Renaud Le Van Kim, ex-producteur du "Grand Journal", se lance dans le cinéma

Partager l'article
Vous lisez:
Renaud Le Van Kim, ex-producteur du "Grand Journal", se lance dans le cinéma
Michel Denisot et Renaud Le Van Kim, en 2014.
Michel Denisot et Renaud Le Van Kim, en 2014. © Abaca
L'ex-producteur de Canal+ va créer une nouvelle société, révèle Satellifax.

Il en rêvait depuis des années. Renaud Le Van Kim, ex-producteur du "Grand Journal" de Canal+, se lance dans le cinéma, révèle Satellifax ce matin. Il va créer une société de production dans les prochains jours, suite à son départ forcé de KM. Passionné par le 7e art, il est réputé pour être très proche de ce milieu, c'est notamment lui qui produisait chaque saison "Les César" ou encore les images internationales du Festival de Cannes.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

KM, sa société de production télé qui portait chaque soir à l'antenne depuis onze ans "Le Grand Journal", a perdu son contrat cette saison, après le coup de balais de Vincent Bolloré. Cette filiale du groupe Zodiak avait récupéré au début de l'été "La Nouvelle Edition" chaque midi à une condition, son départ. Le dirigeant, qui avait créé cette société, doit quitter ses fonctions à la fin du mois.

Proche de Rodolphe Belmer

Renaud Le Van Kim a été l'une des victimes collatérales de la crise à Canal+. Il a payé sa proximité avec Rodolphe Belmer, débarqué lui aussi de Canal+, et son soutien indéfectible aux "Guignols". Vincent Bolloré estimait par ailleurs que "Le Grand Journal" coûtait trop cher à Canal+. Les audiences en baisse de ces trois dernières saisons ont achevé de convaincre le nouveau patron de Vivendi de se passer de ses services. La production de l'access sera désormais entre les mains de Flab Prod à partir du 7 septembre, avec Maïtena Biraben à la présentation.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
musikboy9

Oui, c'est ce que je dis. Pourquoi ces points de suspension ? Il produisait le Grand Journal, quand même. Le salaire est mérité.



Anonymousse

Oui, surtout un très bon salaire....



Illhwa

Quid de tous les salariés de KM qui voient leur boss joyeusement partir vers d'autres aventures ? Ils ont une autre émission ?



musikboy9

Parce qu'il avait une situation confortable au Grand Journal



marie-senet2

Pourquoi ne s'est-il pas lancé plus tôt s'il est vraiment un "passionné de cinéma" ? :)



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Séries
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Internet
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
TV
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
"Game of Thrones" : Une fin alternative a été tournée !
Séries
"Game of Thrones" : Une fin alternative a été tournée !
"Tropiques criminels" : Sonia Rolland héroïne de la nouvelle série policière de France 2 dès ce soir
Programme TV
"Tropiques criminels" : Sonia Rolland héroïne de la nouvelle série policière de...
BFM Paris : Malaise lorsque Cédric Villani évoque le PSG
Politique
BFM Paris : Malaise lorsque Cédric Villani évoque le PSG
Vidéos Puremedias