Premières séances : "Alice et le maire" leader devant "Gemini Man", "J'irai où tu iras" déçoit

Partager l'article
Vous lisez:
Premières séances : "Alice et le maire" leader devant "Gemini Man", "J'irai où tu iras" déçoit
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Bande-annonce d'"Alice et le maire" © DR
Géraldine Nakache fait moins bien qu'avec "Tout ce qui brille" et "Nous York".

"Alice et le maire" séduit. Lors des premières séances parisiennes, la comédie dramatique française de Nicolas Pariser avec Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier s'est imposé face à ses concurrents. Ce long métrage a attiré 1.739 spectateurs dans 29 salles de la capitale. Le réalisateur signe là un meilleur démarrage que pour son précédent film, "Le grand jeu" avec Melvil Poupaud, André Dussollier et Clémence Poésy, qui avait séduit 497 Parisiens en décembre 2015.

À lire aussi
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera pas la promo de son film "Deuxième acte" ?
Cinéma
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera...
Box-office : "Godzilla x Kong" détrône "Kung Fu Panda 4", plus faible lancement de la saga pour "Ducobu passe au vert"
Cinéma
Box-office : "Godzilla x Kong" détrône "Kung Fu Panda 4", plus faible lancement de...
Festival de Cannes 2024 : David Cronenberg, Gilles Lellouche, Jacques Audiard, Copolla... la sélection officielle dévoilée
Cinéma
Festival de Cannes 2024 : David Cronenberg, Gilles Lellouche, Jacques Audiard,...
Festival de Cannes 2024 : "C à vous",  Karim Rissoulli, "Télématin"... France Télévisions dévoile son dispositif XXL
Cinéma
Festival de Cannes 2024 : "C à vous", Karim Rissoulli, "Télématin"... France...

Le film d'action américain "Gemini Man" d'Ang Lee avec Will Smith décroche lui la médaille de bronze grâce à 933 billets écoulés dans 19 salles. S'il s'agit d'un démarrage correct pour le réalisateur, Will Smith enregistre lui le 5e plus mauvais démarrage parisien de sa carrière. Auparavant, le comédien n'a connu plus faible démarrage qu'avec "Sept Vies" (803 entrées en janvier 2009), "Beauté Cachée" (605 en décembre 2016), "Un amour d'hiver" (318 en mars 2014) et "Seul contre tous" (239 en mars 2016).

La comédie française "J'irai où tu iras" de et avec Géraldine Nakache mais aussi Leïla Bekhti et Patrick Timsit déçoit pour sa part avec seulement 812 curieux sur 20 écrans. Il s'agit du plus faible démarrage de la réalisatrice, loin des 2.087 curieux de "Tout ce qui brille" et des 1.510 entrées de "Nous York". Toutefois, côté comédiennes, si Leïla Bekhti signe son lancement le plus bas depuis "Opération Beyrouth" (789 entrées en mai 2018), Géraldine Nakache n'avait pas fait aussi bien depuis "Sous les jupes des filles" en juin 2014 (2.506 curieux).

l'info en continu
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" :  Mohamed Bouhafsi raconte comment il a intégré Canal+
TV
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" : Mohamed Bouhafsi raconte comment il...
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes "dénoncent la brutalité de ces méthodes"
Presse
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes...
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera pas la promo de son film "Deuxième acte" ?
Cinéma
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera...
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition vent debout contre la publicité télévisée pour les livres
TV
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition...
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur les violences sexistes à l'hôpital arrive bientôt sur M6
Programme TV
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur...
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...