Pékin Express épisode 5x03 : "Espèce d'abruti ! Molière de mon cul !"

Partager l'article
Vous lisez:
Pékin Express épisode 5x03 : "Espèce d'abruti ! Molière de mon cul !"
"Pékin Express"
"Pékin Express" © Patrick ROBERT/M6
Résumé détaillé du troisième épisode.

Le stress et la pression font ressortir les côtés les moins glorieux des candidats dans ce troisième épisode de Pékin Express. Bon, au moins, les plus naïfs comprennent enfin que l'émission est une compétition, et qu'il faut d'abord penser à soi avant de penser aux autres, même si les deux ne sont pas forcément inconciliables. Mais chez certain(e)s, on se serait bien passé des hurlements incessants et des noms d'oiseaux lancés à tue-tête.

Deux billets pour les Galapagos



Tiens, en parlant d'oiseaux, Cécilia et Matthieu, arrivés dernier la semaine dernière, reçoivent leur handicap en ce début d'étape. Ils vont être accompagnés par la gentille Luz, et... ses deux cages de canaris. Ils ont, en plus, interdiction de porter ces cages pour elle. Bah oui, sinon c'est pas drôle ! « Je pense que c'est la fin de l'aventure », lâche Cécilia, clairement très positive de bon matin. L'épreuve commence à Cuenca, où les candidats se sont arrêtés la semaine dernière. Le jour ne s'est pas encore levé, et comme Pékin Express ne fait pas les choses à moitié, les candidats ne sont pas réveillés à la trompette ou au sifflet. Ils ont droit à un véritable feu d'artifice traditionnel.

Et il va leur falloir se dépêcher : les premiers à rejoindre Stéphane Rotenberg recevront deux avantages exceptionnels : un billet pour deux pour les Galapagos, et une qualification directe pour la quatrième étape au Chili. Nicolas et Fabrice sont les plus rapides à ranger leurs tentes (grâce à une technique apparemment incroyable de Nicolas) et ils s'enfuient en refusant d'aider les autres candidats - une attitude qui pourrait leur coûter cher par la suite, mais qu'on peut comprendre étant donné les circonstances. Pas de pitié pour les Galapagos !

« Los canarios me font caca dessus »



Au passage, les Belges piquent même (enfin, pas vraiment) la voiture de Solange et Hervé, furieux, et arrivent les premiers à l'aéroport, où les attend Stéphane. Les voilà qualifiés d'office pour le Chili, avec un joli voyage en prime. « Y avait aucune entraide », déplore Hoang, tandis que Quyen est au bord des larmes. « C'est chacun pour soi, en même temps il fallait s'y attendre », dit Florian. Ah ! Enfin quelqu'un de sensé ! Et après ce démarrage chaotique et cette remise à l'heure des pendules, l'étape peut vraiment commencer. Direction : le port de Machal, où il faudra arriver parmi les quatre premiers. C'est parti pour l'auto-stop, avec un petit passage dans une bananeraie, puisque les équipes doivent retrouver Stéphane avec le plus gros régime de bananes possible.

L'auto-stop pose évidemment problème à Cécilia et Matthieu. Pendant que celui-ci cherche un véhicule, Cécilia lui hurle des consignes, ou se plaint. Au choix. Une fois en voiture, la cohabitation est difficile avec Luz et ses compagnons. « Los canarios me font caca dessus », s'amuse (à moitié) Matthieu. Finalement, ce sont Hoang et Quyen et Sabine et Stéphanie qui sont qualifiés, et la tante et sa nièce s'imposent lors de l'épreuve - malgré un petit souci : ni Stéphanie, ni Quyen, ne maîtrisent leur droite et leur gauche. Dans une épreuve où il leur a fallu diriger un véhicule, c'était gênant.

« Tu commences à me gonfler avec tes faux airs de con »



Mais il n'y a pas que les épreuves qui sont difficiles. La course met les nerfs de certains à rude épreuve, et les deux candidates les plus insupportables de l'épreuve sont Cécilia et Jessica. Elles hurlent à tout bout de champ sur un peu tout le monde, même si on accordera à Cécilia que le fait de se trimbaler la gentille Luz n'est pas un cadeau (en même temps, c'est un handicap, ça n'est pas fait pour), et à Jessica que son compagnon n'est pas particulièrement attentif ou diplomate. C'est d'ailleurs Jessica qui nous offre les citations-phares de l'épisode, quand elle s'emporte contre Frédéric, qui refuse d'aller demander à manger dans un restaurant de fruits de mer.

« Faire la comédie dans les fruits de mer, c'est pas trop pour moi », lui dit-il, ce à quoi elle répond « Tu commences à me gonfler avec tes faux airs de con... qu'est-ce qu'il m'énerve ce con ! » Et elle ne s'arrête pas là. « Espèce d'abruti, va, redis encore que je sers à rien, tu vas voir si tu sers à quelque chose toi, Molière de mon cul, va ». Frédéric, de son côté, avoue qu'il a des doutes sur Jessica, qui se plaint trop. « C'est pas Pékin Express qu'il fallait faire, c'est Questions pour un Champion » ! Ambiance... ! Les équipes terminent finalement la journée chez l'habitant et la course reprend le lendemain matin.

Et pendant ce temps-là, aux Galapagos



Pendant que la compétition rage, Nicolas et Fabrice, eux, savourent les Galapagos. Ils sont accueillis par des otaries, s'essaient à la plongée sous-marine, et dorment à côté de tortues géantes qui respirent « comme Dark Vador ». « Ca ronfle, une tortue ! » On se couchera moins bête ce soir ! Mais revenons-en à la course, qui reprend le lendemain. Et après l'auto-stop, elle continue à pieds, puisqu'il y a encore plus de 400 marches d'un grand escalier à gravir. Cette toute dernière étape pose problème à Cécilia et Matthieu, puisque Luz doit s'arrêter tous les 10 mètres ! Cécilia annonce la couleur : « Putain, je vais péter un plomb ». Sur ce coup, on compatit.

L'équipe arrivée première est celle de Chloé et Anne-Marie, qui remportent leur deuxième étape consécutive ! Chloé avait promis d'embrasser Stéphane Rotenberg sur la bouche si elle gagnait, mais apparemment, elle se contient. Malgré leur handicap, Cécilia et Matthieu arrivent quatrièmes, et ce sont Florian et Christophe qui terminent derniers. Florian reconnaît que leur relation conflictuelle peut être un frein dans l'aventure, même si Christophe avoue que son fils l'a poussé. A l'ouverture de l'enveloppe, sans surprise, on découvre que l'étape était bien éliminatoire. Le père et le fils rendent leur balise et quittent l'aventure.

Et sinon ?
*Cécilia, avant de hurler sur le gentil ambulancier qui t'a conduit la veille, hébergé, et qui te conduit à nouveau... vérifie qu'il n'est pas en train de demander à un gentil policier de t'ouvrir la route. C'est gênant...
*Les otaries, c'est joli, mais pas toujours gentil. La rime s'arrête là. Lors de leur séjour, Nicolas et Fabrice apprennent une règle primordiale : « pas toucher les otaries ! » On vous aura prévenus.
*On pensait que Florian était celui qui hurlait le plus sur son partenaire, mais Jessica remporte la palme haut la main dans cet épisode. C'est à se demander comment elle et Frédéric vont pouvoir continuer l'aventure.
*En revanche, on n'aurait pas parié un euro, ni par jour, ni par personne, sur Hoang et Quyen, mais le frère et la soeur s'en tirent avec les honneurs, et en plus, ils tirent des leçons de leur aventure.

Pékin Express
Pékin Express
"Pékin Express" : Les frères bûcherons arrêtés par la police chinoise
Coronavirus : Les tournages de "Pékin Express" et des "Apprentis Aventuriers" interrompus
"Pékin Express" : Guidée par Denis, Julie se claque la tête dans un poteau !
"Pékin Express" : Bon bilan, bien qu'en baisse, pour la saison 12 du jeu d'aventure de M6
Voir toute l'actualité sur Pékin Express
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Records pour "Télématin", "Mot de passe", "A prendre ou à laisser" et "Slam"
Audiences
Audiences : Records pour "Télématin", "Mot de passe", "A prendre ou à laisser" et...
M6 interdite en Algérie après la diffusion d'un numéro d'"Enquête exclusive"
International
M6 interdite en Algérie après la diffusion d'un numéro d'"Enquête exclusive"
Audiences access 20h : Bouleau et Moulins au plus haut, record pour "TPMP", "28 minutes" en hausse
Audiences
Audiences access 20h : Bouleau et Moulins au plus haut, record pour "TPMP", "28...
Audiences access 19h : "DNA" petit leader, Nagui au plus bas, Cyril Hanouna au plus haut, Barthès proche du million
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" petit leader, Nagui au plus bas, Cyril Hanouna au...
Audiences : La mini-série "Laëtitia" leader sur France 2 devant "L'Amour est dans le pré", "Clem" 3e sur TF1
Audiences
Audiences : La mini-série "Laëtitia" leader sur France 2 devant "L'Amour est dans...
Départ de Marie-Sophie Lacarrau : Julian Bugier est le nouveau titulaire du "13 Heures" de France 2
TV
Départ de Marie-Sophie Lacarrau : Julian Bugier est le nouveau titulaire du "13...
Vidéos Puremedias