Pigasse, Niel et Capton veulent investir "plusieurs milliards" dans les médias

Partager l'article
Vous lisez:
Pigasse, Niel et Capton veulent investir "plusieurs milliards" dans les médias
Xavier Niel, Pierre-Antoine Capton et Matthieu Pigasse.
Xavier Niel, Pierre-Antoine Capton et Matthieu Pigasse.
Dans une interview à "Tank", Matthieu Pigasse détaille son projet pour le fonds d'investissement en cours de création, "Media One".

Un appétit d'ogre. Dans une interview à Tank, revue sur la communication, Matthieu Pigasse en dit un peu plus sur Media One, le fonds d'investissement qu'il est en train de créer avec Xavier Niel, son co-actionnaire dans "Le Monde" et Pierre-Antoine Capton, producteur de télévision (Troisième Oeil, "C à vous").

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

"Le constat est très simple, celui de la consolidation en cours des médias, non seulement en France mais aussi en Europe. En parallèle, il y a convergence entre contenus et plateformes", explique-t-il. Pour "jouer un rôle", le trio a donc créé une SPAC, un "fonds coté qui va servir à faire des acquisitions dans le monde des médias en Europe".

"Une force de frappe de plusieurs milliards"

Le Figaro, qui avait révélé le projet en octobre dernier, parlait d'une dotation initiale de 500 millions d'euros. Cela devrait être beaucoup plus, à en croire Pigasse. "En réalité, c'est un montant de départ. Cela permet d'avoir un levier d'endettement bien plus élevé, de l'ordre de trois milliards d'euros, explique le banquier d'affaires à Tank. Une fois que le fonds sera coté, on pourra procéder à d'autres augmentations de capital, cela représente une force de frappe de plusieurs milliards".

Des milliards pour acheter quoi ? Pigasse ne donne pas la première cible visée par ce fonds. Mais assure "l'avoir déjà en tête". "En application de la règlementation, nous devons avant tout procéder à une acquisition représentant 75% du capital de départ", explique-t-il. Media One devrait réaliser sa première acquisition avant l'été. Objectif : concurrencer les mastodontes du secteur de la production et de la diffusion en France et dans le monde.

Sur le même thème
l'info en continu
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Business
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Presse
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Box-office : "Les Blagues de Toto" plus fort que "Greenland", les entrées repartent à la hausse
Cinéma
Box-office : "Les Blagues de Toto" plus fort que "Greenland", les entrées...
Audiences access 20h : "Tout le sport" au plus bas, "La gaule d'Antoine"' en hausse, "En famille" et "PBLV" proches
Audiences
Audiences access 20h : "Tout le sport" au plus bas, "La gaule d'Antoine"' en...
Audiences access 19h : "Le 19/20" juste devant "DNA", "Chasseurs d'appart'" au million, "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" juste devant "DNA", "Chasseurs d'appart'" au...
Vidéos Puremedias