Serge Nedjar (CNews) : "Ma seule inquiétude est qu'Eric Zemmour soit courtisé par d'autres"

Partager l'article
Vous lisez:
Serge Nedjar (CNews) : "Ma seule inquiétude est qu'Eric Zemmour soit courtisé par d'autres"
Christine Kelly et Eric Zemmour sur le plateau de "Face à l'info"
Christine Kelly et Eric Zemmour sur le plateau de "Face à l'info" © CNEWS
Le polémiste devrait revenir sur la chaîne à la rentrée.

Le très discret patron sort du silence. Ce dimanche, Serge Nedjar, directeur général de CNews, accorde un entretien à nos confrères du "Parisien / Aujourd'hui en France", au moment où la chaîne d'information en continu enregistre des records d'audience, en s'appuyant sur trois tranches très fortes : "L'heure des pros" de Pascal Praud, "Morandini Live" de Jean-Marc Morandini et "Face à l'info" de Christine Kelly avec la participation quotidienne d'Eric Zemmour. Un dernier intervenant à propos duquel Serge Nedjar n'éprouve aucun regret quant à son arrivée sur la chaîne.

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...

"Eric Zemmour a parfois des formes d'expression qui peuvent choquer"

"Il y a eu des interrogations légitimes parmi la rédaction. (...) C'est un auteur très lu. Qu'on aime ou non ses opinions, elles existent", explique Serge Nedjar, se félicitant de la forte progression de la case. Quant à ses propos, le dirigeant assure n'avoir "jamais été gêné car (il) connaît bien le fond de son discours". "Mais je peux comprendre que des personnes soient heurtées par certains propos, surtout si on les isole", estimant qu'"Eric Zemmour a parfois des formes d'expression qui peuvent choquer". Mais plus que ses propos, c'est l'éventualité d'un départ du polémiste qui effraie Serge Nedjar.

"Ma seule inquiétude est qu'il soit courtisé par d'autres, y compris par ceux qui nous ont asséné des leçons de moralité", déclare-t-il, espérant qu'Eric Zemmour soit toujours présent sur le canal 16 à la rentrée. Par ailleurs, Serge Nedjar balaie d'un revers de main les accusations de droitisation concernant sa chaîne. "Il n'y a aucune ligne politique. Nous sommes une chaîne d'opinions avec 50 intervenants réguliers extérieurs. Les sujets traités génèrent souvent des discussions vives avec des avis tranchés. Ce sont eux qui donnent l'impression de 'droitiser', pas la chaîne", se défend-il, assurant par ailleurs "ne pas chercher le clash".

La fin de l'interview matinale ?

Enfin, concernant la rentrée, CNews va continuer de miser sur ses valeurs sûres, et compte poursuivre les interviews par Skype qui se sont multipliées pendant la crise de la COVID-19. Le week-end, "de nouvelles émissions de talk-show" verront le jour. Mais quid de Jean-Pierre Elkabbach, absent depuis octobre ? "Il va bien et reviendra dès la rentrée", promet Serge Nedjar. Mais le journaliste de 82 ans ne devrait pas récupérer l'interview politique matinale... qui pourrait même simplement disparaître. "(Elle) n'est plus aussi obligatoire qu'avant. On ne s'interdit rien", estime le patron de CNews, qui affirme par ailleurs que Jean-Pierre Elkabbach décrochera "une émission politique le dimanche soir".

l'info en continu
Christophe Barbier quitte "L'Express"
Presse
Christophe Barbier quitte "L'Express"
Olivier Véran a "très hâte" de pouvoir "emmener danser Roselyne Bachelot dans les bars de nuit"
TV
Olivier Véran a "très hâte" de pouvoir "emmener danser Roselyne Bachelot dans les...
Mort de Maradona : Les chaînes bouleversent leur programmation pour rendre hommage au footballeur
TV
Mort de Maradona : Les chaînes bouleversent leur programmation pour rendre hommage...
"Les Français face au virus" : TF1 bascule en édition spéciale samedi matin
TV
"Les Français face au virus" : TF1 bascule en édition spéciale samedi matin
"Le Grand concours des régions" : Cyril Féraud à la tête d'un nouveau divertissement le 18 décembre sur France 3
Programme TV
"Le Grand concours des régions" : Cyril Féraud à la tête d'un nouveau...
Audiences radio Île-de-France : Inter leader devant RTL, Info bondit, RMC souffre, E1 en hausse, FIP en forme
Audiences
Audiences radio Île-de-France : Inter leader devant RTL, Info bondit, RMC souffre,...
Vidéos Puremedias