Propagande djihadiste sur le net : Débat houleux entre Thomas Hugues et un représentant de Dailymotion

Partager l'article
Vous lisez:
Propagande djihadiste sur le net : Débat houleux entre Thomas Hugues et un représentant de Dailymotion
Clash sur France 5 entre Thomas Hugues et le patron de Dailymotion.
Dimanche, le journaliste a eu un échange vif avec le secrétaire général de Dailymotion à propos de la visibilité de la propagande djihadiste sur ces plateformes.

"Terrorisme : les géants d'Internet sont-ils laxistes face aux djihadistes ?" C'est la question que s'est posée "Médias le mag" sur France 5 dimanche. L'émission de Thomas Hugues recevait ainsi Giuseppe de Martino, secrétaire général de Dailymotion pour évoquer ce sujet. Le débat entre ce dernier et le journaliste s'est quelque peu tendu autour de la responsabilité des plate-formes vidéo comme YouTube et Dailymotion dans la diffusion de la la propagande djihadiste.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Giuseppe de Martino a ainsi commencé par expliquer que la responsabilité légale de sa plateforme était de supprimer "promptement" un contenu lorsqu'on le lui demandait. Evoquant également une "responsabilité morale", le secrétaire général de Dailymotion a cependant récusé l'idée selon laquelle son entreprise devait favoriser certains contenus, comme les clips gouvernementaux anti-djihad.

"Si demain, je décide de favoriser France 3 par rapport à France 5, est-ce que vous serez satisfait" a-t-il lancé à Thomas Hugues qui mettait en avant cette solution. "Euh, pardon mais là, le jeu n'est pas entre France 3 et France 5, c'est entre les djihadistes d'un côté et ceux qui défendent la République de l'autre. L'argument n'est pas tenable" a immédiatement rétorqué le journaliste, choqué. Avant de protester : "On compare des poseurs de bombes, des assassins d'un côté, et des gens qui défendent la liberté et la démocratie. Donc, faites en sorte de promouvoir ceux qui défendent la liberté et la démocratie !".

"Notre responsabilité de citoyen et de journaliste"

"Nous ne sommes pas à l'origine du contenu. Nous ne sommes pas un média", s'est défendu le secrétaire générale de Dailymotion. "Pour vos utilisateurs, vous êtes un média", a immédiatement répondu Thomas Hugues. "Non, nous sommes un agrégateur de contenus. Nous ne sommes pas l'origine du contenu" a précisé Giuseppe de Martino, répétant là la ligne de défense traditionnelle de Dailymotion. "J'ai bien compris" a rétorqué l'animateur de "Médias, le mag". "Mais là, on est face à une nouvelle situation où on se pose tous la question de notre responsabilité de citoyen et de journaliste. Et je peux vous dire que dans cette émission, on se la pose en permanence", a-t-il lancé.

Giuseppe de Martino a finalement confié que son site se posait la même question et que depuis le 7 janvier, il essayait de promouvoir ces clips gouvernementaux. "Bah voilà, c'est tout ce que je voulais vous entendre dire. Vous nous avez dit l'inverse il y a trois minutes", a réagi Thomas Hugues. Le secrétaire de Dailymotion a alors mis en avant "l'agressivité du départ" du journaliste pour expliquer la tournure prise par le débat. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Thomas Hugues
Thomas Hugues
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Thomas Hugues quitte CNews
Thomas Hugues aux commandes de la matinale de RTL cet été
Thomas Hugues quitte la chaîne L'Equipe pour CNews
Voir toute l'actualité sur Thomas Hugues
Autour de Thomas Hugues
  • Harry Roselmack
Sur le même thème
l'info en continu
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
"Pékin Express" : Un violent accident de la route pendant le tournage cause le décès d'un automobiliste
TV
"Pékin Express" : Un violent accident de la route pendant le tournage cause le...
"Ils sont violeurs" : SOS Racisme porte plainte après des propos d'Eric Zemmour sur les mineurs isolés sur CNews
Justice
"Ils sont violeurs" : SOS Racisme porte plainte après des propos d'Eric Zemmour...
Raillé par "Quotidien", Pascal Praud répond : "Les soldats du politiquement correct ont décidé d'attaquer CNews"
TV
Raillé par "Quotidien", Pascal Praud répond : "Les soldats du politiquement...
Vidéos Puremedias