Rachat de SFR : Vivendi a choisi Numéricable

Partager l'article
Vous lisez:
Rachat de SFR : Vivendi a choisi Numéricable
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Vivendi a choisi Numéricable
Vivendi a choisi Numéricable
Malgré l'offre ajustée à la hausse de Bouygues, Vivendi a choisi l'offre de Numéricable pour le rachat de SFR.

C'est donc l'offre de Numéricable qui a été choisie. Hier après-midi, le Conseil de surveillance de Vivendi a retenu à l'unanimité l'offre de Numéricable et de sa maison-mère Altice pour le rachat de SFR. L'offre rivale de celle de Bouygues "correspond au projet industriel le plus porteur de croissance, le plus créateur de valeur pour les clients, les salariés et les actionnaires, et répond le mieux aux objectifs de Vivendi" s'est justifié Vivendi dans un communiqué pour annoncer sa décision.

À lire aussi
Le coup de gueule de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) contre Nicolas de Tavernost et M6
Business
Le coup de gueule de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD)...
Céline Pigalle quitte BFMTV
Business
Céline Pigalle quitte BFMTV
Meta (ex Facebook) accuse une baisse historique de ses revenus
Business
Meta (ex Facebook) accuse une baisse historique de ses revenus
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse s'affole
Business
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse...

Vivendi a donc choisi une offre à 13,5 milliards d'euros à laquelle pourrait s'ajouter un complément éventuel de 750 millions d'euros. Toutefois, l'offre de Numéricable-Altice n'était pas la plus élevée. En effet, de son côté, Bouygues proposait 15 milliards pour le rachat de SFR mais seulement 10% de participation de Vivendi dans la nouvelle entité quand, en face, Numéricable-Altice en proposait 20%. Altice a par ailleurs annoncé s'engager à ne pas licencier, ni chez SFR, ni chez Numéricable.

De son côté, Bouygues, qui avait réhaussé son offre encore vendredi, a assuré que son projet pour SFR "présentait les garanties les plus sérieuses tant du point de vue industriel que de l'emploi et de la pérennité de la structure financière du nouvel ensemble".

Société française du radiotéléphone - SFR
Société française du radiotéléphone - SFR
SFR va distribuer le "Pass Ligue 1" d'Amazon Prime Video
KTO inaccessible sur les box SFR : La chaîne invite ses téléspectateurs à changer d'opérateur !
SFR dévoile sa nouvelle box avec assistance vocale
Patrick Drahi assure que SFR "a reconquis tous les clients perdus ces trois dernières années"
Voir toute l'actualité sur Société française du radiotéléphone - SFR
Autour de Société française du radiotéléphone - SFR
  • France Telecom - Orange
  • Médiamétrie
  • Bouygues Telecom
l'info en continu
Vers un retour de "Guess My Age" en France ?
TV
Vers un retour de "Guess My Age" en France ?
"C'est inacceptable !" : Etienne Gernelle ("Le Point") dénonce une censure de la CNIL pour son palmarès des hôpitaux
Presse
"C'est inacceptable !" : Etienne Gernelle ("Le Point") dénonce une censure de la...
Audiences Netflix : Passée inaperçue sur France 2, cette série française cartonne sur la plateforme de streaming
Audiences
Audiences Netflix : Passée inaperçue sur France 2, cette série française cartonne...
Michel Drucker hospitalisé : L'animateur va s'absenter des antennes "plusieurs semaines"
TV
Michel Drucker hospitalisé : L'animateur va s'absenter des antennes "plusieurs...
Sur France Inter, Hugo Clément démonte une chronique de Guillaume Roquette réalisée sur... France Inter
Radio
Sur France Inter, Hugo Clément démonte une chronique de Guillaume Roquette...
Cet expert de la BBC est constamment interrompu par ses chats
Internet
Cet expert de la BBC est constamment interrompu par ses chats