Richard Malka : "Danièle Obono avait les yeux secs devant les morts de 'Charlie Hebdo'"

Partager l'article
Vous lisez:
Richard Malka : "Danièle Obono avait les yeux secs devant les morts de 'Charlie Hebdo'"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Richard Malka sur France Inter © Dailymotion
L'avocat du journal satirique a regretté ce matin sur France Inter l'"appétit de censure" de certains représentants de la gauche.

Richard Malka vise Danièle Obono. Alors que la députée de la France insoumise est au coeur de l'actualité depuis plusieurs jours après avoir été dessinée en esclave enchaînée dans un article de fiction de "Valeurs actuelles", elle a été prise pour cible ce matin par Richard Malka. Invité de Léa Salamé sur France Inter au matin du premier jour du procès des attentats de janvier 2015, l'avocat de "Charlie Hebdo" a souligné l'absence de compassion manifestée par Danièle Obono vis-à-vis de la rédaction décimée du journal satirique.

À lire aussi
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter, quitte Radio France
Radio
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter,...
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après ses propos sur le conflit israélo-palestinien sur Europe 1
Radio
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après...
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des "conditions rocambolesques" suite à la mise à l'écart de Guillaume Meurice et la grève à Radio France
Radio
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des...
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles adieux au tournoi de Roland-Garros
Radio
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles...

"Il y a une régression massive (de la liberté d'expression, ndlr), et en particulier à gauche parce qu'il y a cette philosophie des minorités, cette espèce d'idéologie victimaire. On a beaucoup parlé de Madame Obono ces derniers temps, Madame Obono avait les yeux secs devant les morts de 'Charlie Hebdo'. C'est ce qu'elle a dit : 'Je ne pleurerai pas, pas une seule larme'", a lâché Richard Malka. Et l'avocat de viser ensuite le patron de la France insoumise : "Il y a un problème à gauche. Monsieur Mélenchon, qui n'avait pas assez de trémolos dans la voix aux obsèques de Charb' (le directeur de la rédaction de 'Charlie Hebdo', mort lors de l'attentat, ndlr), est en même temps 'Obono'. Je ne sais pas comment on fait".

"Dans une vie démocratique, il faut accepter d'être offensé"

Richard Malka a ensuite critiqué un "appétit de censure", s'exprimant selon lui chez certains représentants de la gauche. "Bizarrement, l'appétit de censure a migré de la droite à la gauche au cours de ces dernières années, sous le principe de 'il ne faut offenser personne'. Mais s'il ne faut offenser personne, il faut vivre dans des grottes. Il ne faut pas voir l'Autre, il ne faut pas discuter avec l'Autre, il ne faut pas de débat. La vie, c'est d'être heurté, offensé, et de répondre. Et c'est pacifique ! Il y a une espèce de philosophie, notamment dans les jeunes générations, du respect, pas des personnes - ça c'est normal et nécessaire -, mais des croyances de l'Autre. Respecter les croyances, empêcher de les critiquer, c'est abandonner l'esprit critique, la libre pensée, tout simplement. Dans une vie démocratique, pour vivre ensemble, il faut accepter d'être heurté et offensé", a conclu l'avocat de "Charlie Hebdo". puremedias.com vous propose de revoir la séquence sur Danièle Obono.

l'info en continu
"Ils sont libres de venir à tout instant" : Laurence Ferrari incite Raphaël Glucksmann et Marie Toussaint à participer au débat de CNews
TV
"Ils sont libres de venir à tout instant" : Laurence Ferrari incite Raphaël...
Conflit à Gaza : Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, invité de Darius Rochebin sur LCI ce soir
TV
Conflit à Gaza : Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, invité de Darius...
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter, quitte Radio France
Radio
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter,...
Netflix : En 6 jours, ce thriller événement, en tête dans 57 pays, cumule plus de 28 millions de vues
SVOD
Netflix : En 6 jours, ce thriller événement, en tête dans 57 pays, cumule plus de...
"Depuis le 7 octobre, je ne peux plus me taire" : Virgilia Hess, présentatrice météo de BFMTV, "cible de messages d'insultes à caractère antisémite"
TV
"Depuis le 7 octobre, je ne peux plus me taire" : Virgilia Hess, présentatrice...
"La concurrence est un moteur" : Jean-Luc Reichmann ("Les 12 coups de midi") réagit à l'arrivée de Cyril Féraud dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2
TV
"La concurrence est un moteur" : Jean-Luc Reichmann ("Les 12 coups de midi")...