puremedias.com a vu : "On ne choisit pas ses voisins", la nouvelle émission de M6

Partager l'article
Vous lisez:
puremedias.com a vu : "On ne choisit pas ses voisins", la nouvelle émission de M6
Karine Le Marchand et Stéphane Plaza
Karine Le Marchand et Stéphane Plaza © M6
M6 a présenté à la presse son nouveau magazine : "On ne choisit pas ses voisins", présenté par Karine Le Marchand et Stéphane Plaza. puremedias.com vous livre ses premières impressions.

M6 lancera dans les prochaines semaines son nouveau magazine "On ne choisit pas ses voisins". Le concept est un "classique" de la télévision de ces dernières années : deux animateurs vont à la rencontre de voisins en conflits, chez eux, et se placent en médiateurs afin de renouer le dialogue entre ces familles et ainsi résoudre un problème qui a fait de leur quotidien un enfer. Ce programme de "proximité" se veut dans la lignée des thèmes abordés par M6 dans "D&co" ou "Recherche appartement ou maison", dont les objectifs sont d'améliorer la vie quotidienne des français. La production nous parle même d'un "contrat moral" avec les voisins qui participent à cette émission, et la garantie d'apporter des solutions à leurs problèmes.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Un duo d'animateurs inédit qui fonctionne

Animée par un tout nouveau duo d'animateur, ayant chacun le vent en poupe sur la chaîne – Karine Le Marchand et le sympathique Stéphane Plaza – l'émission se déroule, lors de ce premier numéro, chez Linda et Anastasia pour régler un différend de nuisances sonores et de cheminée aux fumées toxiques (ce sont les principaux reproches fait par Anastasia) ainsi que de noms d'oiseaux (l'accusation portée par Linda).

Pour résoudre ces problèmes, le duo d'animateur se rend au domicile de chacune des parties, à bord d'un camping-car conduit par Karine Le Marchand ! Le duo choisit alors un clan, afin de l'écouter, analyser ces accusations (et même le passé de chacun pour mieux le comprendre) et tenter de progressivement l'amener vers un dialogue.

Outre les conflits de voisinage, il est intéressant de noter que le magazine laisse une importante place aux séquences entre les deux animateurs. En effet, ils effectuent une sorte de "débrief" après chaque rencontre ou confrontations entre les voisins (auxquels ils participent eux-mêmes, n'hésitant pas à prendre parti). Le ton est plutôt léger, et permet ainsi de "dédramatiser" les conflits. Les dialogues entre les deux animateurs sont souvent drôles, ce qui donne un aspect plus familial à l'émission. Mention spéciale à Stéphane Plaza, toujours aussi gaffeur (il brisera la sonnette d'une participante), qui provoque le sourire du téléspectateur, par ses réactions décalées.

M6/TF1, même combat ?

Au vu du concept de l'émission, on pense immédiatement aux grandes heures de la rubrique "La guerre des voisins" du défunt programme de TF1 "Sans Aucun Doute" et à l'actuelle émission d'Henri Leconte, "Voisins, vont-ils se mettre d'accord ?". En manque d'inspiration, M6 ? Pas si simple...

Là où l'ancienne "petite chaîne qui monte" se différencie, c'est tout d'abord dans la forme. Grâce à ses animateurs qui apportent un ton léger, le conflit est ici dédramatisé. On est bien loin des effets visuels et sonores de TF1 (montage, incrustations d'éclairs, noir et blanc, ou insultes "bipées"). Dans le programme de M6, place à l'optimisme et à l'humour (Stéphane Plaza au mieux de sa forme). L'émission s'engage à résoudre les conflits et non à les construire, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle on voit surtout les voisins réunis pour se réconcilier, et non s'affronter verbalement.

Le programme met principalement en avant les confessions faites par les participants aux animateurs et leur proximité respective. On a l'impression que M6 a souhaité se rapproprier ce type de programme en y intégrant sa personnalité. En effet, la chaîne fait intervenir toute une équipe de spécialistes (géomètre, chauffagiste...) qui effectue une série de travaux qui réglera en bonne partie le conflit, nous rappelant forcément "D&co", l'émission de Valérie Damidot.

Sur le fond, "On ne choisit pas ses voisins" n'apporte certes rien de très neuf, et n'évite pas l'utilisation de certaines ficelles prévisibles (portraits des participants, piano en fond sonore, gros plans sur les larmes) mais elle a le mérite d'apporter de la fraîcheur et de la profondeur au concept, et ainsi proposer un programme agréable et humain, sur un thème qui a souvent, en terme de racolage, symbolisé les dérives de la télévision de ces dernières années.

On ne choisit pas ses voisins
On ne choisit pas ses voisins
"On ne choisit pas ses voisins" passe en prime sur M6 avec Stéphane Plaza et Karine Le Marchand
Audiences night : bon démarrage pour "On ne choisit pas ses voisins" sur M6
Julien Courbet accuse M6 de plagiat
Sur le même thème
l'info en continu
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Programme TV
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça m'arrangerait"
TV
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça...
Audiences : La semaine noire de M6
Audiences
Audiences : La semaine noire de M6
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur...
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
Presse
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Programme TV
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Vidéos Puremedias