Sonia Devillers : "Il n'y a pas de débat démocratique chez Cyril Hanouna"

Partager l'article
Vous lisez:
Sonia Devillers : "Il n'y a pas de débat démocratique chez Cyril Hanouna"
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Sonia Devillers : "Il n'y a pas de débat démocratique chez Cyril Hanouna" © France 5
L'éditorialiste médias de France Inter était, ce mardi soir, l'invitée de Karim Rissouli dans "C ce soir" sur France 5.

Toujours sur fond de crise sanitaire, la campagne présidentielle se jouera surtout dans les médias. Depuis quelques semaines, les chaînes dévoilent leur dispositif. Sonia Devillers, présentatrice de "L'instant M" sur France Inter, a recensé "entre 25 et 30" rendez-vous politiques chaque semaine à la télévision et à la radio. Et ce, sans compter les émissions des médias numériques.

À lire aussi
"Y-a-t-il une limite à la télé ?" : Jean-Luc Mélenchon saisit l'Arcom contre Cyril Hanouna
Politique
"Y-a-t-il une limite à la télé ?" : Jean-Luc Mélenchon saisit l'Arcom contre Cyril...
"La place du Mistral est vouée à la déconstruction" : Marseille se prépare à la fin de "Plus belle la vie"
Politique
"La place du Mistral est vouée à la déconstruction" : Marseille se prépare à la...
"Il est à visage découvert !" : Jean-Luc Mélenchon réagit au clash entre Cyril Hanouna et Louis Boyard
Politique
"Il est à visage découvert !" : Jean-Luc Mélenchon réagit au clash entre Cyril...
Midterms 2022 aux Etats-Unis : Quel dispositif sur les chaînes info françaises ?
Politique
Midterms 2022 aux Etats-Unis : Quel dispositif sur les chaînes info françaises ?

"Est-ce que chez Cyril Hanouna, on fait de la politique ?"

Sans commune mesure, "Face à Baba" est l'émission la plus commentée du moment. Diffusée sur C8 et présentée par Cyril Hanouna, celle-ci ne reprend pas les codes habituels de l'interview politique mais met en scène, et c'est assumé, la confrontation d'idées. L'un des objectifs affichés ? Attirer les plus jeunes, qui fuient habituellement le petit écran et les inciter à voter. Au moins en termes d'audiences, le pari semble fonctionner. Le 16 décembre, la première de l'émission avec Eric Zemmour avait fédéré, selon Médiamétrie, 19,1% des 15-24 ans et 23,8% des 25-34 ans.

Avec une telle stratégie éditoriale basée donc sur le clash, le format se heurte à la critique. Invitée de "C ce soir" et de Karim Rissouli ce mardi sur France 5, Sonia Devillers a pointé du doigt un "problème" dans "Face à Baba", "Touche pas à mon poste !" et les émissions du trublion de C8 : "Est-ce que chez Cyril Hanouna, on fait de la politique ? En fait, c'est ça la vraie question. Est-ce que c'est le jeu démocratique ? Est-ce que c'est un débat démocratique ? Est-ce que Cyril Hanouna politise tous les sujets de société dont il s'empare ou est-ce que, au contraire, il les dépolitise. Moi j'ai tendance à penser qu'il les dépolitise. Moi, j'ai tendance à penser qu'il n'y a pas de débat démocratique chez Cyril Hanouna", a affirmé l'éditorialiste de la radio publique.

"Pour" ou "contre" ?

Si elle a reconnu un mérite à Cyril Hanouna, à savoir "écouter des gens que l'on n'entend pas ailleurs", elle a fustigé l'appauvrissement du débat démocratique : "Le problème, c'est que chez Cyril Hanouna, on réduit tout à un débat 'pour' ou 'contre'. C'est dans l'ADN de l'émission. Au départ dans 'TPMP', il y avait des pancartes 'Je zappe', 'Je mate', le 'Je zappe', "Je mate' a disparu, c'est 'pour', contre' et puis tout ça est accompagné de faux sondages sur Internet, où tout est réduit à une question 'oui', 'non'", a explicité l'éditorialiste, qui s'en était déjà prise à l'animateur de C8 en le taxant de "bras médiatique de la macronie".

Pour conclure, Isabelle Saporta, éditrice de Cyril Hanouna et compagne de Yannick Jadot, candidat écologiste à la présidentielle à la ville, a également observé que l'animateur de "TPMP" n'était pas le seul à pratiquer cette formule : "'Les grandes gueules' sur RMC, c'est pareil, c'est 'oui', 'non' et chacun est dans son rôle. Quand j'étais sur BFMTV, avec (Alain) Marschall, on était censé faire chacun une minute et voter pour ceux qui avaient parlé avant en disant 'oui', 'non', 'pour', 'contre'. Moi, je me suis retrouvée trois fois là-dedans (en référence à l'émission de BFMTV "Qui va vous convaincre ?", ndlr), je me suis dit, ce n'est pas possible, où est la nuance ?". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Cyril Hanouna
Cyril Hanouna
Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes du groupe Canal+, "comprend les gens qui n'aiment pas Cyril Hanouna"
Coupe du monde 2022 : Pourquoi Cyril Hanouna ne présentera pas "TPMP" ce soir sur C8
Après les propos de Jean-Luc Mélenchon, Cyril Hanouna ne veut plus inviter la France insoumise dans "TPMP"
Clash Cyril Hanouna-Louis Boyard : L'Arcom engage "une procédure de sanction"
Voir toute l'actualité sur Cyril Hanouna
Autour de Cyril Hanouna
  • Camille Combal
  • Michaël Youn
  • Manu Levy
  • Gérard Louvin
  • Thierry Moreau
  • Jean-Michel Maire
  • Cartman
l'info en continu
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Cinéma
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la station
Radio
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la...
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
TV
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
Internet
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour "corruption de mineurs"
TV
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour...
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs
Internet
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs