Premières séances : "Dark Waters" plus fort que "Judy", Arnaud Ducret et Michaël Youn faibles

Partager l'article
Vous lisez:
Premières séances : "Dark Waters" plus fort que "Judy", Arnaud Ducret et Michaël Youn faibles
Bande-annonce de "Dark Waters" (VOSTFR) © DR
Si les films étrangers ont trouvé leur public, ce n'est pas le cas des français.

Il est loin d'avoir pris l'eau. Lors des premières séances parisiennes, le biopic américain "Dark Waters" s'est imposé face aux autres nouveautés. Ce long métrage de Todd Haynes avec Mark Ruffalo, Anne Hathaway et Tim Robbins a attiré 1.589 spectateurs dans 30 salles de la capitale, signant le septième meilleur démarrage de l'année. Le réalisateur n'a lui fait mieux qu'avec "Carol" en janvier 2016 (2.384 curieux). Néanmoins, Mark Ruffalo n'a pas démarré si bas depuis "Daddy Cool" en juillet 2015 (380 entrées).

À lire aussi
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Derrière, le biopic britannique "Judy" de Rupert Goold avec Renée Zellweger n'a pas à rougir, ayant séduit 1.255 cinéphiles sur 15 écrans. Il est suivi par le film d'horreur américain "Invisible Man". Signé Leigh Whannell et emmené par Elisabeth Moss, ce long métrage a rassemblé 1.079 spectateurs dans 22 salles. Le réalisateur signe le meilleur démarrage de sa carrière tandis que la comédienne n'a fait mieux qu'avec "Sur la Route" (1.550 curieux en mai 2012) et "Us" (1.562 billets vendus en mars 2019).

Arnaud Ducret et Michaël Youn déçoivent

Au pied du podium, loin derrière le trio de tête, la comédie française "Mine de Rien" de Mathias Mlekuz avec Arnaud Ducret, Philippe Rebbot et Mélanie Bernier affiche 462 spectateurs dans 16 salles. Il s'agit du deuxième plus faible démarrage parisien d'Arnaud Ducret, qui n'a fait pire qu'avec "Les Dents, pipi et au lit !" en mars 2018 (285 entrées).

Dans 11 salles, la comédie dramatique française "Mes Jours de gloire" d'Antoine de Bary avec Vincent Lacoste, Noée Abita et Emmanuelle Devos a séduit 434 spectateurs, soit le plus faible démarrage d'un film avec Vincent Lacoste depuis "Peur de rien" en février 2016 (264 curieux). Enfin, projetée sur 8 écrans, la comédie française "Lucky" d'Olivier Van Hoofstadt avec Michaël Youn, Alban Ivanov et Florence Foresti se contente de 244 billets vendus. Il s'agit du quatrième pire démarrage de la carrière de Michaël Youn à Paris.

l'info en continu
Masters de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 32 maestros et les premiers matchs de la 9e édition
TV
Masters de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 32 maestros et les premiers...
"Demain nous appartient" : Lorie Pester dévoile la date de son retour dans le feuilleton de TF1
Séries
"Demain nous appartient" : Lorie Pester dévoile la date de son retour dans le...
"Kaamelott" : La sortie du film d'Alexandre Astier encore repoussée
Cinéma
"Kaamelott" : La sortie du film d'Alexandre Astier encore repoussée
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
Professeur assassiné : BFMTV diffuse des caricatures de "Charlie Hebdo" dans un spot sur son antenne
TV
Professeur assassiné : BFMTV diffuse des caricatures de "Charlie Hebdo" dans un...
Professeur assassiné : France 2 bouleverse sa programmation ce soir
TV
Professeur assassiné : France 2 bouleverse sa programmation ce soir
Vidéos Puremedias