François Hollande/Julie Gayet, histoire d'une rumeur

Partager l'article
Vous lisez:
François Hollande/Julie Gayet, histoire d'une rumeur
Julie Gayet et François Hollande, en 2013.
4 photos
Lancer le diaporama
Avant que "Closer" n'évoque une liaison entre François Hollande et Julie Gayet, les rumeurs sur cette relation supposée entre le président de la République et l'actrice ont été nombreuses...
Julie Gayet et François Hollande, en 2013.

Demain matin, "Closer" publie 7 pages de photos sur la liaison supposée entre François Hollande et Julie Gayet. Les rumeurs sur la relation entre le président de la République et l'actrice sont nées il y a plusieurs mois sur internet, et leur médiatisation a été accelérée par l'entourage de la comédienne...

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud

1. La rencontre

[media id=4457471 format=620x0][/media]

En 2012, Julie Gayet s'engage dans la campagne de François Hollande. Soutien officiel du candidat, elle participe à un clip de campagne. Face caméra, la comédienne raconte sa première rencontre, lors d'un déjeuner "informel" à côté de la maison de la Radio avec le futur président de la République. Elle décrit un homme "humble", "formidable" et "vraiment à l'écoute". L'actrice vue récemment dans le film "Quai d'Orsay" de Bertrand Tavernier se dit "très impressionnée" par "la force d'orateur" qu'il a démontré lors de son discours d'investiture.

2. Le démenti d'une non-rumeur

Le jeudi 28 mars 2013, l'actrice de 41 ans porte plainte contre X pour "atteinte à l'intimité de la vie privée". Son avocat, Vincent Tolédano, transmet un communiqué à l'AFP pour expliquer les raisons de la poursuite : "La comédienne Julie Gayet, dont je suis l'avocat, a chargé mon cabinet de poursuivre sur le plan judiciaire la diffusion de la rumeur colportée sur internet qui lui prête sans aucun fondement une relation sentimentale avec le président de la République.". "Elle entend que soit respectée sa vie privée et familiale, rien ne justifiant sa mise en cause", ajoute son avocat. Selon l'AFP, la plainte vise "un blog".

Selon Voici, le site internet dreuz.info, qui se décrit comme "francophone, chrétien, néo-conservateur et pro-israélien" avait relayé cette information quelques jours plus tôt, avant de supprimer son article. Si aucun site sérieux n'a évoqué ce qu'elle qualifie elle-même de "rumeur", la plainte permet à tous les médias de la reprendre sous un angle judiciaire. Ce qui permet à la rumeur dont personne ne parlait de se propager à la vitesse de l'éclair. Quelques jours plus tard, Stéphane Guillon se moque de sa consoeur sur son compte Twitter en écrivant :

3. Le fou rire gênant au "Grand Journal"

[media id=4457500 format=620x0][/media]

Le 16 décembre dernier, Antoine de Caunes recevait, sur le plateau du "Grand Journal de Canal+", Julie Gayet ainsi que Stéphane Guillon et Pierre Richard, tous les trois à l'affiche des "Âmes de papier" de Vincent Lannoo, sorti le 25 décembre dernier. Alors que plus personne ne parle de la "rumeur", Stéphane Guillon a un rictus nerveux lorsqu'Antoine de Caunes évoque François Hollande.

"Et vous Julie, vous avez soutenu la candidature de François Hollande au moment de l'élection présidentielle, je voulais savoir où vous en êtes aujourd'hui", demande l'air de rien le présentateur. Stéphane Guillon est pris immédiatement d'un fou rire. La comédienne mal à l'aise appelle les téléspectateurs à s'inscrire sur les listes électorales et réaffirme son soutien à Anne Hidalgo.

"Pourquoi ça vous fait rire, Stéphane ?" demande alors Antoine de Caunes à Stéphane Guillon. "Non non non non moi je... c'est... rien. C'est vous qui avez commencé", bafouille l'humoriste. Après un petit moment de flottement, l'acteur lâche : "(François Hollande, ndlr) venait sur le tournage, il aime beaucoup le film. Le président aime le film ! Sa femme beaucoup moins !". Il éclate ensuite de rire, Julie Gayet affiche un sourire crispé.

4. Guillon rétro-pédale

Samedi 21 décembre, Stéphane Guillon dédramatise la séquence du "Grand Journal" sur le plateau de "Salut les Terriens". Titillé par Thierry Ardisson, l'humoriste dément toute liaison entre Julie Gayet et François Hollande : "Il ne se passe rien, si c'était vrai on n'en plaisanterait pas" explique l'acteur. A Thierry Ardisson qui lui fait remarquer qu'au contraire en plaisanter serait "assez malin", Guillon répond sans rire : "Si j'étais au courant de quelque chose je n'aurais jamais plaisanté là-dessus".

5. Le choc des photos

Vendredi 10 janvier 2014, l'hebdomadaire Closer publie 7 pages de photos où on voit François Hollande rejoindre le domicile de Julie Gayet "où le président a pris l'habitude de passer la nuit" écrit l'hebdomadaire.

Sur le même thème
l'info en continu
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente évacuation des migrants de République
TV
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente...
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16 décembre sur TMC
Programme TV
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16...
Adieux de Jean-Pierre Pernaut au "13 Heures" : Deux documentaires sur TF1 et sur C8 le 18 décembre prochain
Programme TV
Adieux de Jean-Pierre Pernaut au "13 Heures" : Deux documentaires sur TF1 et sur...
"Le prime à l'envers" : Des youtubeurs parodient la télévision ce soir sur TMC
Programme TV
"Le prime à l'envers" : Des youtubeurs parodient la télévision ce soir sur TMC
Audiences : 29,15 millions de téléspectateurs devant l'allocution d'Emmanuel Macron (màj)
Audiences
Audiences : 29,15 millions de téléspectateurs devant l'allocution d'Emmanuel...
"C à vous" : Elisabeth Badinter trouve "lamentable" que les féministes soient si "silencieuses" sur l'affaire Mila
TV
"C à vous" : Elisabeth Badinter trouve "lamentable" que les féministes soient si...
Vidéos Puremedias