Premières séances : "La Belle époque" de Nicolas Bedos démarre fort, Costa-Gavras au plus bas depuis plus de 25 ans

Partager l'article
Vous lisez:
Premières séances : "La Belle époque" de Nicolas Bedos démarre fort, Costa-Gavras au plus bas depuis plus de 25 ans
Bande-annonce de "La Belle époque" © DR
La comédie dramatique signe le 3e meilleur démarrage d'un film français en 2019.

"La Belle époque" frappe fort. Lors des premières séances parisiennes, la comédie dramatique française de Nicolas Bedos avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet et Doria Tillier s'est imposé face à la concurrence en accueillant 3.081 cinéphiles dans un parc - important - de 28 salles. Il s'agit là du 12e meilleur démarrage de l'année - et du 3e pour un film français, battu uniquement par "Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?" (3.205 curieux en janvier) et "Nous Finirons ensemble" (5.816 cinéphiles en mai). Nicolas Bedos fait également mieux qu'avec "Monsieur & Madame Adelman", son précédent film sorti en mars 2017 (1.410 entrées).

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
TV
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur...

Loin derrière, le film américain "Midway" de Roland Emmerich avec Ed Skrein, Patrick Wilson et Luke Evans a pour sa part convaincu 775 Parisiens dans 18 salles. Il s'agit là du deuxième plus faible démarrage de la carrière du réalisateur dans la capitale, qui n'a fait moins bien qu'avec "Anonymous" en janvier 2012 (117 spectateurs). "Midway" devance ainsi "Adults in the Room", le nouveau film de Costa-Gavras. Ce drame franco-grec porté par Christos Loulis, Alexandros Bourdoumis et Ulrich Tukur a séduit 533 personnes sur 12 copies, là aussi le deuxième plus bas lancement du réalisateur, n'ayant fait pire qu'avec "La Petite apocalypse" (270 curieux en février 1993).

Parmi les autres nouveautés, dans 14 salles de la capitale, le film d'animation français "J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin a séduit 416 amateurs du genre tandis que la comédie dramatique "Et puis nous danserons" de Levan Akin a rassemblé 227 personnes sur 5 écrans. Enfin, le drame germano-français "L'Audition" d'Ina Weisse avec Nina Hoss, Simon Abkarian et Jens Albinus a réuni 129 personnes dans 6 salles tandis que la comédie dramatique française "Place des Victoires" de Yoann Guillouzouic avec Guillaume de Tonquédec, Piti Puia et Richard Bohringer a totalisé 106 sièges occupés dans 2 endroits de la capitale.

l'info en continu
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre "Ouest-France"
Justice
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre...
"Incompréhensible", "ridicule" : Francis Perrin fustige le possible arrêt de "Mongeville" sur France 3
TV
"Incompréhensible", "ridicule" : Francis Perrin fustige le possible arrêt de...
Audiences samedi : "On n'est pas couché" bien suivi pour sa dernière, record pour "28 minutes"
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" bien suivi pour sa dernière, record pour...
Audiences : "Les 12 coups : le combat des maîtres" leader, "Pop Show" en forte baisse
TV
Audiences : "Les 12 coups : le combat des maîtres" leader, "Pop Show" en forte...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
SVOD
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
Vidéos Puremedias