Présidentielle : F2 déprogramme son "Complément d'enquête" sur le "profilage politique" ce jeudi

Partager l'article
Vous lisez:
Présidentielle : F2 déprogramme son "Complément d'enquête" sur le "profilage politique" ce jeudi
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Les premiers instants de "Complément d'enquête" avec Tristan Waleckx © ©Nathalie GUYON-FTV
Le groupe public invoque la proximité du premier tour de la présidentielle et de la période dite "de réserve" pour justifier sa décision.

Changement de dernière minute pour France 2. Selon nos informations, la chaîne publique ne compte finalement pas diffuser ce jeudi 7 avril, en deuxième partie de soirée, son numéro de "Complément d'enquête" intitulé "Big data : Quand les politiques nous ciblent !". Ce reportage sera remplacé par un autre sur les cargos et "leur business en eaux troubles", dont la diffusion était initialement prévue le jeudi 21 avril.

À lire aussi
"Rénovation surprise" : Stéphane Plaza arrive sur Gulli dès le jeudi 13 octobre
Programme TV
"Rénovation surprise" : Stéphane Plaza arrive sur Gulli dès le jeudi 13 octobre
Ce soir à la télé : Ce film avec une star de Canal+ n'est pas resté dans les annales
Programme TV
Ce soir à la télé : Ce film avec une star de Canal+ n'est pas resté dans les...
Ce soir à la télé : Ce film culte avec le Saint-Bernard le plus célèbre du cinéma
Programme TV
Ce soir à la télé : Ce film culte avec le Saint-Bernard le plus célèbre du...
"Touchées" : TF1 diffuse le premier téléfilm réalisé par Alexandra Lamy ce soir
Programme TV
"Touchées" : TF1 diffuse le premier téléfilm réalisé par Alexandra Lamy ce soir

Pour justifier cette décision, France Télévisions invoque le contexte électoral. La diffusion prévue jeudi serait, selon le groupe public, trop proche du premier tour de la présidentielle*, et de l'entrée en vigueur de la période dite "de réserve", samedi à minuit. "Une diffusion à 24 heures de la période de réserve absolue des candidats ne permet pas le respect des règles d'équité prévues par le code électoral", fait-on valoir à France Télévisions. Alors que les dates de la présidentielle sont connues de longue date, le groupe public reconnaît une erreur de programmation. Il prévoit par ailleurs de diffuser "Big data : Quand les politiques nous ciblent !" a priori jeudi 5 mai prochain, sous réserve de l'actualité.

"Profilage politique"

Dans ce numéro de "Complément d'enquête", le magazine présenté par Tristan Waleckx proposera de lever le voile sur le profilage des électeurs réalisé par des sociétés privées pour le compte de partis politiques. Objectif : convaincre les citoyens de voter pour leur champion, via des SMS ou des messages vocaux ciblés par exemple.

"En croisant les résultats des précédentes élections, les données Insee, les données Pôle Emploi, les listes électorales et, plus étonnant, des données commerciales, ces entreprises promettent, via un algorithme, d'indiquer, par exemple, les rues clés pour gagner les futures élections, celles où il serait donc opportun d'organiser un porte-à-porte ou une distribution de tracts", annonçait dans son communiqué France 2. Et de s'interroger sur la légalité de ce "profilage" des électeurs par des sociétés qui promettent aux candidats de leur faire gagner jusqu'à 7 points dans les urnes.

Une troisième déprogrammation

C'est la troisième fois que ce numéro de "Complément d'enquête" est déprogrammé. Prévue le 16 février, sa première date de diffusion avait été repoussée une première fois pour cause d'annulation du programme le précédant, à savoir un numéro de "Cash investigation" sur McDonald's. A la place, France 2 avait proposé une rediffusion d'un film, à la suite d'une émission de Julian Bugier sur le pouvoir d'achat.

Programmé ensuite le jeudi 10 mars, "Big data : Quand les politiques nous ciblent !" avait cette fois fait les frais de la guerre en Ukraine. Ce jour-là, France 2 avait finalement proposé une soirée spéciale sur le conflit via ses deux magazines, "Envoyé spécial" et "Complément d'enquête", dont le présentateur, Tristan Waleckx, s'était rendu sur place.

* Du dimanche 10 avril
* Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique, ex-CSA

l'info en continu
Succès de "Mongeville" sur C8 : TMC s'offre à son tour une série de France Télévisions
Séries
Succès de "Mongeville" sur C8 : TMC s'offre à son tour une série de France...
"Rénovation surprise" : Stéphane Plaza arrive sur Gulli dès le jeudi 13 octobre
Programme TV
"Rénovation surprise" : Stéphane Plaza arrive sur Gulli dès le jeudi 13 octobre
Conflit TF1-Canal+ : Récit d'un feuilleton médiatique, entre guerre des nerfs et guerre d'usure
Business
Conflit TF1-Canal+ : Récit d'un feuilleton médiatique, entre guerre des nerfs et...
Audiences samedi : Carton pour "Quelle époque", le nouveau talk de Léa Salamé sur France 2
TV
Audiences samedi : Carton pour "Quelle époque", le nouveau talk de Léa Salamé sur...
Audiences : Succès pour "100% logique" le nouveau jeu de Cyril Féraud
TV
Audiences : Succès pour "100% logique" le nouveau jeu de Cyril Féraud
Ce soir à la télé : Ce film avec une star de Canal+ n'est pas resté dans les annales
Programme TV
Ce soir à la télé : Ce film avec une star de Canal+ n'est pas resté dans les...