Rémy Pflimlin : "Je pense que j'ai rempli la mission qui m'était fixée"

Partager l'article
Vous lisez:
Rémy Pflimlin : "Je pense que j'ai rempli la mission qui m'était fixée"
Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin © Christophe Russeil / FTV
puremedias.com a rencontré le PDG de France Télévisions en marge de l'une de ses dernières conférences de presse.

Ce matin, Rémy Pflimlin présentait à la presse une nouvelle application de France Télévisions baptisée "France TV Zoom". Le concept : une chaîne pour mobile et sur-mesure qui propose aux internautes des playlists éditorialisées de vidéos issues des programmes du service public. Il s'agit là de l'ultime pierre posée par Rémy Pflimlin et ses équipes dans le vaste chantier du numérique ouvert dès son arrivée à la présidence de France Télévisions, en 2010. Alors qu'il doit officiellement laisser son fauteuil à Delphine Ernotte à partir du samedi 22 août prochain, puremedias.com a posé quelques questions au futur ex-PDG de l'entreprise publique.

À lire aussi
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
TV
"Un dîner presque parfait" : Excédé, un candidat met ses invités à la porte
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

Propos recueillis par Benjamin Meffre

puremedias.com : Quelle est l'ambition de France Télévisions avec cette nouvelle application ?
Rémy Pflimlin
: On essaye de répondre à deux évolutions fondamentales qui sont d'une part la mobilité, d'autre part la recommandation. France Télévisions doit aujourd'hui s'inscrire dans son temps parce que nos contenus doivent être vus par le plus grand nombre. Aujourd'hui, les usages changent. On se promène et l'on veut consommer des contenus sur son écran mobile. On voit bien aussi que dans ce domaine, la recommandation humaine prend une place considérable. Donc, comment est-ce qu'on fait pour prendre en compte ces deux éléments ? En valorisant les contenus de service public. C'est là l'objectif de cette application.

"France Télévisions est désormais en avance"

Le numérique est-il un domaine où vous êtes fier de la trace que vous laisserez ?
Oui. Je suis fier pour deux raisons. Je pense tout d'abord que là où nous étions en retard, nous sommes désormais en avance. Il est extrêmement important qu'une entreprise de service public soit en avance parce que cela veut dire que l'argent public est investi de façon performante et dans son temps. La deuxième chose, c'est qu'il est extrêmement important que nos contenus soient vus par tout le monde. Je suis très fier qu'on ait relevé ce défi et aujourd'hui, que ce soit sur l'info, le sport, la culture, la télé de rattrapage, on est en pointe.

Pour moi, c'est une vraie satisfaction. Vous savez, j'avais trois objectifs principaux en arrivant à la tête de France Télévisions. Le premier, c'était de faire en sorte que le numérique rentre dans l'entreprise. Le deuxième, de faire la fusion des sociétés et le troisième, de redonner à la création une vraie dynamique. On voit que les résultats de la fiction et des documentaires sont au rendez-vous. Je pense donc que j'ai rempli la mission qui m'était fixée.

"Je ferai tout pour que ça se passe le mieux possible"

Comment avez-vous vécu l'annonce de la décision du CSA de ne pas vous confier un deuxième mandat ?
J'ai été déçu. Pour moi, parce que je suis passionné par cette entreprise. Et aussi parce que l'entreprise avait besoin, sur cette lancée, de stabilité. Maintenant, bien évidemment, je respecte cette décision et je ferai tout pour que ça se passe le mieux possible et qu'on puisse poursuivre cette mission de France Télévisions, extrêmement importante pour le pays.

Où serez-vous le lundi 24 août ?
Je serai peut-être en train de marcher sur les routes. Vous savez que j'adore la marche à pied. Ca sera une façon de m'oxygéner.

Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin
France Télévisions : La Cour des comptes épingle la présidence de Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin : "Les plaintes déposées contre la nomination de Delphine Ernotte sont déplacées"
Présidence de France Télévisions : Rémy Pflimlin candidat à sa succession
Voir toute l'actualité sur Rémy Pflimlin
Autour de Rémy Pflimlin
  • Gulli
  • Alcaline, l'instant / Alcaline, le mag / Alcaline, le concert
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah héroïne d'un téléfilm pour TF1
TV
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah héroïne d'un téléfilm pour...
"Meurtres au paradis" : La saison 8 arrive ce soir sur France 2
Programme TV
"Meurtres au paradis" : La saison 8 arrive ce soir sur France 2
"Game of Thrones" : Les Chinois devront attendre avant de découvrir l'épisode final
Séries
"Game of Thrones" : Les Chinois devront attendre avant de découvrir l'épisode final
Arrêt d'"Entrée libre" : Le producteur "déclenche un contentieux" avec France Télévisions
TV
Arrêt d'"Entrée libre" : Le producteur "déclenche un contentieux" avec France...
Un syndicat CGT accusé d'avoir refusé de distribuer "Le Point", "Marianne", "Paris Match" et "Valeurs actuelles"
Presse
Un syndicat CGT accusé d'avoir refusé de distribuer "Le Point", "Marianne", "Paris...
"Mon invention vaut de l'or" : M6 lance son nouveau concours aujourd'hui à 18h40
Programme TV
"Mon invention vaut de l'or" : M6 lance son nouveau concours aujourd'hui à 18h40
Vidéos Puremedias