Les Petits mouchoirs : Nos meilleurs copains

Partager l'article
Vous lisez:
Les Petits mouchoirs : Nos meilleurs copains
"Les petits mouchoirs" est un bon film très agréable, qui confirme une chose au passage : Jean Dujardin est capable d'être extra même en apparaissant quelques minutes.

Soyons honnête : Guillaume Canet est meilleur réalisateur qu'acteur. Ses performances devant la caméra relèvent souvent du médiocre, mais il est tout autre derrière. Mon Idole était une très bonne surprise, sorte de comédie noire et foutraque à la Dupontel. Ne le dis à personne était un thriller honnête, bien interprété. Et avec Les Petits Mouchoirs, Canet revient aux films de copains chers à Claude Sautet et Yves Robert. Pour notre plus grand plaisir.

Le film commence par un admirable plan séquence sur Jean Dujardin. On le voit se droguer, faire la fête,puis se faire renverser par un camion au volant de son scooter. C'est là la première erreur de Canet : se priver d'un des meilleurs comédiens français. Car Dujardin apparaît par intermittence, surtout dans les scènes à l'hôpital où il est complètement défiguré.

On découvre que le personnage de Dujardin avait une bande de potes, avec qui il passait ses vacances au Cap Ferret. Le groupe décide malgré tout de passer les vacances sans lui. C'est à ce moment là que les rancoeurs, les amertumes, et les vérités vont éclater.

À lire aussi
"Parents à perpétuité" : Le fait divers glaçant derrière le téléfilm choc diffusé ce mercredi soir sur France 2
TV
"Parents à perpétuité" : Le fait divers glaçant derrière le téléfilm choc diffusé...
"J'aurais choisi Vianney" : Après avoir refusé une chanson de sa coach Zazie, Alphonse ("The Voice") annonce qu'il voulait le chanteur comme mentor
TV
"J'aurais choisi Vianney" : Après avoir refusé une chanson de sa coach Zazie,...
"Je n'ai pas envie de me nourrir de l'horreur" : Emu aux larmes sur BFMTV, Alexis Corbière ne veut pas voir le film d'Aymeric Caron sur Gaza
TV
"Je n'ai pas envie de me nourrir de l'horreur" : Emu aux larmes sur BFMTV, Alexis...
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star de TF1
TV
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star...

Casting 4 étoiles, mais inégal



Max, l'irascible, Vincent, l'homosexuel refoulé amoureux de Max, Antoine, l'amoureux transi très relou, Eric, le comédien raté coureur de jupons, Marie, la globe-trotteuse coureuse de jupons... Les personnages sont inégalement traités : ceux de Magimel, Cotillard, et Lellouche sont bien esquissés mais ceux de Lafitte et Cluzet sont caricaturaux. Il faut dire que Cluzet en fait des caisses tandis que Laffite manque de charisme, ayant une très grande ressemblance avec Michel Leeb. On a même peur par moments qu'il nous fasse l'accent africain ou chinois. Quant aux autres personnages féminins (Marivin, Arbillot, Bonneton et Monot), ils sont décoratifs et peu intéressants.

Tous les comédiens sont globalement bons mais ils ne sont pas aussi touchants que ceux des films de Sautet. En même temps, leurs personnages ne sont pas aussi profonds et justes que ceux de Vincent, François, Paul et les autres. Disons qu'on les apprécie quand même.

Quelques moments savoureux



Le film est plutôt bien écrit, dans l'air du temps. Guillaume Canet réussit à nous offrir ces instant de vie qui nous émeuvent et nous bouleversent. Les Petits Mouchoirs regorge ainsi de moments drôles, savoureux, comme lorsque l'amant de Cotillard nous offre un boeuf à la guitare. Dommage que Guillaume Canet ait cru bon de nous offrir un final en tire-larmes.

On ressort malgré tout content du film, car un acteur nous a ébloui : Jean Dujardin. Il suffit de le voir affublé d'une perruque et imiter Bonnie Tyler ou nous expliquer la gerboulade pour qu'on soit conquis. Canet aurait dû lui offrir plus de scènes. Et, peut-être, jouer aussi un peu moins.

Mon idole
Mon idole
l'info en continu
"Il faut défendre nos droits !" : "Le Monde" signe un partenariat avec ChatGPT
Presse
"Il faut défendre nos droits !" : "Le Monde" signe un partenariat avec ChatGPT
"Parents à perpétuité" : Le fait divers glaçant derrière le téléfilm choc diffusé ce mercredi soir sur France 2
TV
"Parents à perpétuité" : Le fait divers glaçant derrière le téléfilm choc diffusé...
"J'aurais choisi Vianney" : Après avoir refusé une chanson de sa coach Zazie, Alphonse ("The Voice") annonce qu'il voulait le chanteur comme mentor
TV
"J'aurais choisi Vianney" : Après avoir refusé une chanson de sa coach Zazie,...
"Je n'ai pas envie de me nourrir de l'horreur" : Emu aux larmes sur BFMTV, Alexis Corbière ne veut pas voir le film d'Aymeric Caron sur Gaza
TV
"Je n'ai pas envie de me nourrir de l'horreur" : Emu aux larmes sur BFMTV, Alexis...
"Il faut que je trouve un job" : Éconduit par Rachida Dati, Yves Bigot annonce sa démission de TV5 Monde qu'il dirigeait depuis 2012
Business
"Il faut que je trouve un job" : Éconduit par Rachida Dati, Yves Bigot annonce sa...
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star de TF1
TV
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star...