Publicité Nana : Le CSA ne constate aucun manquement

Partager l'article
Vous lisez:
Publicité Nana : Le CSA ne constate aucun manquement
La pub de Nana "Viva la Vulva" © Nana
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel avait été saisi par près d'un millier de personnes concernant ce spot télé.

Le CSA donne raison à la publicité. Depuis quelques semaines, la marque Nana diffuse un spot publicitaire sur les serviettes hygiéniques baptisé "Viva la Vulva". Dans celle-ci, Nana avait décidé de ne pas cacher la couleur du sang pour représenter les règles. De plus, bien que métaphorique, la vulve était présentée sous différentes formes durant la réclame, que puremedias.com vous propose de visionner.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

La pub de Nana "ne véhicule pas une image dégradante de la femme"

Cette publicité n'avait pas plu à tout le monde puisque le Conseil supérieur de l'audiovisuel a reçu, selon "Le Parisien", près de 1.000 signalements concernant cette séquence qui est diffusée à la télévision. Ce mercredi, le gendarme de l'audiovisuel a rendu sa décision au sujet de cette séquence. En préambule, il a rappelé que le CSA "assure le respect des droits des femmes dans le domaine de la communication audiovisuelle. A cette fin, il veille (...) à l'image des femmes qui apparaît dans ces programmes, notamment en luttant contre les stéréotypes, les préjugés sexistes, les images dégradantes, les violences faites aux femmes et les violences commises au sein des couples".

Ainsi, après avoir "examiné le message publicitaire", le CSA n'a pas "constaté de manquements". "Les images en cause, si elles ont pu surprendre, sont directement en lien avec les produits promus", a estimé le conseil présidé Roch-Olivier Maistre. Il a d'ailleurs jugé que les séquences mises en cause "ne peuvent pas être considérées comme véhiculant une image dégradante de la femme".

l'info en continu
Audrey Crespo-Mara rejoint "Sept à Huit"
TV
Audrey Crespo-Mara rejoint "Sept à Huit"
LCI : Marie-Aline Meliyi remplace Audrey Crespo-Mara la saison prochaine
TV
LCI : Marie-Aline Meliyi remplace Audrey Crespo-Mara la saison prochaine
"Fort Boyard" : De Cyril Gossbo à Little Boo, découvrez les nouveaux personnages de la saison 31
TV
"Fort Boyard" : De Cyril Gossbo à Little Boo, découvrez les nouveaux personnages...
Patrick Balkany fait condamner "Paris Match" après la publication de photos volées
Justice
Patrick Balkany fait condamner "Paris Match" après la publication de photos volées
14 juillet : Gilles Bouleau et Léa Salamé pour interviewer Emmanuel Macron
TV
14 juillet : Gilles Bouleau et Léa Salamé pour interviewer Emmanuel Macron
Historique : M6 va diffuser un film ce samedi soir !
TV
Historique : M6 va diffuser un film ce samedi soir !
Vidéos Puremedias