#JeSuisProf

Nouvelle Star Prime 8x13 : "J'ai trouvé ça putassier, je n'en peux plus" (vidéos)

Partager l'article
Vous lisez:
Nouvelle Star Prime 8x13 : "J'ai trouvé ça putassier, je n'en peux plus" (vidéos)
Benjamin, candidat de "Nouvelle Star" 2010
Benjamin, candidat de "Nouvelle Star" 2010 © M6
Résumé détaillé et vidéos des prestations du prime.

Ils ne sont plus que cinq, et ce soir, ils chanteront à nouveau deux titres chacun. Luce, Benjamin, Lussi, Ramon et François s'affrontent ce soir dans l'espoir de devenir la Nouvelle Star 2010 et de succéder à... Soan. Ce soir, sous l'oeil d'André Manoukian, Lio, Marco Prince et Philippe Manoeuvre, les cinq candidats entonneront également des titres collectifs sur le thème d'Abba. Séduiront-ils le public ? Benjamin et Luce recevront-ils encore quatre bleus des jurés ? La réponse ce soir.

20h46. Et on commence avec "Gimme Gimme Gimme" d'Abba - un titre que la Star Academy a emmené jusqu'en tête des charts français lors de sa première saison. Le titre était à l'époque interprété par Olivia Ruiz, Jenifer, et Carine Haddadou, et succédait à l'énorme carton "La Musique". Oui, je comble pour éviter de parler de la prestation. Et alors ? Faute d'Annabelle pour les fausses notes, on prendra François. Ce n'était pas vraiment nécessaire, mais le jeune homme s'est senti obligé de reprendre le flambeau.

20h48. Et c'est trois bleus pour la tenue de Virginie Guilhaume. La coupe de cheveux n'est pas en cause - même si on les aime parfois lâchés - mais la robe ressemble à quelque chose qu'elle a déjà porté cette saison, non ?

Ramon plus fort que Benjamin ?!



20h52. Pour commencer, Benjamin s'attaque au titre "This Love" de Maroon 5, que je n'ai jamais vu de manière originale dans aucune télé-réalité. Côté orchestration, on colle à l'original. Côté interprétation, Benjamin est moins épileptique que d'habitude, et ce n'est pas pour nous déplaire. Mais cette maîtrise de son attitude se traduit aussi par un manque d'énergie dans le phrasé, et Benjamin est une nouvelle fois victime de ses problèmes de souffle. Ca a l'air dur, en fait...



20h56. C'est deux rouges et deux bleus pour Benjamin. « J'ai trouvé que la voix était un peu juste, il y avait des limites de fausseté », reproche Marco Prince. « J'ai été gêné par la tonalité, et il pompait de l'adrénaline, ça n'emmenait nulle part », explique pour sa part Philippe. « N'écoute pas ça », lâche Lio. « J'adorerais avoir un enfant qui fait de la musique, et qui la fasse comme toi », lui dit-elle, applaudissant sa « grâce ».

21h00. Ramon propose une version rock des "Champs Elysées" de Joe Dassin... Sur le papier, déjà, c'est une idée catastrophique, tant ce titre est plus devenu une grosse blague qu'un vrai titre. Ramon la chante volontairement décalée et joue justement à fond le côté blague. Pour mettre la bonne humeur, c'est réussi, et Lio a l'air d'adorer. Mais est-ce qu'une seule personne du public achèterait ça sur iTunes ?



21h03. Et c'est quatre bleus pour Ramon, qui saute en l'air. Va-t-il encore vouloir « niquer la présentatrice » ? « C'est pas possible d'être aussi à côté de la plaque », lui lance Lio, qui a adoré sa bonne humeur. Philippe Manoeuvre parle de « bon délire ».

21h11. C'est assez rare pour être signalé, le duo entre Luce et Lussi sur "Money, Money, Money" d'Abba est plutôt réussi. Les deux voix des deux candidats vont très bien ensemble, les harmonies sont parfaites, et la mise en scène est drôle et agréable. Comme quoi, tout est possible !

Carton plein pour François



21h13. Sans transition, François chante du William Sheller ! En mode piano/voix, le jeune homme s'attaque au classique "Un homme heureux". Tout est dans l'interprétation, donc, puisque François est stoïque derrière son micro. Et il s'en sort plutôt bien ! Le grand problème de François, c'est quand il passe en force, parce que la justesse n'est pas toujours au rendez-vous. Et cette fois, il ne fait pas cette erreur. Il reste très sobre jusqu'à la fin, et à part quelques montées en puissance, c'est calme et émouvant.



21h17. C'est quatre bleus. « Il a mis dans l'interprétation l'opposé de William Sheller », explique Lio, qui applaudit sa « subversivité »... Allez comprendre. André Manoukian part dans un délire, forcément, parlant d'une « maîtrise incroyable de la transe ». Marco Prince a « adoré », et Philippe Manoeuvre applaudit « la prise de risque ». Elle est où, exactement, la prise de risque ?

21h29. Les Rita Mitsouko et Lussi, ça semble une évidence, et Lussi dévoile même que le titre "Les histoires d'A" est l'un de ses préférés. Et elle le fait très, très bien. Enfin, elle fait très, très bien du Rita Mitsouko, mais n'apporte pas nécessairement grand-chose au titre. C'est un karaoké de très grande classe, on va dire, avec une interprétation parfaite. Après tout, c'est peut-être pas plus mal qu'une réinvention moyenne d'un titre, non ?



21h32. C'est quatre bleus. « Si Catherine Ringer la regardait ce soir, elle l'adopterait », lui dit Lio, qui a aimé la distance et l'humour de Lussi. Mais aux yeux de Lio, elle ne s'est pas lâchée, a tout fait en retenue, et dans ce cas précis, ça s'y prêtait. « Elle s'est promenée, elle était chez elle, à sa place », dit pour sa part Marco Prince. « Continue comme ça, c'est génial », dit quant à lui Philippe Manoeuvre.

Deux rouges pour Luce !



21h39. Après avoir hésité, Luce a opté pour "Miss You" des Rolling Stones. Et ce n'était peut-être pas sa meilleure décision. Avec ses tics et ses trucs habituels, Luce a un peu de mal sur un titre sur lequel, finalement, il ne se passe pas grand-chose. Elle en fait trois tonnes sur la fin du titre, qui ne lui va pas vraiment.



21h41. Et c'est deux bleus et deux rouges. Lio met un bleu, et demande à nouveau à Baltard d'enlever ses boules Quiès. Selon elle, « Luce a rendu à "Miss You" ses lettres de noblesse ». « C'était drôle et fun et frais », ajoute-t-elle. « J'ai trouvé la délivrance du texte trop hachurée », regrette Philippe Manoeuvre, qui affirme que Luce n'a pas osé. Marco est d'accord, il pense que Luce a peut-être manqué de musicalité. André explique que la version originale « sentait la foufoune », et que celle de Luce était plus délicate. Et ça, apparemment, ça vaut un bleu.

21h57. Après son titre agité du bocal, Benjamin ralentit le tempo pour son deuxième titre. Assez prévisible, il nous fait le coup une semaine sur deux, et mercredi dernier, il a fait la même chose avec ses deux titres. Au programme, "Jardin d'hiver" d'Henri Salvador. La version de Benjamin est légèrement plus rythmée que l'original, mais le titre reste soporifique, et le xylophone fait plus penser à "Une chanson douce", du même interprète.



22h01. Le jury, évidemment, a adoré. Encore une fois. André part dans un délire sur la bossa nova, Marco a aimé, et Lio a trouvé ça « frais, plein de tendresse et gentil », ajoutant au passage qu'elle trouvait qu'Henri Salvador, lui, n'était « pas vraiment très gentil ». Quant à Philippe Manoeuvre, il rappelle que les auteurs sont Keren Ann et Benjamin Biolay, et a trouvé ce choix décalé et étrange.

« J'ai trouvé ça putassier, je n'en peux plus ! »



22h10. Après un sujet où on nous explique qu'en plus d'être difficile, Ramon est un peu bête (il refuse de chanter les chansons de la liste, puis a une idée et propose "Imagine"... une chanson de la liste), Ramon monte sur scène pour "Imagine", donc, de John Lennon. Bon, personnellement, rien ne battra la version de David Archuleta lors de la septième saison d'American Idol (voir la vidéo). Et l'accent de Ramon enlève un peu au titre, surtout qu'il ne sait pas prononcer "Imagine" à l'anglaise... Vocalement, c'est très limite, et l'intreprétation...



22h14. « Tu as massacré Joe Dassin, j'ai trouvé ça drôle, là tu massacres John Lennon, et je trouve pas ça drôle », explique Lio.« Tu nous as servi toute la panoplie du chanteur de charme, je n'en peux plus. J'ai trouvé ça putassier », lâche Lio, très, très remontée. Philippe, lui, a aimé la sobriété du début, mais moins la fin. Il a trouvé ça « sympathique comme tout ».

22h30. Après un premier tour plutôt réussi, François change diamétralement de registre avec un titre de Deep Purple. François est à l'aise, presque toujours juste, mais le même petit souci se pose chaque semaine, quand il passe entre la force et la douceur, et ne parvient pas à lier tout ça. Le public, en tout cas, est en délire.



22h33. « A part sa veste, c'était quasiment parfait », lâche Philippe Manoeuvre, après les quatre bleus offerts par le jury. André part dans un délire - quelle surprise ! - puis conclut qu'entre Ramon, le chanteur de plage, et François, le vrai chanteur, le public ne doit pas se planter. Lio a apprécié sa classe, et Marco se contente de le féliciter.

« La prestation la plus extraordinaire que j'aie jamais vue »



22h54. Après Rita Mitsouko... Portishead ! Lussi change aussi de registre pour sa deuxième prestation, avec le très envoûtant "Glory Box" du groupe britannique. Il y a toute l'intensité nécessaire, l'atmosphère est lourde, l'interprétation réussie et la technique vocale parfaite... mais pas sûr que le titre soit assez fort pour convaincre le public. Lussi pourrait-elle être en danger ce soir ?



22h58. Le jury, lui, n'a pas adhéré dans sa totalité. Seul André Manoukian a décerné un rouge. Lio est tout simplement bluffée. « J'ai trouvé que c'était la prestation la plus extraordinaire que j'aie jamais vue », dit-elle, faisant même référence aux saisons précédentes. Marco lui donne un grand bravo, et Philippe Manoeuvre trouve qu'elle a ramené tout le monde « dans ce que la new wave avait de meilleur ». André, lui, est hué par le public. Il explique que c'est un rouge/bleu, et qu'elle a juste manqué de blues sur le couplet.

23h02. Luce va-t-elle réussir à faire de l'ombre à son acolyte ? En tout cas, elle joue une carte très différente avec "Gigi l'amoroso" de Dalida. C'est plus léger, plus dans l'univers de Luce, et le public est emballé. Luce s'amuse, danse un peu, surjoue un chouilla, mais elle à l'aise et ça se voit. Rien à voir avec sa première prestation. Et le passage tout en douceur, qui précède le dernier refrain, et sonne presque comme une berceuse, est parfait ! Après ça, la partie parlée démarre étrangement, mais petit à petit, Luce captive le public. La jeune fille est parfaite dans son "jeu", plus actrice que chanteuse, et elle s'emballe sur le dernier refrain, assez impressionnant. Dans l'ensemble, c'est assez énorme !



23h08. C'est EVIDEMMENT quatre bleus pour le jury. « C'était remarquable », selon Philippe Manoeuvre, tandis que Marco Prince parle de « moment de musique incroyable ». André a été impressionné par la capacité de Luce d'imposer le silence, dans un Baltard plongé dans l'obscurité, tandis que Lio, au bord des larmes, évoque Fellini. « C'était extraordinaire, Luce. Un instinct pareil, ça laisse sans voix ».

23h19. Le verdict est tombé, et le premier sauvé est François, suivi de Luce. Lussi aussi est sauve, et c'est la bonne nouvelle de la soirée. En revanche, l'ENORME surprise, c'est que c'est BENJAMIN qui est éliminé ! Le jury est sous le choc, et c'est normal ! Benjamin lance un grand remerciement au public, disant... « Vous êtes tous génials ». Le jury se lève et applaudit vivement le candidat, que beaucoup (dont André Manoukian) voyaient en finale.

Sur le même thème
l'info en continu
Attentat de Conflans : Le département des Yvelines proteste contre la médiatisation d'un collégien
TV
Attentat de Conflans : Le département des Yvelines proteste contre la...
Jaume Roures : "Téléfoot va continuer de diffuser la Ligue 1"
Sport
Jaume Roures : "Téléfoot va continuer de diffuser la Ligue 1"
"La France a un incroyable talent" : Un numéro de danse dédié à George Floyd époustoufle le jury
TV
"La France a un incroyable talent" : Un numéro de danse dédié à George Floyd...
Affaire Mila : Gérald Darmanin dénonce la "lâcheté intellectuelle" d'Edwy Plenel
Presse
Affaire Mila : Gérald Darmanin dénonce la "lâcheté intellectuelle" d'Edwy Plenel
Audiences access 20h : Le "20 Heures" de France 2 au plus haut, record pour le "19.45", "C'est Canteloup" faible
Audiences
Audiences access 20h : Le "20 Heures" de France 2 au plus haut, record pour le...
Audiences access 19h : Nagui bon leader, "Demain nous appartient" au plus bas, Yves Calvi en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui bon leader, "Demain nous appartient" au plus bas,...
Vidéos Puremedias