Reportage de France 2 sur le bar de Sevran : Le CSA n'a pas relevé de manquement de la chaîne

Partager l'article
Vous lisez:
Reportage de France 2 sur le bar de Sevran : Le CSA n'a pas relevé de manquement de la chaîne
Le CSA
Le CSA © Abaca
Les Sages ont été saisis au sujet d'un reportage du 20 Heures de la chaîne diffusé le 7 décembre 2016.

Pas de manquement de la chaîne. Ce lundi, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a rendu sa décision concernant un reportage de France 2. Le 7 décembre 2016, le 20 Heures de la deuxième chaîne diffusait un sujet intitulé "Lieux publics : les femmes indésirables". Une polémique sur les méthodes des journalistes avait alors éclaté après la diffusion du reportage.

À lire aussi
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
TV
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Sébastien Thoen viré de Canal+ après sa parodie de "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Sébastien Thoen viré de Canal+ après sa parodie de "L'heure des pros" de Pascal...

Le patron du bar de Sevran, présenté dans le reportage, s'était estimé "lésé, discriminé, insulté et menacé". Il avait peu apprécié la présentation faite par France 2 de son établissement, dans lequel avait été tournée la vidéo en caméra cachée intégrée au sujet. De plus, l'homme et d'autres plaignants avaient critiqué le traitement journalistique de la chaîne, qui aurait abouti "à une image faussée de la réalité". Selon eux, "les femmes (n'étaient) pas, selon leurs témoignages, exclues de l'établissement", rappelle le CSA.

"Ce reportage n'a pas stigmatisé les habitants de Sevran"

Mais le Conseil présidé par Olivier Schrameck a précisé aux plaignants "qu'il ne leur appartenait pas de contrôler les modalités du montage effectué par les équipes de France télévisions pour extraire les 85 secondes d'images recueillies en caméra cachée". De plus, le gendarme de l'audiovisuel a jugé que France 2 "avait respecté ses obligations en matière d'utilisation de la caméra cachée."

"Ce reportage ne stigmatisait pas les habitants de la commune de Sevran, les faits étant présentés comme représentatifs d'un problème de société global", a poursuivi le CSA, qui "n'a pas relevé de manquement de la chaîne à ses obligations en matière de respect des droits et libertés". Enfin, les Sages ont "assuré les plaignants de leur vigilance s'agissant du traitement (...) de sujets controversés susceptibles d'avoir des répercussions sur la cohésion nationale."

Sur le même thème
l'info en continu
Valéry Giscard d'Estaing est mort
Politique
Valéry Giscard d'Estaing est mort
"I Love You Coiffure" : La nouvelle fiction de TF1 avec Muriel Robin débarque le 21 décembre à 21h05
Programme TV
"I Love You Coiffure" : La nouvelle fiction de TF1 avec Muriel Robin débarque le...
Miss France 2021 : Les questions de culture générale posées aux candidates
TV
Miss France 2021 : Les questions de culture générale posées aux candidates
"C'Pas la fin du monde" : Cauet revient sur NRJ 12 le 20 décembre
Programme TV
"C'Pas la fin du monde" : Cauet revient sur NRJ 12 le 20 décembre
"La France a un incroyable talent" : Qui sont les premiers finalistes de l'émission de M6 ?
TV
"La France a un incroyable talent" : Qui sont les premiers finalistes de...
Jamy Gourmaud : "Avec Youtube, j'ai découvert un nouveau média doté de sa propre grammaire"
Interview
Jamy Gourmaud : "Avec Youtube, j'ai découvert un nouveau média doté de sa propre...
Vidéos Puremedias