Radio France : Une motion de défiance votée contre Mathieu Gallet

Partager l'article
Vous lisez:
Radio France : Une motion de défiance votée contre Mathieu Gallet
Salariés de Radio France manifestant devant l'Assemblée nationale le 31 mars dernier
Salariés de Radio France manifestant devant l'Assemblée nationale le 31 mars dernier © Abaca
Réunis en assemblée générale, les salariés de la Maison ronde ont voté aujourd'hui une motion de défiance contre leur PDG, demandant sa démission.

L'intervention de Mathieu Gallet hier sur iTELE n'a visiblement pas convaincu les salariés de Radio France. Réunis aujourd'hui en assemblée générale, 400 à 500 d'entre eux selon une source syndicale citée par Le Monde, ont ainsi voté à la quasi-unanimité une motion de défiance contre leur PDG. Après 16 jours de grève, ils demandent sa démission immédiate.

À lire aussi
Jean-Pierre Pernaut arrive sur Nostalgie
Radio
Jean-Pierre Pernaut arrive sur Nostalgie
Europe 1 : Projet de plan de départs volontaires
Radio
Europe 1 : Projet de plan de départs volontaires
Propos contre Hoshi : Fabien Lecoeuvre "écarté provisoirement" de l'antenne d'Europe 1
Radio
Propos contre Hoshi : Fabien Lecoeuvre "écarté provisoirement" de l'antenne...

Dans le texte de la motion de défiance publié en intégralité par Le Monde, les salariés ont dénoncé "le mépris du dialogue social" de Mathieu Gallet. Raillant sa défense "pathétique" et sa "stratégie de communication", la motion de défiance estime que Mathieu Gallet est totalement "discrédité" et "incapable de diriger Radio France". "Mathieu Gallet a dit que Radio France risquait de ne pas passer l'été, lui doit partir sans délai", conclut le texte.

"J'irai jusqu'au bout"

Interrogé hier sur iTELE par Laurence Ferrari, Mathieu Gallet avait pourtant récusé toute idée de démission, affirmant qu'il irait "jusqu'au bout". "J'ai été nommé pour cinq ans par le CSA qui m'a renouvelé sa confiance et qui est le seul à pouvoir me retirer ce mandat", avait-il rappelé. Mathieu Gallet avait également précisé à plusieurs reprises à propos de la crise actuelle qu'il n'y avait pas "un sujet Gallet" mais "un sujet Radio France".

Lors de cette intervention, le patron de la Maison Ronde avait également appelé ses salariés à cesser la grève. "La grève nous coûte cher. Elle nous prive de nos auditeurs. Elle ne peut pas continuer", avait-il estimé, précisant qu'elle coûtait un million d'euros par semaine à Radio France. Pour l'heure, ils refusent de l'écouter : la grève vient d'être reconduite jusqu'au mardi 7 avril.

l'info en continu
Netflix : Moins d'abonnés que prévu au premier trimestre mais un bénéfice qui bondit
SVOD
Netflix : Moins d'abonnés que prévu au premier trimestre mais un bénéfice qui...
"Archives secrètes" : Laurent Delahousse à la tête d'une nouvelle collection documentaire sur F3 le vendredi 14 mai
Programme TV
"Archives secrètes" : Laurent Delahousse à la tête d'une nouvelle collection...
"Mention particulière : Bienvenue dans l'âge adulte" : TF1 diffuse la suite de son téléfilm à succès le lundi 10 mai
Programme TV
"Mention particulière : Bienvenue dans l'âge adulte" : TF1 diffuse la suite de son...
Nicolas Dupont-Aignan dénonce "le reportage de propagande" de RMC Story contre Didier Raoult
Politique
Nicolas Dupont-Aignan dénonce "le reportage de propagande" de RMC Story contre...
"L'école de la vie" : France 2 lance sa série produite par Nagui et avec Guillaume Labbé ce soir
Programme TV
"L'école de la vie" : France 2 lance sa série produite par Nagui et avec Guillaume...
"Au tableau !" reviendra pour la présidentielle de 2022
TV
"Au tableau !" reviendra pour la présidentielle de 2022
Vidéos Puremedias