Bernard de la Villardière, Élise Lucet et Harry Roselmack appellent à la libération du journaliste Mortaza Behboudi

Partager l'article
Vous lisez:
Bernard de la Villardière, Élise Lucet et Harry Roselmack appellent à la libération du journaliste Mortaza Behboudi
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
France 24 évoque la détention en Afghanistan de Mortaza Behboudi. © France 24
Reporters sans frontières et 14 médias avec lesquels le reporter franco-afghan a collaboré ont signé une tribune en direction des Talibans, qui le retiennent en détention depuis le 7 janvier 2023.

Ils en appellent aux Talibans. Reporters sans frontières (RSF) et 14 médias ont signé, ce lundi 6 février 2023, une demande de remise en liberté du journaliste franco-afghan Mortaza Behboudi. Le reporter a été arrêté et emprisonné le 7 janvier 2023 à Kaboul, alors qu'il s'apprêtait à récupérer son accréditation presse pour les besoins d'un reportage. Mais l'information, confidentielle pendant un mois, n'a été révélée que ce lundi 6 février 2023.

À lire aussi
"Réfléchissez aux e-mails que vous envoyez" : Taclée sur son physique, une présentatrice canadienne recadre un téléspectateur en direct
International
"Réfléchissez aux e-mails que vous envoyez" : Taclée sur son physique, une...
Guerre Israël-Hamas : L'AFP "condamne avec la plus grande fermeté" la frappe qui a gravement endommagé son bureau de Gaza
International
Guerre Israël-Hamas : L'AFP "condamne avec la plus grande fermeté" la frappe qui a...
RSF annonce la libération du journaliste Mortaza Behboudi après 284 jours de détention en Afghanistan
International
RSF annonce la libération du journaliste Mortaza Behboudi après 284 jours de...

"Une accusation d'espionnage"

"Un mois après son arrestation dans la capitale afghane, nous rendons aujourd'hui l'information publique, en espérant qu'il sera libéré au plus vite et pourra rentrer en France. Depuis un mois, nous avons fait tout notre possible, à des titres divers, afin d'obtenir sa libération. Son incarcération est proprement aberrante", contextualise l'ONG, représentée par son secrétaire général, Christophe Deloire.

A lire aussi : Élise Lucet : "Ça me fait rigoler quand Sonia Mabrouk nous donne des leçons sur l'investigation"

"On sait juste qu'après 11 jours de détention dans une prison de Kaboul pour défaut de présentation d'accréditation, il a été transféré dans une autre prison de la capitale et serait sous le coup d'une accusation d'espionnage", écrit l'ONG dans ce texte paraphé par des rédactions ou des sociétés de production françaises avec lesquelles Mortaza Behboudi, fondateur du site d'information Guiti News, a collaboré.

Un journaliste réputé dont le travail a été primé en 2022

Parmi les nombreux signataires, citons les médiatiques Vanessa Burggraf, directrice de France 24, Françoise Joly, directrice de l'information de TV5 Monde, Bernard de La Villardière, directeur de la société de production Ligne de front, Élise Lucet, rédactrice en chef d''Envoyé spécial' sur France 2, Edwy Plenel, directeur de "Mediapart", Harry Roselmack, directeur général de HTO productions et Martin Weill, présentateur de l'émission "Les Reportages de Martin Weill" sur TMC.

Ensemble, ils "(appellent) le régime des talibans à mettre un terme à cette situation insensée" et espèrent que "(leur) message portera jusqu'à la capitale afghane dans les bureaux des autorités qui ont pris la décision de son arrestation et qui détiennent la clé de sa libération".

Ces derniers mois, le travail de Mortaza Behboudi a été plébiscité par ses pairs. Il est le coauteur de la série de reportages "À travers l'Afghanistan, sous les talibans", publiée sur "Mediapart" et primée en 2022 par le prix Bayeux des correspondants de guerre et le prix Varenne de la presse quotidienne nationale. Il a contribué au reportage "Des petites filles afghanes vendues pour survivre", diffusé sur France 2 et également récompensé en 2022 au prix Bayeux.

l'info en continu
"C'est un piège ?" : Yann Barthès déstabilisé par la proposition de Laurence Boccolini de l'inviter dans "Les enfants de la télé"
TV
"C'est un piège ?" : Yann Barthès déstabilisé par la proposition de Laurence...
"Secret Story" 2024 : TF1 va piéger les candidats en utilisant...l'intelligence artificielle
TV
"Secret Story" 2024 : TF1 va piéger les candidats en utilisant...l'intelligence...
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de "The Power" sur W9 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de "The Power" sur W9 ?
"The Voice" : Surprise, les 5 finalistes vont dévoiler et interpréter leur single ce soir sur TF1... écoutez-les !
TV
"The Voice" : Surprise, les 5 finalistes vont dévoiler et interpréter leur single...
Netflix : 24 heures après son arrivée, cette saga culte du cinéma détrône "La mère de la mariée" et s'impose au sommet du top mondial
Plateforme
Netflix : 24 heures après son arrivée, cette saga culte du cinéma détrône "La mère...
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles adieux au tournoi de Roland-Garros
Radio
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles...