Raquel Garrido renonce à la politique : "Le CSA m'a placée devant un dilemme"

Partager l'article
Vous lisez:
Raquel Garrido renonce à la politique : "Le CSA m'a placée devant un dilemme"
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
Raquel Garrido
Raquel Garrido © Abaca
L'ancienne porte-parole de Jean-Luc Mélenchon et chroniqueuse de C8 assure que le gendarme de l'audiovisuel lui a demandé de faire un choix entre la télévision et la politique.

L'insoumise Garrido met un genou à terre. Depuis la rentrée dernière, l'ex porte-parole de Jean-Luc Mélenchon était dans une situation pour le moins singulière, cumulant le rôle de militante de la France Insoumise et celui de chroniqueuse dans "Les Terriens du dimanche" de Thierry Ardisson sur C8. Comme annoncé précédemment cette semaine, Raquel Garrido décide de renoncer à la politique pour se consacrer à ses activités télévisées et s'en explique officiellement ce jour dans les colonnes du "JDD".

À lire aussi
"Je frissonne..." : Bouleversée par un invité, Faustine Bollaert finit en larmes dans "Ça commence aujourd'hui" sur France 2
TV
"Je frissonne..." : Bouleversée par un invité, Faustine Bollaert finit en larmes...
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé "avortement" et "mortalité", l'Arcom saisie
TV
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé...
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux critiques sur sa présence dans "Danse avec les stars"
TV
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux...
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France Télévisions joue la carte de la transparence de l'information
TV
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France...

Interrogée par nos confrères sur les raisons qui ont motivé ce retrait, Raquel Garrido explique qu'il ne s'agit, en fait, pas de son choix. "Le CSA a comptabilisé mes passages à l'antenne est temps de parole France Insoumise, ce qui a créé un déséquilibre sur la chaîne (...) Le CSA m'a placée devant un dilemme" assure la chroniqueuse. "Pour maintenir ma chronique hebdomadaire sur C8, il fallait l'ôter du décompte France Insoumise. Pour cela, le CSA a exigé un retrait total de mes activités politiques" précise-t-elle ensuite, remettant ainsi la responsabilité de son retrait sur l'institution présidée par Olivier Schrameck.

"À la télé, il y a si peu d'insoumis tandis qu'à la France Insoumise, des 'Raquel', il y en a plein !"

La chroniqueuse assure donc avoir "réfléchi" et s'être rendue compte qu'elle n'était "pas indispensable" à la France Insoumise, compte tenu de "l'essor du mouvement". "À la télé, il y a si peu d'insoumis, tandis qu'à la France Insoumise, des 'Raquel', il y en a plein !" déclare-t-elle ensuite, jurant qu'elle tourne la page "sans états d'âme". Celle qui assure qu'elle ne demandera pas de carte de presse décharge également Jean-Luc Mélenchon de toute responsabilité. "Il apprécie mes passages dans l'émission et est content que je m'épanouisse. Je l'ai informé de ma décision. Il m'a dit qu'il comprenait" déclare-t-elle au sujet du leader de la France Insoumise.

Questionnée sur la contradiction qu'il y a entre sa dénonciation de l'oligarchie et le contrat de travail qui la lie à Vincent Bolloré, l'actionnaire de C8, l'ex-militante assure qu'elle n'a pas "mis d'eau dans son vin" à ce sujet. "Avec Ardisson, je dis librement ce que je pense" se réjouit-elle, disant ne voir aucun intérêt à "s'autocensurer". "Le téléspectateur veut une émission de rupture dans le cadre d'une émission où toutes les opinions sont représentées" constate la chroniqueuse. Enfin, concernant son apparition dans une vidéo de Jeremstar pour démentir les accusations du "Canard Enchaîné" à son sujet, Raquel Garrido se félicite d'avoir fait un "pied de nez" à "un petit journalistique agressif qui a ouvert une guerre contre (elle)".

Raquel Garrido
Raquel Garrido
"Laissez-moi parler une seconde !" : Echange tendu entre Raquel Garrido, Maxime Switek et Benjamin Duhamel sur BFMTV
"J'ai mieux à faire !" : Hors d'elle, Raquel Garrido quitte le plateau de LCP
"Je prends des notes" : Raquel Garrido donne des leçons de journalisme à BFMTV, Bruce Toussaint riposte
"Ne me parlez pas sur ce ton !" : Raquel Garrido recadre son débatteur sur RMC
Voir toute l'actualité sur Raquel Garrido
l'info en continu
"Je frissonne..." : Bouleversée par un invité, Faustine Bollaert finit en larmes dans "Ça commence aujourd'hui" sur France 2
TV
"Je frissonne..." : Bouleversée par un invité, Faustine Bollaert finit en larmes...
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire engueuler" : Hugo Clément décrypte le succès de son émission sur France 5
Interview
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire...
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé "avortement" et "mortalité", l'Arcom saisie
TV
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé...
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux critiques sur sa présence dans "Danse avec les stars"
TV
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux...
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France Télévisions joue la carte de la transparence de l'information
TV
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France...
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce thriller implacable et déconseillé aux moins de 16 ans s'impose partout sur la planète
SVOD
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce thriller implacable et déconseillé aux...