Sarkozy, Bolloré, Bergé, Pigasse : Eric Fottorino balance sur les pressions subies lorsqu'il dirigeait "Le Monde"

Partager l'article
Vous lisez:
Sarkozy, Bolloré, Bergé, Pigasse : Eric Fottorino balance sur les pressions subies lorsqu'il dirigeait "Le Monde"
Eric Fottorino dans "Quotidien"
Le patron des revues "Le 1" et "America" était l'invité de "Quotidien" hier soir sur TMC.

Eric Fottorino balance. Le patron de presse à l'origine des revues "Le 1", "America" et "Zadig" était hier l'invité de Yann Barthès dans "Quotidien" sur TMC. Alors qu'il est l'un des rares à lancer des titres de presse papier aujourd'hui, celui qui fut le patron du "Monde" de 2007 à 2011 a donné sa vision de la presse, qu'il conçoit désormais sans publicité ni "actionnaire puissant". Eric Fottorino a ainsi décrit le rôle néfaste que peut jouer un ^puissant actionnaire d'un groupe de presse, s'appuyant notamment sur son expérience en tant que patron du "Monde".

À lire aussi
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme problème technique sur RMC
Radio
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme...
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

"Avoir des actionnaires puissants fait qu'à des moments, on vous attache", a-t-il ainsi estimé, donnant ensuite des exemples. "Au moment des élections présidentielles, tout actionnaire - même si vous croyiez qu'il était endormi - se réveille. Il se réveille parce qu'il faut être derrière untel ou untel", a raconté Eric Fottorino. "Il y avait quelques instructions, entre Matthieu Pigasse et Pierre Bergé, sur le candidat à soutenir. En 2012, il y avait un candidat qui était possiblement Dominique Strauss-Kahn. Je peux vous dire que les nouveaux actionnaires avaient quelques idées sur quel était le bon candidat pour 'Le Monde', que 'Le Monde' devait soutenir", a-t-il ajouté à propos de la période où il dirigeait le célèbre quotidien.

Quand Nicolas Sarkozy voulait que "Le Monde" soit vendu à Arnaud Lagardère

Eric Fottorino a ensuite estimé que les actionnaires des journaux se servaient d'eux comme d'un outil "d'influence" et de "dissuasion" vis-à-vis de leurs concurrents. Celui qui est aussi écrivain a alors raconté une nouvelle anecdote. "Quand j'étais encore directeur du 'Monde', nous avions un partenariat industriel avec le groupe Bolloré sur 'Direct Matin' qui était son journal gratuit. Quand Raphaëlle Bacqué (célèbre journaliste du 'Monde', ndlr) m'a un jour apporté une page sur les ports africains de Bolloré, je peux vous dire qu'il s'est passé quelques petites choses assez croustillantes mais très désagréables", a relaté Eric Fottorino, précisant qu'un "homme de main" de Vincent Bolloré dirigeant "Direct Matin" à l'époque s'était opposé à cette publication, sans succès puisque l'article avait été publié.

Au cours de cet entretien, Eric Fottorino a aussi révélé avoir à l'époque "dit non" au président Nicolas Sarkozy, qui souhaitait que "Le Monde" soit vendu à Arnaud Lagardère. Et de raconter qu'en l'espace de quelques semaines suite à cette prise de position, trois clients de l'imprimerie du groupe Le Monde, "le groupe Bolloré, le groupe Les Echos de Bernard Arnault et le groupe Lagardère d'Arnaud Lagardère", avaient subitement décidé de ne plus faire appel aux services de l'imprimerie du journal dirigé par Eric Fottorino, mettant ainsi en péril sa situation financière. "En un mois, j'ai perdu trois clients. Ils ne nous ont pas attaqués sur le plan éditorial mais sur le plan industriel", a-t-il conclu. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence à partir de 08'13.

Eric Fottorino
Eric Fottorino
"Zadig" : Le nouveau trimestriel d'Eric Fottorino en kiosques dès aujourd'hui
Eric Fottorino : "L'indépendance du '1' est gravement menacée"
France Télévisions : Eric Fottorino ne participera pas au Tour de France 2017
Voir toute l'actualité sur Eric Fottorino
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
bigtv

Rien de nouveau ,c'est toujours et tout le temps le même scenario et tout ce que l'on ne nous dit pas en temps et en heure , on le devine , on est pas que complétement con qd même ....



NorbertGabriel

Vendre Le Monde à Lagardère, c'est bien l"idée la plus aboutie pour couler Le Monde..



Bernard59

Finalement "mon ennemi c'est la finance" n'était pas si faux que ça.



Box office story

^^



Box office story

Macron a bénéficié d'un soutien de la presse à la limite de l'indécence ainsi que des riches patrons, j'ai rien contre lui perso, je vote pour personne, mais bon c'est contre le principe



Mr.Eddy

Pas du tout, Yann n'est pas à vendre. Et d'ailleurs, on dira pas combien.



Box office story

Il surkiffe Macron



Domkishoot

Mais, pour qui veut savoir, l'information n'est ni nouvelle ni cachée.



Mr.Eddy

Après pour piéger Barthès, c'est pas compliqué. Suffit de marquer "Et surtout, votez pour Macron" sur son prompteur et il le dira.



DansTonTube

Heureusement, chez Bouygues, ça doit être complètement différent...



Eyle Bay

Excellente intervention claire et précise. Ses revues America et Zadig méritent le détour, à dix mille lieues de la fast info avec de grands entretiens et de grandes signatures. Le succès public est mérité.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Merci pour votre intégrité" : Yann Moix rend hommage à Thierry Ardisson sur C8
TV
"Merci pour votre intégrité" : Yann Moix rend hommage à Thierry Ardisson sur C8
Coupe du monde féminine : Ada Hegerberg (ballon d'or féminin 2018) rejoint le dispositif de TF1
Sport
Coupe du monde féminine : Ada Hegerberg (ballon d'or féminin 2018) rejoint le...
"On doigte son électorat" : L'énorme lapsus d'Anaïs Bouton dans "Zemmour & Naulleau"
TV
"On doigte son électorat" : L'énorme lapsus d'Anaïs Bouton dans "Zemmour &...
Palmarès du Festival de Cannes 2019 : La Palme d'or à "Parasite" de Bong Joon-ho
Cinéma
Palmarès du Festival de Cannes 2019 : La Palme d'or à "Parasite" de Bong Joon-ho
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le dispositif des chaînes pour les Européennes
TV
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le...
Audiences samedi : La cérémonie de clôture du Festival de Cannes en hausse, Nagui et Nikos Aliagas au coude-à-coude
Audiences
Audiences samedi : La cérémonie de clôture du Festival de Cannes en hausse, Nagui...
Vidéos Puremedias