéma.

Un "plan d'extermination"

"Toutes les prédictions faites à l'époque de cette hausse (de la TVA, ndlr), (que le public arrêterait d'aller au cinéma, que beaucoup de salles fermeraient), se sont vérifiées, sauf celles du gouvernement qui pensait augmenter ainsi ses recettes, écrit le cinéaste. Si le résultat est contraire à leurs prévisions : pourquoi les ministres du secteur et le gouvernement en général se montrent-ils aussi euphoriques ? Il ne peut y avoir qu'une seule réponse : parce qu'ils punissent le cinéma espagnol jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien. Parce que tout cela suit un rigoureux plan d'extermination."

Les coupes budgétaires sont dues, en partie, à l'important plan de rigueur auquel sont soumises les finances espagnoles. Mais le cinéaste espagnol accuse clairement le gouvernement de cacher des raison politiques. Il estime que la droite en veut au monde du cinéma de s'être mobilisé en 2003 contre la guerre en Irak, soutenue à l'époque par le conservateur José Maria Aznar.

Pedro Almodovar
Pedro Almodovar
Festival de Cannes : Pedro Almodovar désigné président du jury
Pedro Almodóvar invité de "C à vous" ce soir
Pedro Almodovar de retour avec "Julieta"
Voir toute l'actualité sur Pedro Almodovar
Autour de Pedro Almodovar
  • Gael Garcia Bernal
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Jean-Michel Larqué fait son retour sur RMC... un an après être parti en retraite !
Radio
Jean-Michel Larqué fait son retour sur RMC... un an après être parti en retraite !
"La chanson challenge" : TF1 lance son nouveau divertissement ce soir
Programme TV
"La chanson challenge" : TF1 lance son nouveau divertissement ce soir
L'acteur Peter Fonda est mort
Cinéma
L'acteur Peter Fonda est mort
Audiences access 20h : Le JT de France 2 bat celui de TF1, "Un si grand soleil" leader des fictions
Audiences
Audiences access 20h : Le JT de France 2 bat celui de TF1, "Un si grand soleil"...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, Nagui et le "19/20 national" au coude-à-coude
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, Nagui et le "19/20...
Audiences : "Qui veut gagner des millions ?" leader devant "Les petits meurtres", "The Rookie" en légère hausse
Audiences
Audiences : "Qui veut gagner des millions ?" leader devant "Les petits meurtres",...
Vidéos Puremedias