Pékin Express épisode 5x06 : "Je l'aurais fracassé par terre, le moaï"

Partager l'article
Vous lisez:
Pékin Express épisode 5x06 : "Je l'aurais fracassé par terre, le moaï"
Fabrice, candidat de "Pékin Express, la route du bout du monde"
Fabrice, candidat de "Pékin Express, la route du bout du monde" © M6
Un épisode qui démarre sur les chapeaux de roue... et se finit sans grande fanfare.

L'épisode de Pékin Express de ce soir démarre plutôt bien... pour finalement se terminer dans l'ennui. Pour cette sixième étape, qui marque l'arrivée des candidats au Chili, il y avait pourtant tous les ingrédients pour que ça fonctionne. Et pendant la première heure, ça fonctionne même bien. Merci la balise infernale, qui vient mettre les nerfs des candidats à rude épreuve, et la malchance s'emmêle avec une crevaison et une panne pour deux équipes. Mais après ça, rien de bien transcendant pour nos équipes, qui arrivent à Santiago, où un duo quitte l'aventure.

« Ca s'appelle le cul bordé de nouilles »



Mais ne mettons pas la charrue avant les boeufs. Avant d'envisager l'épreuve d'immunité, les candidats vont devoir se battre pour être les premiers arrivés à Viña del Mar, à 400 kilomètres de leur point de départ, où les attend une réplique d'un moaï, les fameuses statues de l'île de Pâques. La première équipe aura la chance d'aller passer deux jours sur cette île, et sera qualifiée d'office pour l'Argentine. Si chaque équipe doit se trimbaler une miniature de moaï, à amener à destination, Sabine et Stéphanie, elles, vont avoir un peu plus de mal. Et pour cause : leur moaï à elles fait 1m50 de haut. Ca leur apprendra à arriver dernières !

Et pour pimenter un peu tout ça, Stéphane Rotenberg annonce l'arrivée de la balise infernale : elle va sonner sans prévenir, et à chaque fois qu'elle sonnera, les candidats devront s'arrêter, et attendre qu'elle sonne à nouveau pour repartir. L'épreuve commence donc par le traditionnel auto-stop, qui n'est évidemment pas une partie de plaisir pour Sabine et Stéphanie. Elles doivent en effet se limiter aux camionnettes et camions pour pouvoir emmener leur moaï. Et à peine parties, les deux femmes doivent s'arrêter. Merci la balise infernale ! Hoang et Quyen, eux, parviennent à convaincre leur chauffeur de les attendre, et Jessica et Frédéric trouvent carrément une conductrice qui accepte de les conduire jusqu'à leur destination, même si ça implique qu'elle n'ira pas travailler. « Ca, ça s'appelle le cul bordé de nouilles » s'exclame Jessica.

« Je dors pas, c'est trop dangereux »



La course reprend au bout d'une bonne demi-heure, puis s'arrête à nouveau, pour quelques minutes. De quoi faire monter la pression. Et quand la roue du chauffeur de Hoang et Quyen crève, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Mais Quyen reste - relativement - zen et polie. « C'est trop la poisse ». Bugne, en effet ! Et les soucis s'enchaînent ! Frédéric et Jessica ne peuvent plus repartir quand la batterie de leur bienfaitrice tombe à plat ! Mais, décidément très sympa, la charmante Maria Ines les encourage à la laisser seule, et à continuer la course. Elle les aide même à trouver une voiture, qui leur permet d'arriver les premiers auprès de Stéphane Rotenberg. Les voici en route pour l'île de Pâques, et qualifiés pour l'Argentine. Arrivés deuxièmes, Matthieu et Cécilia ont du mal à vivre leur défaite, à deux minutes près, et Matthieu craque.

Pour les autres, la balise sonne et c'est la fin de la course pour la journée - et le signe qu'elles ont perdu. Après une journée très difficile, les nerfs sont à vif pour tous les candidats. Et les soucis ne font que commencer pour certains : Matthieu et Cécilia sont contraints de dormir dans un parc, car les habitants de la ville ne sont pas très réceptifs à leurs demandes d'aide. « Je dors pas, c'est trop dangereux, on va se faire agresser, je ferme pas l'oeil ! », explique Jessica, qui se sent soudainement proche des SDF, et nous fait part d'un « moment de tristesse pour les SDF ».

« J'en ai plein mon cul de passer des nuits dehors »



Et puis il ne se passe plus grand-chose. La course reprend le lendemain, pour l'épreuve d'immunité, et la course se passe sans encombres. Arrivés les premiers (comme quoi, la chance tourne), Matthieu et Cécilia et Hoang et Quyen y participent. En haut d'une colline, les deux équipes vont devoir récupérer des bouteilles très particulières en bas dans la ville, une sorte de grand jeu des sept erreurs, tout en mémorisant les vers d'un poème placés dans chaque bouteille, à réciter une fois le temps écoulé. Bref, plus facile à faire qu'à expliquer. Enfin, je crois. Et il n'y a pas de gros suspense puisque Cécilia et Matthieu s'imposent. « On aurait pas gagné, je crois que j'aurais pété un boulard ! », lâche Cécilia. Heureusement, alors.

La course reprend de plus belle jusqu'à 17h, mais au lieu d'être rassuré par son immunité, Matthieu veut avancer le plus loin possible. Du coup, quand la balise sonne, voilà le couple arrêté en pleine campagne. Une nouvelle nuit à la belle étoile s'annonce, et Cécilia craque : « On se retape une nuit de merde, à l'avenir, essaie un tout petit peu de réfléchir. J'en ai plein mon cul de passer des nuits dehors ». Pour les autres, ça va mieux, et on assiste même à un joli geste de solidarité de Sabine et Stéphanie, qui partagent leur nourriture avec Fabrice et Nicolas, un peu fatigués et déprimés.

Le lendemain, c'est la dernière ligne droite vers Santiago, et toutes les équipes font un parcours plus ou moins sans encombre. Stéphane Rotenberg les attend - une nouvelle fois - en haut d'un très long escalier, un obstacle qui plombe encore plus Sabine et Stéphanie et leur statue (« Je l'aurais fracassé par terre, le moaï », lance la tante). Finalement, les premiers arrivés sont Solange et Hervé, qui remportent leur deuxième étape. Suivent nos Belges, puis Hoang et Quyen, qu'on a cru perdre l'espace d'un instant. Finalement, les dernières sont Sabine et Stéphanie, et Yousra et Randa sont donc sauvées. Handicapées par leur statue géante, la tante et sa nièce ont échoué de peu. Sans surprise, l'enveloppe noire leur annonce que l'épreuve était - forcément - éliminatoire.

A retenir de l'épisode
*Et pendant ce temps, à l'île de Pâques : Frédéric et Jessica se disent très émus face aux statues, et explique à quel point leur visite va rester dans leurs mémoires et aider leur couple. « Etre ici, ça va renforcer nos sentiments », explique Frédéric. « C'est un truc qui va nous marquer à vie », répond Jessica. C'est meuuugnon. Et le couple va même jusqu'à se faire un tatouage typique de l'île de Pâques. Pourtant, la bande-annonce du prochain épisode semble indiquer un retour à la relation "normale" des deux amoureux. En gros, ça va hurler mardi prochain !
*Fabrice est sans cesse ralenti par Nicolas, du moins dans toutes les images du couple belge qu'on voit. Et la semaine prochaine, il semble que ces tensions vont - à nouveau - exploser.
*Le casting a vraiment misé sur des couples qui s'engueulent souvent, d'ailleurs. Parce que outre Nicolas et Fabrice et Jessica et Frédéric, la leçon donnée par Cécilia à Matthieu est assez mémorable, elle aussi !

Stéphane Rotenberg
Stéphane Rotenberg
"Domino Challenge" : M6 lance son nouveau divertissement avec Stéphane Rotenberg et Issa Doumbia ce soir
M6 : Stéphane Rotenberg animera "Domino Challenge"
Stéphane Rotenberg débarque sur RTL le 6 juillet
"The Bridge" : Découvrez les 16 candidats du nouveau jeu d'aventure de M6
Voir toute l'actualité sur Stéphane Rotenberg
Autour de Stéphane Rotenberg
  • Stéphane Plaza
  • Sandrine Corman
  • Agathe Lecaron
  • Sébastien Chabal
  • Top chef
  • Pékin Express
  • Top Chef - Saison 2
  • Top Chef - Saison 3
l'info en continu
Canal+ pourra désormais diffuser les films six mois après leur sortie en salles
Cinéma
Canal+ pourra désormais diffuser les films six mois après leur sortie en salles
Box-office France : "Encanto" chasse "Les Bodin's", "House of Gucci" 3e, démarrage difficile pour le biopic sur NTM
Box-office
Box-office France : "Encanto" chasse "Les Bodin's", "House of Gucci" 3e, démarrage...
"Je connais les méthodes de F2 !" : Patrick Balkany très remonté contre "Complément d'enquête"
TV
"Je connais les méthodes de F2 !" : Patrick Balkany très remonté contre...
"Je paye pour ce que je veux regarder" : Estelle Denis favorable à la suppression de la redevance télé
TV
"Je paye pour ce que je veux regarder" : Estelle Denis favorable à la suppression...
Salto, une première année dans la douleur
SVOD
Salto, une première année dans la douleur
"Walkyries" : Une nouvelle série avec Hélène de Fougerolles et Grégory Fitoussi à venir sur TF1
Séries
"Walkyries" : Une nouvelle série avec Hélène de Fougerolles et Grégory Fitoussi à...