Radio France : Mathieu Gallet s'explique devant les salariés

Partager l'article
Vous lisez:
Radio France : Mathieu Gallet s'explique devant les salariés
Mathieu Gallet
Mathieu Gallet © Abaca
Mathieu Gallet s'est rendu ce midi à l'Assemblée générale organisée par les salariés de Radio France.

Au deuxième jour de la grève illimitée décidé par le personnel de Radio France, et alors que la polémique enfle sur le coût de rénovation de son bureau, Mathieu Gallet s'est rendu à la mi-journée à l'Assemblée générale organisée dans le studio 104 de la Maison de la radio par les salariés du groupe public. Une rencontre tendue selon les tweets des personnes assistant à l'AG.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...


Le PDG de Radio France a confirmé que le groupe allait devoir faire des économies suite à la baisse de ses dotations publiques. "On doit trouver 50 millions d'économies", a indiqué le dirigeant qui estime que "l'Etat nous a supprimé 87 millions d'euros sur trois ans". "Je me bats pour qu'il n'y ait pas de départs contraints. L'Etat ne va pas lâcher Radio France. Les négociations vont aboutir", a-t-il ajouté, précisant cependant ne "pouvoir prendre des engagements qui ne seraient pas validés (par le ministère de la Culture, ndlr)".

L'une des hypothèses est que l'Orchestre national de France "prenne son autonomie", a-t-il déclaré, provoquant le départ des musiciens présents dans le studio. Le président s'est expliqué sur le projet d'ouverture d'une nouvelle d'entrée Porte D, de l'autre côté du bâtiment et a souhaité "qu'on puisse revenir" sur le projet d'externalisation du service entretien.

"100.000 euros, c'est vrai, c'est beaucoup de sous"

Le dirigeant est également revenu sur les travaux de son bureau. "C'est une dépense qui a été votée dans le budget 2014, avant mon arrivée à Radio France. 100.000 euros, c'est vrai, c'est beaucoup de sous", a-t-il reconnu avant d'estimer que l'article de "Libération" sur sa voiture de fonction était "de la calomnie". "L'ouverture d'une enquête par l'Inspection générale des Finances ne me pose pas de problème", a affirmé Mathieu Gallet.

Sur le même thème
l'info en continu
Echange tendu entre Gabriel Attal et EnjoyPhoenix sur Twitch
Internet
Echange tendu entre Gabriel Attal et EnjoyPhoenix sur Twitch
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de Christine Kelly à Eric Zemmour sur CNews
TV
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de...
"This is Us" : La saison 4 arrive ce soir sur M6
Programme TV
"This is Us" : La saison 4 arrive ce soir sur M6
6 nations : France/Ecosse finalement reporté après une nouvelle contamination
Sport
6 nations : France/Ecosse finalement reporté après une nouvelle contamination
Facebook : Après son bras de fer avec l'Australie, le réseau social va investir 1 milliard de dollars dans les médias
Internet
Facebook : Après son bras de fer avec l'Australie, le réseau social va investir 1...
"En thérapie" : Les scénaristes quittent la série après un désaccord avec la production
TV
"En thérapie" : Les scénaristes quittent la série après un désaccord avec la...
Vidéos Puremedias