RSF annonce la libération du journaliste Mortaza Behboudi après 284 jours de détention en Afghanistan

Partager l'article
Vous lisez:
RSF annonce la libération du journaliste Mortaza Behboudi après 284 jours de détention en Afghanistan
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
France 24 évoque la détention en Afghanistan de Mortaza Behboudi. © France 24
Le photoreporter avait été arrêté le 7 janvier 2023 dans la prison de Pul-e-Charkhi à Kaboul, alors qu'il s'apprêtait à récupérer son accréditation presse pour les besoins d'un reportage.

Mortaza Behboudi peut pousser un ouf de soulagement. L'organisation non-gouvernementale (ONG) Reporters sans frontières (RSF) a annoncé, ce mercredi 18 octobre 2023, la libération du journaliste franco-afghan après 284 jours d'emprisonnement. Le reporter avait été arrêté puis emprisonné le 7 janvier 2023 dans la prison de Pul-e-Charkhi à Kaboul, alors qu'il s'apprêtait à récupérer son accréditation presse pour les besoins d'un reportage.

À lire aussi
"Réfléchissez aux e-mails que vous envoyez" : Taclée sur son physique, une présentatrice canadienne recadre un téléspectateur en direct
International
"Réfléchissez aux e-mails que vous envoyez" : Taclée sur son physique, une...
Guerre Israël-Hamas : L'AFP "condamne avec la plus grande fermeté" la frappe qui a gravement endommagé son bureau de Gaza
International
Guerre Israël-Hamas : L'AFP "condamne avec la plus grande fermeté" la frappe qui a...
Coup d'État au Niger : France 24 et RFI "s'indignent" de la suspension de leur diffusion par la junte militaire
International
Coup d'État au Niger : France 24 et RFI "s'indignent" de la suspension de leur...

Libéré après avoir été acquitté

RSF précise, dans un communiqué transmis à l'AFP, que Mortaza Behdoudi a recouvré la liberté après avoir été lavé de tous soupçons. "Lors d'une audience de la cour criminelle de Kaboul, ce jour, les juges ont prononcé son acquittement de toutes infractions, incluant l'espionnage, le 'soutien illégal à des étrangers' et l'aide au franchissement de frontières vers l'étranger", a ajouté l'ONG de défense de la presse, qui s'était mobilisée pour cette libération. Le journaliste est attendu en France d'ici la fin de semaine, selon le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire.

À LIRE AUSSI : Bernard de la Villardière, Élise Lucet et Harry Roselmack appellent à la libération du journaliste Mortaza Behboudi

Une accusation d'espionnage

Arrêté le 7 janvier – le grand public n'a eu connaissance de cette information que le 6 février – le journaliste, qui a collaboré par le passé avec France Télévisions, TV5 Monde, Arte, Radio France, "Mediapart", "Libération" ou "La Croix", était notamment accusé d'espionnage.

"Il a (...) été arrêté, pas en tant que journaliste (...), mais parce qu'il a des relations directes avec des opposants à notre régime", avait déclaré Zabihullah Mujahid, le porte-parole des talibans au pouvoir en Afghanistan, dans un reportage de France Télévisions début juillet.

Né en Afghanistan, Mortaza Behboudi a vécu en Iran, où ses parents étaient réfugiés, avant de repartir dans son pays natal et d'y commencer sa carrière comme photoreporter. Réfugié en France à partir de 2015, il a créé le site d'information Guiti News avec des confrères exilés.

Un journaliste réputé dont le travail a été primé en 2022

Ces derniers mois, le travail de Mortaza Behboudi a été plébiscité par ses pairs. Il est le coauteur de la série de reportages "À travers l'Afghanistan, sous les talibans", publiée sur "Mediapart" et primée en 2022 par le prix Bayeux des correspondants de guerre et le prix Varenne de la presse quotidienne nationale. Il a contribué au reportage "Des petites filles afghanes vendues pour survivre", diffusé sur France 2 et également récompensé en 2022 au prix Bayeux.

l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...