Retour des Spice Girls : Melanie C a dit non et s'explique

Partager l'article
Vous lisez:
Retour des Spice Girls : Melanie C a dit non et s'explique
Mel B, Mel C, Geri, Emma et Victoria étaient les Spice Girls
Mel B, Mel C, Geri, Emma et Victoria étaient les Spice Girls © Abaca
Alors qu'Emma, Geri et Melanie B se préparent à un retour à trois l'an prochain, Melanie C confirme qu'elle ne veut pas en entendre parler.

Un non ferme et définitif. Depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, la question d'une reformation des Spice Girls revient sans cesse. Le groupe est remonté sur scène en 2007 pour la tournée mondiale "The Return of the Spice Girls", remplissant 16 fois l'O2 Arena de Londres, et a frappé fort en 2012 pour la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Londres. A l'époque, Victoria Beckham avait accepté de retrouver ses acolytes, à condition que ce soit la dernière fois.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Dès l'année dernière, Melanie B a pourtant laissé planer le doute concernant un retour des cinq chanteuses en 2016, pour fêter les 20 ans de leur tube mondial "Wannabe", qui a lancé leur carrière. Mais après des mois de négociations avec ses consoeurs, la jurée d'"America's Got Talent" n'a réussi à convaincre que Geri Halliwell et Emma Bunton. Les trois chanteuses ont même publié une vidéo annonçant le retour des Spice Girls l'an prochain. Un concert géant à Hyde Park à Londres serait en préparation.

"Est-ce qu'on n'a pas atteint notre apogée avec les JO ?"

Si les fans du groupe espéraient encore que Melanie C change d'avis et se joigne à elles l'année prochaine, la chanteuse a mis un terme à leurs espoirs ce matin. Dans une lettre ouverte évoquant la célébrité pour le site LOVE, l'interprète de "Never Be the Same Again" a expliqué qu'elle pensait que le groupe ne devait jamais plus se reformer, même si l'idée l'a évidemment partiellement séduite.

"J'adorerais me produire dans des stades partout dans le monde, chanter nos chansons pop magiques et revivre notre gloire passée. Ce serait aussi une opportunité très lucrative, évidemment. Mais nous étions un groupe de cinq filles", commence la chanteuse, qui a elle aussi vécu les Jeux Olympiques comme la fin de l'aventure. "Est-ce qu'on n'a pas atteint notre apogée avec les JO ? Finir au sommet, ce n'est pas rien ! Pour moi, le sommet en tant que Spice Girl a été de chanter 'Spice Up Your Life' devant un milliard de personnes sur un taxi en 2012. Il me semble que proposer autre chose que le groupe au complet ne ferait honneur ni au groupe, ni aux fans", explique-t-elle.

"Est-ce une nouvelle règle que les groupes doivent se reformer ?"

Refuser de repartir pour un tour avec Emma, Mel B et Geri n'a pas été chose facile, selon Mel C. "Plus tôt cette année, après plusieurs rendez-vous avec les filles, j'ai pris la décision difficile de ne pas prendre part à une reformation avec Emma, Geri et Melanie. Victoria avait déjà décliné (...). Le plus dur pour moi a été de décevoir les fans, les filles... Mais quelque chose me disait que ce n'était pas une bonne idée, et j'ai suivi mon instinct", poursuit-elle.

"Est-ce une nouvelle règle que les groupes doivent se reformer ? Est-ce qu'on ne peut pas se souvenir de nous pour les choses incroyables que nous avons faites dans les années 90 ?", interroge Mel C, lassée des rumeurs et de la pression qui entourait depuis longtemps une possible reformation pour les 20 ans de "Wannabe". "Je serai une Spice Girl jusqu'à ma mort, mais la spéculation incessante (...) a été particulièrement épuisante", ajoute-t-elle.

Malgré tout, elle affirme que ce refus ne l'empêche pas de toujours tenir à ses ex-acolytes. "On se rappelle sans cesse cette phrase de 'Wannabe', 'Friendship never ends'. Il y a toujours des obstacles en amitié. Mais j'aime profondément les filles. Nous sommes unies par un lien unique, qui ne sera jamais cassé, et je continuerai à les soutenir autant que je le peux", conclut-elle.

Sur le même thème
l'info en continu
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au million, record pour "C l'hebdo" en direct
TV
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au...
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score...
Vidéos Puremedias