Présidence de France Télé : Rémy Pflimilin appelle à une réforme du mode de désignation par le CSA

Partager l'article
Vous lisez:
Présidence de France Télé : Rémy Pflimilin appelle à une réforme du mode de désignation par le CSA
Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin © Christophe Russeil / FTV
Le président sortant n'a pas été convaincu par la nouvelle procédure de désignation du présidence de France Télévisions.

Un mois avant son départ, Rémy Pflimlin émet de vives réserves sur le nouveau mode de désignation du président de France Télévisions. "La loi doit changer", a affirmé ce midi, lors d'un déjeuner avec l'association des journalistes médias auquel puremedias.com assistait, celui qui a connu les deux systèmes de désignation puisqu'il a été nommé directement par Nicolas Sarkozy en 2010 et a participé à la dernière élection orchestrée par le CSA.

À lire aussi
Vivendi finalise l'acquisition du groupe Prisma Media ("Voici", "Télé-Loisirs", "Capital")
Business
Vivendi finalise l'acquisition du groupe Prisma Media ("Voici", "Télé-Loisirs",...
Daniel Kretinsky (CMI France) : "Le projet de fusion de TF1 et M6 mérite d'être salué, soutenu et réalisé"
Business
Daniel Kretinsky (CMI France) : "Le projet de fusion de TF1 et M6 mérite d'être...
Fusion TF1/M6 : L'Autorité de la concurrence promet un examen avec "beaucoup de vigilance"
Business
Fusion TF1/M6 : L'Autorité de la concurrence promet un examen avec "beaucoup de...

"La question de la présidence de France Télévisions devrait être décidée en conseil d'administration, pas au CSA. Il devrait y avoir une reconduction automatique du dirigeant par le Conseil d'Adminsitration de France Télévisions (où le gouvernement à des représentants, ndlr) ou alors le lancement d'une procédure pour trouver un nouveau dirigeant, avec si besoin le recours à un chasseur de têtes. Mais ça n'a pas de sens de faire auditionner le patron sortant par le CSA. Tout ce que je leur ai dit lors de mon audition, ils le savaient puisque nous nous parlons très régulièrement depuis 5 ans", a déclaré le candidat malheureux à sa propre succession.

"Il ne faut pas qu'il y ait le moindre doute sur l'indépendance du président"

Rémy Pflimlin a appelé à "revoir" le processus de désignation imaginé par François Hollande, tout en reconnaissant que l'ancien système n'avait pas "sa préférence". "Il ne faut pas qu'il y ait le moindre doute sur l'indépendance du président vis-à-vis du pouvoir politique. Moi, je ne pense pas avoir été pénalisé par ma nomination par Nicolas Sarkozy car je crois avoir démontré tout au long de mon mandat que je garantissais l'indépendance de ma rédaction", a-t-il estimé. Le futur ancien dirigeant a indiqué que les auditions du président devant l'Assemblée Nationale et le Sénat ainsi que devant le CSA étaient importantes car elles donnaient de la "légitimité" au futur patron.

Rémy Pflimlin a également critiqué la durée excessive de la période de transition, dite de "tuilage". "Un mois et demi ça suffit. On croit que France Télévisions c'est l'Opéra de Paris. On croit qu'on a une saison à écrire mais une grille, c'est des rendez-vous ritualisés que l'on fait évoluer petit à petit. Le patron de France Télévisions n'est pas le directeur des programmes. La maison tourne, les grilles de rentrée sont prêtes. La maison tourne mais une longue transition perturbe mentalement les équipes", a-t-il déclaré.

l'info en continu
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Audiences : Quel bilan pour Roland-Garros sur France Télévisions ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour Roland-Garros sur France Télévisions ?
"The Artist" : Nagui prépare un nouveau talent-show pour France 2
TV
"The Artist" : Nagui prépare un nouveau talent-show pour France 2
Audiences dimanche : Djokovic et Tsitsipás écrasent la concurrence, déception pour le doc de Karine Le Marchand
Audiences
Audiences dimanche : Djokovic et Tsitsipás écrasent la concurrence, déception pour...
Audiences : Le match Pays-Bas/Ukraine leader sur M6 devant le film de F2, "Bridget Jones" 3e sur TF1, TFX en forme
Audiences
Audiences : Le match Pays-Bas/Ukraine leader sur M6 devant le film de F2, "Bridget...
Après son départ de Canal+, Laurie Delhostal rejoint Eurosport pour les JO
TV
Après son départ de Canal+, Laurie Delhostal rejoint Eurosport pour les JO