Propos transphobes : J.K. Rowling persiste et signe, Emma Watson prend la parole

Partager l'article
Vous lisez:
Propos transphobes : J.K. Rowling persiste et signe, Emma Watson prend la parole
J.K Rowling a annoncé la fin des aventures d'Harry Potter
J.K Rowling a annoncé la fin des aventures d'Harry Potter © Abaca
L'auteure britannique a publié une longue déclaration suite à ses propos polémiques.

J.K. Rowling ne fera pas marche arrière. Hier, l'auteure britannique a publié une longue lettre ouverte dans laquelle elle revient sur ses tweets du week-end. La créatrice de la saga "Harry Potter" tente de clarifier ses propos, insistant sur son soutien aux personnes transgenres tout en maintenant sa position initiale selon laquelle les droits des femmes seraient menacés si l'on accepte la distinction entre genre et sexe et que des femmes trans insistent pour être considérées comme des femmes.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"'Femme' n'est pas une idée dans la tête d'un homme"

"Quand on ouvre grand les portes des toilettes et des cabines d'essayage à n'importe quel homme qui croit être ou qui se sent femme... alors on ouvre la porte à tout homme qui souhaiterait entrer. C'est la simple vérité", s'inquiète l'auteure, qui assure s'être documentée sur le sujet ces dernières années en lisant de nombreux ouvrages et en rencontrant des spécialistes et des personnes trans.

Elle affirme que, si elle parle malgré les critiques, c'est parce qu'elle est inquiète face à "l'énorme explosion" du nombre de jeunes femmes qui souhaitent changer de sexe, et au nombre croissant de personnes qui souhaitent faire marche arrière dans leur processus de transition. "Certains disent qu'ils ont décidé de changer de sexe après avoir réalisé qu'ils étaient attirés par une personne du même sexe et que leur transition a été au moins en partie motivée par l'homophobie, dans la société ou dans leur famille", assure-t-elle.

"Ce n'est pas suffisant pour une femme d'être alliée des trans. Les femmes doivent accepter et admettre qu'il n'y a pas de différence matérielle entre les femmes trans et les femmes", regrette-t-elle. Une injonction majoritaire qu'elle rejette. "Comme de nombreuses femmes l'ont dit avant moi, 'femme' n'est pas un costume. Ce n'est pas une idée dans la tête d'un homme", poursuit J.K. Rowling.

Emma Watson prend la parole

La publication de cette longue lettre ouverte est intervenue alors que, quelques heures plus tôt, Eddie Redmayne, star de la saga "Les Animaux fantastiques", dérivée de "Harry Potter", avait pris la parole pour défendre les trans. Et quelques heures avant une autre prise de parole, celle d'Emma Watson. "Les personnes trans sont qui elles disent être, et méritent de vivre leur vie sans être constamment mises en cause, et sans qu'on leur dise sans cesse qu'elles ne sont pas qui elles sont", a lâché sur Twitter l'interprète d'Hermione Granger dans les films "Harry Potter".

De son côté, Warner Bros, qui a produit les films et qui produit la saga "Les Animaux fantastiques", a publié un communiqué plein de langue de bois, sans évoquer directement les propos de l'auteure : "Les événements de ces dernières semaines ont accru notre volonté en tant qu'entreprise de faire face aux problèmes sociétaux compliqués", explique le studio, qui insiste sur "la nécessité de défendre une culture diverse et inclusive" et sa responsabilité en tant qu'entreprise de divertissement de "promouvoir l'empathie et la compréhension de toutes les communautés autour du monde".

Sur le même thème
l'info en continu
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
"Pékin Express" : Un violent accident de la route pendant le tournage cause le décès d'un automobiliste
TV
"Pékin Express" : Un violent accident de la route pendant le tournage cause le...
"Ils sont violeurs" : SOS Racisme porte plainte après des propos d'Eric Zemmour sur les mineurs isolés sur CNews
Justice
"Ils sont violeurs" : SOS Racisme porte plainte après des propos d'Eric Zemmour...
Raillé par "Quotidien", Pascal Praud répond : "Les soldats du politiquement correct ont décidé d'attaquer CNews"
TV
Raillé par "Quotidien", Pascal Praud répond : "Les soldats du politiquement...
Vidéos Puremedias